> > > > Hilton va construire un hôtel à Silverstone

Hilton va construire un hôtel à Silverstone

Dans le cadre de son projet de développements, Silverstone a signé un accord avec Hilton pour la construction d'un hôtel. Il devrait ouvrir en 2020.

© Mercedes - La ligne droite de Silverstone va radicalement changer dans les années à venir© Mercedes - La ligne droite de Silverstone va radicalement changer dans les années à venir

Le projet d'un hôtel à Silverstone existe depuis plusieurs années. Mais s'il y a eu beaucoup de discussions, peu d'avancées avaient pu être rapportées. C'est désormais chose faite, avec l'accord noué avec Hilton.

Le BRDC, le propriétaire du circuit britannique, a ainsi donné plus de détails sur le projet, annonçant que le dit-hôtel bénéficierait d'un emplacement exceptionnel puisqu'il sera présent dans la ligne droite de départ, juste en face de son bâtiment iconique, The Wing.

Cela signifie donc que les tribunes situées à l'emplacement actuel seront largement rabotées afin d'offrir la meilleure vue possible depuis les chambres de l'établissement, transformées en zone de réception pendant les week-ends de course. On peut donc penser que les VIP seront alors en mesure de voir les changements de pneumatiques puisque la voie des stands a été creusée et est donc située en-dessous de la piste. Les spectateurs actuels ne sont pas en mesure d'assister à ce moment crucial.

Stuart Pringle, le directeur général du circuit, a ainsi justifié cet investissement : « Silverstone accueille 1,5 million de spectateurs tous les ans. Nous anticipons que ce nombre va grimper à deux millions en 2020. L'Expérience Silverstone, une nouvelle attraction qui va célébrer le passé, le présent et le futur du circuit et des sports automobiles britanniques, va ouvrir au printemps 2019. Combinée avec notre centre de conférence et d'exposition, cela a conduit à renforcer la nécessité d'offrir des installations hôtelières sur le circuit. »

Ce n'est la première fois qu'un circuit établit un hôtel le long de son parcours puisque c'est la stratégie choisie par le Nurburgring. Le circuit allemand est même allé plus loin en créant tout un centre commercial et un parc d'attractions le long de la ligne droite des stands. Or ce projet n'a jamais été rentabilisé, ce qui a conduit à la faillite du circuit. Celui-ci n'est donc plus en mesure d'honorer sa part du contrat, qui voulait une alternance entre Hockenheim et le Nurburgring pour l'accueil du Grand Prix d'Allemagne.

Cependant, l'annonce de Silverstone s'inscrit dans un contexte où le circuit a volontairement décidé de casser son contrat avec la F1 à l'issue de la saison 2019. On peut difficilement imaginer que le circuit veuille renforcer ses installations tout en perdant l'une de ses épreuves-phares du calendrier. On peut donc imaginer qu'un nouvel accord va être trouvé rapidement afin de sécuriser la présence du sport là où il fut inventé, en 1950.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


Silverstone, Circuits Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Pari vraiment risqué pour un projet aléatoire. Tout dépend qui investit mais les propriétaires du circuit n'ont pas les reins financièrement très solides. L'estimation de 25% de visiteurs en plus d'ici deux ans reste théorique et surtout optimiste et la Formule 1 n'est qu'une manifestation parmi d'autres.

On a tous en mémoire les balcons surchargés à Monaco. Pour la F1 et une ou deux épreuves de prestige, il n'y aura pas de souci pour trouver des clients. Mais l'enjeu sera de rentabiliser lors des épreuves secondaires.
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.