> > > > Officiel : Eric Boullier quitte McLaren avec effet immédiat !

Officiel : Eric Boullier quitte McLaren avec effet immédiat !

A la veille du Grand Prix de Grande-Bretagne, Eric Boullier, Directeur sportif de McLaren depuis quatre ans, a officialisé sa démission. Il sera remplacé dans son poste par Gil de Ferran.

© McLaren - Eric Boullier démissionne !© McLaren - Eric Boullier démissionne !

Coup de tonnerre dans le monde de la Fomule 1, juste avant le début du week-end du Grand Prix de de Grande-Bretagne ! L'actuel Directeur sportif de l'équipe McLaren, Eric Boullier, a annoncé sa démission avec effet immédiat.

« Je suis très fier d'avoir travaillé avec une équipe aussi brillante au cours des quatre dernières années, mais je reconnais que le moment est venu pour moi de démissionner. Je souhaite à tout le monde chez McLaren le meilleur pour le reste de la saison et pour l'avenir. » précise le Français dans un communiqué laconique publié sur le site internet de l'équipe.

Boullier paye évidemment le prix d'une entame de saison loin des attentes de l'équipe McLaren après trois années de galère passées avec le motoriste Honda. L'ex-Directeur sportif de Renault n'aura pas connu beaucoup de succès avec McLaren avec une 5ème place en 2014 lors de sa prise de fonction comme meilleur classement au championnat du monde des constructeurs

Zak Brown, le Directeur général de McLaren, estime que cette décision est le premier pas vers le renouveau pour son équipe : La performance de la MCL33 en 2018 n'a pas répondu aux attentes de quiconque chez McLaren, en particulier nos fidèles fans. Ce n'est pas la faute des centaines d'hommes et de femmes engagés et qui travaillent chez McLaren. Les causes sont systémiques et structurelles, ce qui nécessitent des changements majeurs de l'intérieur. Avec l'annonce d'aujourd'hui, nous commençons à nous attaquer à ces problèmes et à faire le premier pas vers notre rétablissement.

L’Américain ne manque cependant pas de saluer son désormais ancien Directeur sportif : « Je voudrais saisir cette opportunité au nom de toute l'équipe pour remercier Eric pour son service et sa contribution à McLaren et lui souhaiter bonne chance dans ses futures entreprises. »

Une structure d'urgence est donc mise en place chez McLaren autour de Gil de Ferran, nouveau Directeur sportif, Simon Roberts, en charge la supervision de la production, de l'ingénierie et de la logistique et Andrea Stella, directeur en charge de la performance et responsable des opérations en piste.


McLaren, Boullier et Z. Brown Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
AP01
AP01 :
Boullier aura marqué de son empreinte les plus belles années de McLaren !
Il y a 14 jours
Savoldelli
Savoldelli :
Ha bon...les plus belles années de mclaren depuis 4 ans,j'ai un grand respect pour cet homme mais de la à dire que les 4 dernieres années etaient les plus belles de mclaren,Alonso ne doit pas penser la même chose.
Il y a 13 jours
Supervroum
Supervroum :
@Savoldelli

Je pense que c'était sarcastique ....
Il y a 13 jours
LH#44
LH#44 :
Le sarcasme est une espèce en voie d'extinction due à la propagation incontrôlable du politiquement correct.
Il y a 13 jours
Rocktau
Rocktau :
De l'extérieur, à mon humble avis, on peut cibler 3 responsables de ce fiasco.
- Zak brown: Il dirige McLaren comme une écurie d'indy car. C'est un commercial qui se disperse et communique à l'avenant.
- Eric Boullier, a trop subi l'influence de Brown et Alonso: n'aura pas pu imprimer sa marque, notamment après l'éviction de Ron Dennis par les actionnaires historiques de McLaren.
- Fernando Alonso, trop politique pour un pilote: pour un top pilote dans un top team, il n'aura pas su orienter le développent du châssis dans la bonne direction. Il a par contre pompé l'énergie de l'écurie à lui seul en rendant insignifiant l'apport de son voisin d'écurie. Trop écouté au sein de McLaren. La décision de changer de moteur pour rivaliser avec Red Bull, alors que le châssis était également rétif, sa responsabilité est également engagée.
Il y a 13 jours
AP01
AP01 :
Je trouve qu'il est un peu facile d'accuser Alonso de tous les maux, surout quand on voit les résultats qu'il a réussi à obtenir malgré le Honda et depuis le début de la saison avec un chassis à l'ouest ! Vandoorne est relégué bien loin et si je devais, moi aussi, désigner des fautifs, Alonso n'en ferait pas partie.
Ce n'est pas lui qui est à l'origine de la signature avec Honda qui a été en-dessous de tout pendant 2 saisons et demie !
Ensuite, tout le staff de McLaren, à commencer par Ron Dennis qui s'est écarté de la F1 en développant le groupe McLaren, puis en voulant profiter de la maladie de Mansour Ojjeh pour le dégager. Il a fini piteusement le pauvre Ron.
Witmarsh et Boullier n'avaient pas la carrure selon moi et Brown n'a rien à faire là. Les ricains sont la plaie de la F1 (et pas que...) et McLaren ne se relèvera pas avec lui à sa tête.
Mais, in fine, ce sont quand même ceux qui créent les F1 qui sont les principaux fautifs ! Ce n'est ni Brown, ni Alonso, ni Boullier qui dessinent les chassis, intègrent le moteur, inventent les ailerons au design toujours plus délirant...
En clair, McLaren a une équipe de bras cassés (façon de parler) et ce constat est sans appel.
Il vont devoir trouver les bonnes personnes et les mettre aux bonnes place, sinon cette écurie mythique risque d'avoir un destin à la Williams, voir pire...
Il y a 13 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.