> > > > Bilan des Français : Ocon récompensé, Gasly pénalisé, Grosjean dans le mur

Bilan des Français : Ocon récompensé, Gasly pénalisé, Grosjean dans le mur

Fortunes diverses pour les Français, qui prétendaient tous à une place dans les points pour ce Grand Prix de Grande-Bretagne. Pierre Gasly y a cru mais a été pénalisé tandis que la course de Romain Grosjean s'est terminée dans le mur.

© Force India - Esteban Ocon de nouveau dans les points© Force India - Esteban Ocon de nouveau dans les points

Esteban Ocon : 7ème

Dixième hier à l'issue des qualifications, Esteban Ocon espérait pouvoir au moins rester dans le top 10, voire remonter légèrement dans la hiérarchie. S'il a directement profité des événements de course, les réglages n'étaient pas optimum, avec un arrière très baladeur. Il a donc dû se battre pendant toute la course, notamment sur la fin pour ne pas se faire dépasser : « Je suis vraiment content de ce résultat aujourd'hui. Cela fait du bien d'être 7ème après une course si difficile. La voiture de sécurité ne nous a pas facilité les choses car les pneus étaient froids lors des relances et ce n'était pas facile de garder Fernando et Kevin derrière moi dans les derniers tours. Je suis épuisé mentalement parce que c'était un gros combat à la fin. »

L'une des satisfactions du pilote Français est que les huit points ainsi glanés lui permettent également de devancer son coéquipier, Sergio Perez, pour la première fois de la saison alors que celui-ci avait fait un gros pas en avant grâce aux 15 unités glanées avec son podium de Bakou. Il aura donc à cœur de maintenir ce leadership d'ici à la fin de saison, afin de rester dans les petits papiers de Mercedes.

Pierre Gasly : 14ème (pénalisé de 5 secondes)

Pierre Galsy pensait être le deuxième Français à marquer des points lors de cette course mais finalement il l'a perdu sur tapis vert pour avoir été reconnu responsable d'avoir tassé Sergio Perez dans la dernière chicane et l'avoir ainsi dépassé. Les commissaires ont donc décidé de lui infliger cinq secondes de pénalité, ce qui le fait plonger de la 10ème à la 14ème place. C'est donc Sergio Perez qui hérite du dernier point mis en jeu aujourd'hui à Silverstone.

S'il se déclarait très content d'avoir retrouvé le chemin des points qui lui échappent depuis Monaco, la déception ne peut qu'en être encore plus grande, après cette pénalité.


Il n'a donc pas manqué de montrer son agacement d'avoir été sanctionné par le corps arbitral.

Romain Grosjean : abandon

Après avoir enfin débloqué son compteur de points en Autriche, Romain Grosjean espérait pouvoir mettre en place une dynamique positive. Avec une 8ème place sur la grille, il était en position idéale. Malheureusement, cela ne s'est pas concrétisé en course. Sa course a été compromise dès le troisième virage lorsqu'il a touché son coéquipier en partant au large alors que Kevin Magnussen se situait à son extéieur : « On a freiné trop tard tous les deux et Kevin tente de se tourner. On finit par se toucher. Ce n'est pas acceptable pour l'équipe car ça nous a coûté beaucoup de places. » Cela a donc fortement compromis sa course puisqu'il fut rejeté le Français en 14ème position.

Cependant, toute chance de sauver les meubles s'est envolée dans le 39ème tour lorsqu'il est parti à la faute alors qu'il était en pleine lutte avec Carlos Sainz. Les deux hommes sont donc partis en tête-à-queue dans le virage à très haute vitesse de Copse : « Carlos a tenté de me dépasser par l'extérieur dans le virage 9. Il ne m'a pas laissé beaucoup de place à la corde et la touchette était inévitable. ».



Ocon, Gasly et Grosjean Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.