> > > > Sergio Marchionne n'est plus président de Ferrari

Sergio Marchionne n'est plus président de Ferrari

Le président et PDG de Ferrari ainsi que du groupe Fiat Chrysler, Sergio Marchionne, a été contraint à la démission suite à des problèmes de santé. Il sera remplacé en tant que président-directeur général par Louis C. Camilleri et en tant que président par John Elkann.

© Ferrari - Sergio Marchionne (à gauche) avait remplacé Luca di Montezemelo à la tête de Ferrari le 13 octobre 2014© Ferrari - Sergio Marchionne (à gauche) avait remplacé Luca di Montezemelo à la tête de Ferrari le 13 octobre 2014

Sergio Marchionne qui dirigeait à la fois Ferrari et le groupe automobile Fiat Chrysler devait passer la main en 2019, mais a été contraint d’anticiper son départ, conséquences de complications qui ont fait suite à une opération de l’épaule. Cela l’empêchant de pouvoir continuer à occuper ses fonctions.

Rappelons que l’Italien qui avait pris la suite de Luca di Montezemolo en septembre 2014, a permis grâce à la pression parfois forte qu’il a exercée sur la Scuderia d’effectuer de gros progrès tant au niveau moteur qu’au niveau du châssis. L’homme d’affaires a aussi permis au nom Alfa-Romeo de revenir en F1 dans le cadre de son partenariat avec l’écurie Sauber.

Son départ pourrait aussi modifier la position de Ferrari concernant le changement de réglementation prévue en 2021, et la nouvelle répartition des revenus entre les différents acteurs de la discipline prévue pour la même date. Marchionne ayant plusieurs fois menacé de faire quitter la Formule 1 à la légendaire écurie transalpine en cas de désaccord sur ces différents changements.

Dans son communiqué officiel, le groupe Fiat Chrysler indique que Marchionne est dans l’incapacité de reprendre le travail tout en exprimant sa gratitude pour le travail accompli jusqu’ici : « En ce qui concerne la santé de Sergio Marchionne, Fiat Chrysler Automobiles communique avec une profonde tristesse que, au cours de cette semaine, des complications inattendues sont survenues pendant que M. Marchionne se remettait d'une opération et que celles-ci se sont considérablement aggravées au cours des dernières heures. »

« En conséquence, M. Marchionne ne pourra pas retourner au travail. Le Conseil d'Administration de la FCA, réuni aujourd'hui, a tout d'abord exprimé sa solidarité avec Sergio Marchionne et sa famille et a souligné l'extraordinaire contribution, tant humaine que professionnelle, qu'il a apporté à la Société au cours de ces années. »

Dans la suite de ce communiqué officiel, l’entreprise précise que l’actuelle PDG de Jeep, Mike Manley, prenait avec effet immédiat le poste de président-directeur général de Fiat Chrysler. Du côté de Ferrari, l’héritier de Fiat John Elkann a été nommé président tandis que l'ancien président de Philip Morris, Louis Carey Camilleri a été choisi en tant que président-directeur général.

Espérons en tout cas que cette transition brutale n’aura pas de répercussions sur l’écurie de Maranello qui se bat pour le championnat du monde face à Mercedes.


Marchionne, Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.