> > > > Autriche - Essais Libres 2 : Hamilton au top, Alonso dans le dur...

Autriche - Essais Libres 2 : Hamilton au top, Alonso dans le dur...

Comme ce matin, les deux Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont dominé la séance devant un Sebastian Vettel en embuscade. Les pilotes Red Bull, Max Verstappen et Daniel Ricciardo ont du mal avec l'équilibre de leur monoplace tandis que Fernando Alonso a été longtemps immobilisé à son stand pour divers problèmes sur sa McLaren.

© Mercedes - Hamilton de nouveau en tête© Mercedes - Hamilton de nouveau en tête

Ce matin, pour la première séance de roulage de ce week-end autrichien, les Mercedes ont confirmé leur bonne forme du moment en trustant le haut du tableau, Lewis Hamilton devançant Valtteri Bottas. Les améliorations au niveau moteur apportées au Castellet la semaine dernière plus les évolutions aérodynamiques que l'équipe allemand a apportée ce week-end placent les deux Flèches d'Argent dans une position dominante actuellement.

La pluie n'est pas venue perturber la séance de ce matin même si le ciel était menaçant. Les conditions restent sensiblement les même cet après midi avec des températures plutôt fraiches avoisinant les 30 degrés en piste et les 20 dans l'air.

A 15h00, les feux passent au vert au bout de la ligne des stand pour le début de cette deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Autriche !


Le week-end a très mal démarré pour McLaren. Ce matin Stoffel Vandoorne a vu son nez avant brisé suite à un passage sur un vibreur et a perdu beaucoup de temps dans la séance tandis que Fernando Alonso a fait très peu de tours rapides, se concentrant sur l'évaluation des nouvelles pièces montées sur sa monoplace. Du coup, les deux voitures oranges entrent en piste très rapidement pour signer un temps. Le Belge, 5ème, devançant l'Espagnol, 7ème. mais ce sera de courte durée pour ce dernier puisqu'une fois rentré à son stand, ses mécaniciens s’affairent autour de la monoplace pour changer le fond plat...

Alors que les Mercedes et les Red Bull tardent à prendre la piste, ce sont les Ferrari avec Raikkonen en tête, qui signent les deux meilleurs temps provisoires en 1.05.273 pour le Finlandais, un peu plus de deux dixièmes devant Sebastian Vettel.

Au contraire des McLaren, les deux Sauber sont de plus en plus véloces au fur et à mesure que la saison avance. Ce week-end, Charles Leclerc pourrait bien viser de nouveau un passage en Q3, tout comme son équipier Marcus Ericsson, 11ème ce matin, malgré un optimisme certains du Suédois dans le virage 4 !


Aussitôt sorties en piste, les Mercedes prennent la tête du classement. Lewis Hamilton claque un 1.04.579 devant Valtteri Bottas en 1.04.767. Les deux compères sont en gommes Tendres. Certains pilotes commencent quant à eux à chausser des pneumatiques Ultra tendres pour entamer des simulations de qualifications. Sebastian Vettel et Romain Grosjean font partis de ceux là.

Du côté des pilotes français, Romain Grosjean est le plus rapide après 30 minutes de séance. Le pilote Haas est 6ème tandis q' Esteban Ocon et sa Force India sont 13ème. Pierre Gasly intègre le Top 10 juste avant de s'immobiliser dans le gravier, suspension cassée !

Le pilote Toro Rosso a escaladé un vibreur trop violemment et a brisé net sa suspension avant droite. La monoplace bleue est évacuée rapidement et la séance reprend ses droits.


Les Red Bull, et plus particulièrement celle de Max Verstappen, semblent un peu en difficulté au niveau de leur équilibre. Le Néerlandais s'est plaint à plusieurs reprises d'une dégradation excessive de ses pneumatiques et d'une répartition de freinage capricieuse. A mi-séance, les deux monoplaces autrichiennes pointent néanmoins aux 3ème et 4ème place, en embuscade derrière les Mercedes et surtout, devant les Ferrari.

En fin de séance, Fernando Alonso retourne enfin en piste mais l'Espagnol attaque trop les vibreurs et endommage son aileron avant. Retour aux stands obligatoire pour contrôler tout ça ! Un peu plus loin dans les voie des stands, les mécaniciens Toro Rosso ont fait un brillant travail pour réparer la monture de Gasly qui ressort dans les dernière minutes après sa mésaventure en début de séance.

Dans un dernier effort en mode qualif, Vettel a cette fois réussi à devancer les deux Red Bull et à inscrire son nom à la 3ème place du classement provisoire.

L'équipe Haas va sûrement se voir sanctionner ce soir, elle a libérer Kevin Magnussen de son stand avec une roue mal attachée...le Danois s'arrête un peu plus loin et il est ramené à son emplacement par ses mécaniciens.


Sur cette première journée, les pilotes Renault Nico Hulkenberg et Carlos Sainz sont un peu en retrait, n'arrivant pas à intégrer le top 10. Ils sont battus à la régulière par les Haas et les Sauber équipées des unités de puissance Ferrari. Les hommes en jaunes devront réagir demain pour espérer des points dimanche.

Cette journée se termine donc sur un nouveau doublé des Mercedes, Hamilton devant Bottas.

Le classement complet des EL2 :



Essais Libres, Red Bull Ring et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Elf1
Elf1 :
si on compare les clients de ferrari et de mercedes aujourd'hui, y a pas de photos ! les Force India ne sont pas bien surtout Perez. Les sauber sont de mieux en mieux pas loin de haas. Pour les Mclaren, c'est la bagarre avec les Williams. pas la joie non plus. c'est se qui se passe quand il y a pas de petites équipes pour être dans les dernières lignes. les qualifs vont être tristes pour certains !
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim :
La vérité du vendredi n'est pas celle du samedi même si les tendances sont rarement inversées.
Du 9e au dernier, les pilotes se tiennent en 1 seconde. Les 8 premiers aussi. Hormis probablement les trois protagonistes habituels, les places seront chères : ils sont groupés en 1"2. Le resserrement du plateau n'est pas un mythe.
Il y a 2 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Il est à remarquer que cette 2° séance d'essais libres a montré une utilisation de pneus déjà usés pour la majorité des équipes avec un duo de pilotes , Sainz et Raïkkönen qui ont utilisé 7 trains . Kimi semble tester en priorité les super-softs comme Bottas alors qu'Hamilton et Vettel ont la même stratégie en soft et ultra-soft .

A nouveau une destinée de course qui va dépendre des qualifs avec une probable 1° ligne Mercedes mais Vettel s'il ne percute pas Bottas , aura son mot à dire devant les RedBull . Kimi avec ses 7 trains de pneus en EL2 me semble dans le doute .
Il y a 2 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
A priori, contrairement à leurs concurrents directs, j'ai bien cru comprendre que c'est en composés les plus durs que les Mercedes ont signé les meilleurs temps dans les deux séances. Ce circuit parait très (trop?) simple dans son traçé. En réalité il est assez piégeux avec des virages à l'aveugle, en dévers, pas mal de vitesse de passage et des vibreurs à éviter car meurtriers pour les attaches de triangles.
Même si les pneus ne sont pas trop sollicités en comparaisons de certains autres tracks, la stratégie (1 arrêt à priori) peut réserver des surprises.
Enfin on est un peu en altitude et la météo peut aussi s'avérer capricieuse.
Je crois me souvenir que l'an dernier Bottas y était assez à l'aise même si Hamilton était pénalisé pour un changement de boite. Cette année avec les trois zones de DRS on va peut-être avoir des dépassements et pourquoi pas un peu de bagarre...
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.