> > > > Autriche - Course : Max Verstappen l'emporte, désastre pour Mercedes

Autriche - Course : Max Verstappen l'emporte, désastre pour Mercedes

La course en Autriche a tenu les spectateurs en haleine jusqu'au drapeau à damiers. Au final, c'est Max Verstappen qui l'emporte à domicile pour Red Bull alors que les deux Mercedes ont dû abandonner par manque de fiabilité de leur nouveau moteur ! Sebastian Vettel, 3ème, retrouve la tête du championnat. Romain Grosjean finit à une très belle 4ème place !

© Red Bull - Max Verstappen a pu célébrer sa victoire face à ses nombreux fans© Red Bull - Max Verstappen a pu célébrer sa victoire face à ses nombreux fans

La grille de départ était quelque peu modifiée par rapport aux résultats des qualifications puisque Sebastian Vettel a écopé de trois places de pénalités pour avoir gêné Carlos Sainz en Q2. Quant à Brendon Hartley, il fut rejeté en fond de grille pour avoir fait un changement de moteurs tactique. Quant à Fernando Alonso, il s'est élancé des stands pour avoir changer l'aileron avant et son MGU-K.

A l'extinction des feux, Valtteri Bottas n'a pas été en mesure de refaire le même départ canon de l'an dernier. Au contraire, il patine et a laissé s'échapper son coéquipier, Lewis Hamilton. Derrière, Kimi Raikkonen réussit lui un très bel envol et se glisse entre les deux Mercedes.



Cependant, au troisième virage, il sort large, ce qui permet à Max Verstappen de le menacer. Occupé à ne pas laisser le pilote Red Bull prendre l'avantage, le pilote Ferrari a ouvert la porte à Valtteri Bottas, qui a pu reprendre la seconde place.

Au 12ème tour, Nico Hulkenberg, alors 9ème, voit son moteur exploser en pleine ligne droite des stands, après avoir commencer à perdre de la puissance dans l'avant-dernier virage. Le tour suivant, c'est au tour de la Mercedes de Valtteri Bottas d'être au ralenti, à cause d'une perte de puissance électronique. Cela provoque l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle.

Les stratèges de Red Bull et Ferrari ont alors fait rentrer leurs deux pilotes pour des arrêts consécutifs alors que Lewis Hamilton est resté en piste. Les quatre voitures sont alors repartis en tendres, avec l'intention de rallier l'arrivée avec ces gommes.

Dans le 20ème tour, Kimi Raikkonen est sorti une nouvelle fois large du troisième virage, ce qui permet à Daniel Ricciardo de le dépasser à l'entrée du virage suivant. Cela place donc les deux Red Bull sur les deux dernières marches du podium. A ce moment de la course, ils sont en position idéale pour l'emporter puisqu'ils maintiennent l'écart aux alentours de 13 secondes alors qu'un arrêt aux stands coûte dans les 21 secondes sur le circuit autrichien. Lewis Hamilton repasse alors par les stands au 25ème tour et il est ressorti quatrième, juste devant la Ferrari de Sebastian Vettel. Au cap de la mi-course, le top 10 est donc Verstappen, Ricciardo, Raikkonen, Hamilton, Vettel, Magnussen, Grosjean, Ocon, Saine et Ericsson.

Si Max Verstappen ne fut plus menacé jusqu'à la fin de la course, le pneu arrière gauche de Daniel Ricciardo lui a rapidement joué des tours. Cela permit à Kimi Raikkonen de repasser l'Australien sur la piste. Dans la foulée, il repasse par la case stands pour passer des Super Tendres. Sebastian Vettel y voit une opportunité et prend le meilleur sur son rival britannique. Mercedes s'est alors publiquement excusé auprès de son pilote, par l'intermédiaire de son directeur technique, James Allison.


Au 53ème tour, Lewis Hamilton est contraint de repasser à son tour par les stands car ses pneus arrière n'étaient pas en mesure d'aller jusqu'au bout. Il a alors passé les Super Tendres mais s'est retrouvé derrière Daniel Ricciardo.

Mais au tour suivant, la mécanique de l'Australien le lâche également. Le jour de son anniversaire, il est contraint à l'abandon. Dans la foulée, c'est à Brendon Hartley, qui était remonté jusqu'en 10ème position, doit également rabattre sa Toro Rosso sur le bord de piste.

Cette avalanche d'abandons a permis aux trois Français, Romain Grosjean (5ème), Esteban Ocon (7ème) et Pierre Gasly (9ème) se retrouvent alors dans les points tandis que le Monégasque Charles Leclerc est une nouvelle fois en mesure de rentrer dans le top 10, soit la 5ème fois en 6 courses ! Mais cette situation ne reste valide pas très longtemps car Esteban Ocon doit s'incliner face à son coéquipier Sergio Perez tandis que Fernando Alonso est en mesure de trouver l'ouverture !

A sept tours de l'arrivée, le désastre se poursuit pour Mercedes : c'est au tour de la machine de Lewis Hamilton d'être contraint à l'abandon par sa mécanique, son premier abandon depuis la Malaisie 2016 !



