> > > > "Il faut toujours y croire" : les réactions du top 3 à Hockenheim

"Il faut toujours y croire" : les réactions du top 3 à Hockenheim

Même en partant 14e, le Britannique n'a jamais cessé d'espérer. Lewis Hamilton revient sur sa victoire la plus inattendue de la saison ! Découvrez également les réactions de Valtteri Bottas et Kimi Raikkonen, respectivement deuxième et troisième à l'issue de la course.

Mercedes - Lewis Hamilton se remet de ses émotions, après une remontée inespérée jusqu'au sommet !Mercedes - Lewis Hamilton se remet de ses émotions, après une remontée inespérée jusqu'au sommet !

Après un début de week-end idéal pour Sebastian Vettel, c'est finalement Lewis Hamilton qui s'impose sur les terres natales de l'Allemand. La pluie tant attendue aura joué les troubles-fêtes, modifiant les stratégies pneumatiques. Malgré l'arrivée annoncée de celle-ci, Mercedes a fait chausser à son pilote numéro 44 des pneus ultra-tendres. Une stratégie qui se révélera d'ailleurs payante puisque c'est une pluie passagère qui s'est abattue sur le circuit. Suite à l'accident de Vettel au tour 52, le contraignant à l'abandon ; Hamilton, parti seulement en 14ème position , s'impose et conclut en beauté un week-end mal engagé.


Premier : Lewis Hamilton

Au micro de David Coulthard, le vainqueur a tenu à remercier à de nombreuses reprises son écurie, pour son « travail incroyable ». « C'était très difficile de partir d'aussi loin, il faut toujours y croire » a déclaré un Lewis Hamilton aux anges, après avoir connu l'enfer ce samedi. Sa remontada l'a hissé dans le top 6, dès le 12e tour. « Je n'ai jamais arrêté d'attaquer » déclare- t-il au sujet de sa tactique. Aidé par les faits de course, il demeure néanmoins d'accord avec les autres pilotes pour dire que les « conditions en pistes étaient difficiles ».

Désormais en tête du championnat des pilotes avec 17 points d'avance sur son rival, Hamilton quitte Hockenheim avec le sourire ! Il empoche sa deuxième victoire sur ce circuit, dix ans après la première, décrochée à l'époque pour Mclaren.

Deuxième : Valteri Bottas

Parti deuxième de ce grand prix, Bottas « reste positif  »pour l'équipe. Il est tout de même déçu de ne pas avoir pu pleinement profiter de l'abandon de Vettel : « Oui, en tant que pilote c'est toujours une victoire que l'on vise ». Lorsque David Coulthard l'interroge quant à la consigne passée par l'équipe pour que Lewis Hamilton conserve sa première place, il déclare : « j'avais une chance de passer, mais on m'a demandé de garder ma place, j'accepte ». Prolongé vendredi, l'ex-pilote Williams aura joué au bon petit soldat et permet à son équipe de repasser chez Ferrari au classement des constructeurs. Sans aucun doute, Valtteri Bottas a satisfait ses employeurs.

Troisième : Kimi Raikkonen

C'est un scénario similaire à celui de Bottas qu'a vécu le champion du monde 2007 ce week-end. Une consigne d'équipe en pleine course et pas de changement de place à l'arrivée. L'autre finlandais du plateau termine troisième, déçu par son résultat. Il aura dans cette course «pas idéale» vécu « quelques moments difficiles », avec notamment un dépassement compliqué sur une Sauber et « une adhérence difficile à trouver sur la piste ».


Déclaration, Hamilton et Course Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Yespapa
Yespapa :
LH44 en tête au grand désespoir de Jaques Villeneuve...et ses commentaires désobligeants à l'égard de LH44
Il y a 14 mois
Radical SLR
Radical SLR :
Un pilote qui a plus que du talent. C'est monstrueux d'être aussi bon.
Il y a 14 mois
Tat
Tat :
Des guignols, lui et son acolyte Febreau.
Il y a 14 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.