> > > > Hongrie - Qualifications : Hamilton empoche la pole entre les gouttes devant Bottas

Hongrie - Qualifications : Hamilton empoche la pole entre les gouttes devant Bottas

La pluie est venue jouer les trouble-fêtes et Lewis Hamilton a su le mieux en profiter pour décrocher la pole. Au terme de trois séances chamboulées, la fiche des temps a joué aux montagnes russes et Toro Rosso a fait le meilleur coup en plaçant pour la première fois ses deux pilotes en Q3. Quatrième, Vettel échoue derrière Raïkkönen.

© LAT Images - Pole surprise d'Hamilton après un début difficile© LAT Images - Pole surprise d'Hamilton après un début difficile

La pluie avait jusqu'ici épargné la piste lors des séances de roulage, elle a décidé de s'abattre sur le Hungaroring à l'approche de la séance qualificative. Chose certaine la Q1 sera disputée sur piste mouillée, en intermédiaires donc car la pluie est très éparse.


Red Bull voit d'un très bon oeil ces averses à quelques minutes de la montée en piste, Christian Horner déclare bien « C'est fantastique pour nous, elle est la bienvenue. » L'écurie autrichienne vise la première ou la deuxième ligne pour décrocher la victoire demain, qui est l'objectif de ce week-end avant la pause.

La Q1

Avec 80% de risques de pluie, les pilotes bouchonnent à la sortie des stands. Il faut monter en piste le plus vite en intermédiaires car si la pluie redouble, les temps au tour chuteront.


Bottas et Hamilton sont les premiers à chasser le chronomètre. Le Finlandais franchis la ligne le premier mais Hamilton puis Raïkkönen le repousse. Raïkkönen garde le meilleur temps en 1.25.988 pour ce premier relais. Un étonnant Hulkenberg a également déloger Bottas du podium.

Bien contentes de voir la pluie, les Red Bull ne sont que 6ème et 13ème, avec Verstappen loin devant Ricciardo. La piste sèche vite et il devient difficile de conserver les pneus à flanc vert sur plusieurs tours lancés. Verstappen parvient à améliorer pour le 3ème temps.

Alors que la pluie est extrêmement menaçante derrière les tribunes de la ligne des stands, beaucoup de pilotes font le pari des slicks en ultra-tendres car la piste est sèche. Sainz gagne son pari est améliore de 2.4 secondes le meilleur temps de Vettel. L'Allemand a mis beaucoup de temps avant de chausser les ultra-tendres. A 7 minutes de la fin de la séance le classement est retourné. Verstappen, Hamilton, Bottas, Ricciardo et Vettel défilent dans la zone d'élimination.

Renvoyé en piste avec des tendres, Ricciardo a tout le mal du monde à se sortir de la zone d'élimination. Dans un dernier essai, il se porte au 11ème rang, assez rassurant. Devant, les les top teams ont retrouvé leurs droits. Vettel est meilleur temps devant Verstappen et Hamilton.

Les éliminés de la Q1 : Vandoorne, Leclerc, Ocon, Pérez et Sirotkin


La Q2

Comme pour la Q1, la pluie est semi-présente sur le circuit. Par moment on peut voir des éclairs et entendre la foudre tonner dans le ciel hongrois. Au feu vert, Grosjean et Magnussen sont les premiers, devant Sainz et Hulkenberg. Les quatre pilotes sont montés en piste avec les ultra-tendres, chez Ferrari on accorde le bénéfice du doute et on choisit les intermédiaires pour Vettel.

L'Allemand semble avoir fait le meilleur choix car un déluge s'est abattu dans le dernier secteur. Tous les pilotes rentrent, seul Vettel est en piste. Il conclue un 1.28.636 alors qu'on attend plus une dégradation qu'une amélioration des conditions. Magnussen est le premier après Vettel a franchir la ligne après avoir fait écart dans le dernier virage.

Les conditions sont dantesques dans le dernier secteur où les pneus pluies seraient recommandés. Dans le deuxième secteur Lance Stroll part à la faute et provoque un drapeau jaune momentané.


Raïkkönen part lui aussi à la faute à la sortie de la chicane. Les conditions deviennent impraticables pour améliorer les temps. En l'état, les Toro Rosso créent la surprise avec Gasly 5ème et Hartley 7ème. Ricciardo n'est que 13ème. Premier rescapé de la Q1, Ericsson tente l'aventure en pneus pluie pour améliorer mais il est à plus de 6 secondes sur la ligne.

A la radio, un échange entre Alonso et son ingénieur provoque des sourires. « Changer les pneus ne serviraient à rien, on pourrait même mettre une fusée dans le coffre que cela ne changerait rien. Le dernier secteur est impraticable. » L'Espagnol prend finalement la piste pour un tour en full wet, sans succès.


Les éliminés de la Q2 : Alonso, Ricciardo, Hulkenberg, Ericsson, Stroll


La Q3

Verstappen ouvre le bal pour avoir la meilleure visibilité, il est en glisse dans le rapide virage 4 mais contrôle, il est large dans le virage 12 et boucle son tour en 1.38.923. Bottas puis Hamilton améliore au-delà de la seconde devant le pilote Red Bull. Raïkkönen est le plus proche des Mercedes avec 0.205s de retard sur le temps d'Hamilton.

Dans un deuxième essai, Hamilton enfonce le clou et met 1s pleine à Bottas et Vettel. Raïkkönen se débrouille mieux à quand même 7 dixièmes du Britannique. Derrière les Mercedes et les Ferrari, Gasly est bon 5ème devant Verstappen, rentré aux stands.

Alors que l'on commençait à voir une pole d'Hamilton en raison de ses multiples améliorations à plusieurs dixièmes du reste du plateau, Raïkkönen crée la surprise en reprenant la pole provisoire. Son 1.36.186 est 462 millièmes plus vite qu'Hamilton. A son tour Sainz étonne en récupérant le troisième temps, à un gros dixième d'Hamilton.

Le soleil refait son apparition à moins de deux minutes de la fin de la séance, Raïkkönen, Hamilton, Bottas et Gasly entre autres sont repassés chausser un nouveau train de pneus pluie. Dans un dernier essai, les Mercedes raflent la mise. Hamilton récupère la pole position devant Bottas

Le classement à l'issu de la séance de qualification



Qualification, Hungaroring et Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Ce doit être la première fois que les quatre motoristes présentent deux monoplaces (au moins) en Q3.
Il y a 24 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.