Cela redonne donc la tête du championnat à Sebastian Vettel tandis que les deux Sauber sont en mesure de dépasser Pierre Gasly en fin de course. Pour trouver trace des deux pilotes de l'équipe suisse dans les points, il faut remonter à la Chine 2015. Esteban Ocon retrouve la 6ème place dans le dernier tour, en repassant son coéquipier ! De même, Charles Leclerc reprend l'avantage sur son coéquipier dans la dernière boucle.
De notre envoyé spécial en Autriche


Course, Red Bull Ring et Verstappen Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Eh bien ! Cela va être coton pour trouver l'évènement du GP ! Entre le double abandon des Mercedes sur panne mécanique, les deux Sauber dans les points, le première marque de la saison pour Grosjean dans les points, Räikkönen que Ferrari laisse finir devant Vettel, sans oublier la victoire de Verstappen...
Il y a 21 jours
Elf1
Elf1 :
J'ai bien aimé car il n'y a pas eu de gros accrochages, pas de voiture de sécurité, c'est comme ça que la course, elle s'est faite sur la piste. Il fallait bien ménager ses pneus mais ça fait partie du pilotage, enfin, c'est ce que je pense.
Il y a 21 jours
LH#44
LH#44 :
J'ai eu un cauchemar, dedans le pit de Hamilton le trahissait et le laissait dehors pendant la VSC pendant que tout le monde changait les pneus, et plus tard il abandonnait...

Ah ben non c'est la réalité. F*ck !

Qu'est-ce qu'il s'est passé chez Mercedes pour que la mécanique lache mais aussi les hommes sur la stratégie ??? Deception immense, mais minuscule comparée à la trahison que Hamilton doit ressentir. Est-ce sa punition pour tarder à re-signer ?
Il y a 21 jours
casper
casper :
trahison punition, que diantre... Comment peut on en arriver à autant d'aveuglement.

Course sympathique dans le scénario, malgré le peu de dépassements, on est très loin du mario kart annoncé.

Double chute pour les rois de la fiabilité étonnante, qui pourrait de plus avoir un second effet kisscool s'ils impliquent une pénalité de 5 places pour changement de boite de vitesse au prochain GP. Quel dommage pour Bottas dont le tour de qualif était tout simplement magnifique.

Bravo Max le bluffeur qui dit à la radio que ses pneus vont bien alors qu'il est comme ses copains, belle gestion c'est rare que je loue sa gestion ! Les ferrari font le boulot, les hass, sauber et les Force india aussi. il fallait manager la monture et les pneus ce que ces écuries ont faites sans fioritures ni coup d'éclat. Encore une fois magistral fernando avec son "camion" dès qu'une odeur de point est en vue il est là 36 points déjà...
Content pour Haas qui mérite sa 5eme place constructeur retrouvée, à sa place du coup. L'entente entre les deux pilotes doit faire plaisir à leur patron.

L'air de rien encore une victoire pour le moteur "pourri" renault, c'est autant que ferrari et mercedes si je ne m'abuse

Enfin un petit mot devant les propos surprenant d'ocon, je ne sais pas ce qu'il a contre grosjean mais depuis le début de l'année il ne manque pas de mettre des piques à romain, là encore son propos sur la qualif de grosjean me semble plus que douteux, étonnant pour ce jeune homme que j'appréciais hors piste jusque maintenant.
Il y a 21 jours
Aifaim
Aifaim :
casper@, on peut toujours s'amuser un peu dans ce registre : Ricciardo n'a pas encore resigné et paf ! il abandonne...
Mais cela ne fonctionne pas pour tout le monde. On ne connaît pas non plus la décision d'Alonso. Il part des stands mais termine dans les points !
Allez, pire : Ocon repasse devant Perez tout en fin de course : c'est la stratégie de Perez qui veut préserver sa place chez Force India et le mieux pour lui, c'est que Ocon s'en aille chez Mercedes... Autres délires ?
Il y a 21 jours
Ayenge
Ayenge :
Meme si cela n aurait sans doute rien changé par rapport a la casse mecanique je.ne comprends toujours pas comment, Mercedes, après la douloureuse expérience de la VSC a Melbourne peut resservir le meme plat..

Quand en plus Lewis leur signale une premiere fois une premiere alerte avec un «trou de puissance» ... Non, ils envisagent sérieusement la victoire et aller au bout de la course avec ces pneus qui n ont pas tenu 6 tours ????

Je crois qu il commence à y avoir une certaine «suffisance» dans le management de l étoile et qu il est temps de se réveiller...

Max a eu tout bon aujourd hui. Va-t-il pour une fois terminer le championnat devant Ricciardo ? Il reste encore qlqs courses pour en décider...

On a laissé Kimi faire sa course et dans ce cas on voit q ses perfs n ont rien a envier a celles de son chef de file...superbe envolée mais commet l erreur de vouloir attaquer Lewis par l exterieur... ça laisse a Max un boulevard avec la vitesse en prime...

Vettel ne pouvait mieux limiter les dégâts...

Alonso toujours jusqu au boutiste...

Grosjean... fin de la traversée du désert ?

Championnat rebondit... ce sera jusqu a la fon ainsi...et finalement Merco pêche plus lá ou on attendait plutôt Ferrari: la fiabilité !
Il y a 21 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Le tourniquet autrichien a apporté son lot de surprise .

Max Verstappen amène sa RedBull en vainqueur à l'arrivée avec son TAG-Heuer ( pourvu pour eux qu'ils ne se mordent pas les doigts d'avoir larguer Renault dans leur politique motoriste totalement à l'ouest d'une quelconque reconnaissance ) .

La Scuderia laisse RaÏkkönen devant Vettel ! Petit cadeau d'adieu à Kimi ou bien ils s'en fichent pour avoir marqué des gros points au championnat constructeurs ?

Chez Mercedes , c'est " I " comme Icare . En étant si au-dessus des autres , on peut aussi se griller ses boîtes de vitesses et ses ailes .

Bon travail des Force India et des Sauber/Alfa , les premiers en regain d'énergie et les seconds en ascension constante . Chapeau Messieurs Leclerc , Ericson et Vasseur et bien-sûr les autres de l"équipe .
Il y a 21 jours
Kryo
Kryo :
La course était plaisante à regarder (parce que animée)mais ça fait très mal de voir les deux Mercedes abandonner... Ça fait longtemps que je me suis pas senti aussi mal en regardant un GP..
Il y a 20 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.