> > > > Belgique - Essais Libres 3 : Vettel confirme avant les qualifications

Belgique - Essais Libres 3 : Vettel confirme avant les qualifications

La Scuderia a de nouveau montré son rythme supérieur lors de la dernière séance d'essais. Sebastian Vettel et Kimi Raïkkönen sont proches mais Lewis Hamilton restent en embuscade. Plus en retrait, Valtteri Bottas a commis une erreur d'inattention qui a failli coûter très cher à Stoffel Vandoorne après le Raidillon. Plus de peur que de mal.

© Scuderia-Ferrari - Le pilote Allemand prend une option avant les qualifications© Scuderia-Ferrari - Le pilote Allemand prend une option avant les qualifications

La météo est capricieuse ce midi à l'approche de la dernière séance d'essais. Sur la piste belge, le climat est plus proche de ce que l'on peut trouver pour les essais hivernaux de Barcelone, quelques gouttes se sont même fait sentir en milieu de matinée. Le soleil fait quelques rares apparitions à l'entame de la séance.



Au feu vert, Marcus Ericsson se montre au bout de la voie des stands, suivi par Romain Grosjean. Un premier jet de huit pilotes est maintenant en piste pour effectuer un premier tour d'installation. Seuls les pilotes McLaren restent en piste pour un premier tour lancé, pour Alonso du moins car Vandoorne joue déjà le rôle d'aspirateur dans la montée du Kemel.

L'Espagnol pose une première marque en 1.47.202, dans le même temps Max Verstappen a effectué un tour d'installation et Nico Hulkenberg se lance dans une première tentative. Il boucle son tour avec un temps timide en 1.50.159 tandis que les Ferrari montent en piste. Kimi Raïkkönen propose rapidement un temps plus conséquent en 1.43.425, à sept centièmes de son meilleur temps d'hier après-midi.

Le pilote Renault joue les trouble-fêtes ce midi, après avoir bloqué Sebastian Vettel lors de sa première tentative, l'Allemand bloque plus longuement Kimi Raïkkönen sur l'entièreté du troisième secteur. Chez Mercedes, Valtteri Bottas est le premier à prendre la piste, il se positionne avec un troisième temps à 517 millièmes de Raïkkönen et à 73 millièmes de Vettel.

La montée en piste de Lewis Hamilton fait trembler le chronomètre. Il établit le record dans le premier puis le deuxième secteur mais perd tout le bénéfice acquis dans le dernier secteur. Son temps en 1.43.523 est finalement un dixième derrière le temps de Kimi Raïkkönen.



A la mi-séance, tous les pilotes ont finalement conclu au moins un tour chronométré, Max Verstappen est le dernier à intégrer la fiche des temps, au 5e rang à cinq dixièmes de Sebastian Vettel.

Point classement : Raïkkönen, Hamilton, Bottas, Vettel, Verstappen, Ricciardo, Pérez, Ocon, Leclerc, Grosjean, Ericsson, Magnussen, Gasly, Hartley, Sainz, Stroll, Sirotkin, Alonso, Vandoorne, Hulkenberg.

Après une dizaine de minutes plus calmes, Raïkkönen et Vettel reviennent aux choses sérieuses, suivis par Hamilton. Le Finlandais améliore son temps pour passer sous la minute 43 avec un 1.42.734, Vettel est à un souffle avec 33 millièmes de retard. Le Britannique est tout aussi proche, à 31 millièmes de l'Allemand.

Lors d'un second essai, Raïkkönen parvient à améliorer avec un 1.42.724 mais Vettel fait mieux et boucle un 1.42.661. Hamilton lui n'améliore pas.

Alors que les McLaren étaient remontées en piste pour sortir du fond du tableau, Stoffel Vandoorne est tassé hors des limites de la piste au début de la ligne droite de Kemel. Le Belge dans l'herbe perd le contrôle de sa voiture mais par miracle parvient à s'immobiliser sans l'avoir endommagée. A la radio il exprime son mécontentement envers Valtteri Bottas qui a manœuvrer sans voir ce qui arrivait derrière. La direction de course interrompt la séance avec un drapeau rouge.



La séance redémarre avec moins de trois minutes restantes. Juste à l'entrée de la piste, Pierre Gasly offre une figure aux spectateurs avec un 180°. Les pilotes remontent en piste pour effectuer un tour. Leclerc, Ericsson, Verstappen, Ricciardo et Hulkenberg ont été assez rapides pour faire une dernière tentative chronométrée.

Le classement final à l'issue de la séance :



De notre envoyé spécial à Spa-Francorchamps


Essais Libres, Spa-Francorchamps et Vettel Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.