> > > > Charles Leclerc - "La F1 m'a manqué pendant la trêve estivale"

Charles Leclerc - "La F1 m'a manqué pendant la trêve estivale"

Le Monégasque a pris des vacances loin du microcosme de la Formule 1 cet été et confie que cela lui a finalement bien manqué. Pour lui l'avenir n'est pas encore décidé mais il est confiant sur ses possibilités pour 2019.

© Sauber Alfa Romeo - Le Monégasque est content que la saison reprenne© Sauber Alfa Romeo - Le Monégasque est content que la saison reprenne

La Formule 1 reprend ses droits en Belgique et le pilote Sauber-Alfa Romeo retrouve le milieu dont il s'est totalement coupé pendant ces quatre semaines, contrairement à ses adversaires:« En vacances je n'ai pas parlé une seule fois de F1, je n'ai rien à annoncer me concernant pour le moment. Normalement je serai toujours dans le paddock mais où, je ne sais pas. »

Loin des circuits, Charles Leclerc évoque un certain manque :« La F1 m'a manqué. Malheureusement à Bali (ndlr, lieu de vacances du Monégasque) j'ai essayé de chercher mais il n'y avait aucun kart. J'ai pu uniquement regarder les photos de la première partie de saison. Les choses reprennent demain, ça fait du bien. »

Pendant la trêve, beaucoup d'annonces de signature de contrats ont été faite mais pour le Monégasque, rien n'a été encore discuté :« J'ai signé pour un an donc mon contrat se termine à la fin de l'année. Je n'ai pas encore discuté avec quiconque concernant la saison prochaine. »

Au jeu des transferts, plusieurs choix s'offre à lui. Poursuivre chez Sauber-Alfa Romeo ou aller chez Haas telle est la question : « Aujourd'hui le choix est difficile. Haas a progressé et reste devant mais je pense que Sauber a aussi encore une bonne marge de progression. Il y a eu un bon en avant cette année et je pense qu'il sera encore plus grand la saison prochaine. »

La question Ferrari reste sur toutes les lèvres concernant l'avenir du jeune pilote, qui ne ressent aucune pression : « Il reste des incertitudes, je n'ai jamais roulé pour un top team mais sur le plan de la pression je pense être prêt. Je gère mieux la pression que par le passé donc ce ne serait pas un problème. C'est une option mais cela ne changera rien si je fais une année de plus avec Sauber. »

De notre envoyé spécial à Spa-Francorchamps


Conférence de presse, Leclerc et Spa-Francorchamps Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.