> > > > Officiel : Raikkonen chez Sauber, Leclerc chez Ferrari en 2019

Officiel : Raikkonen chez Sauber, Leclerc chez Ferrari en 2019

Kimi Raikkonen quittera Ferrari mais pas la F1 en 2019. Le Finlandais a signé un contrat de deux saisons en faveur de l'écurie Sauber et laisse son baquet à Charles Leclerc à la Scuderia.

© DR - Un échange de baquet entre les deux hommes© DR - Un échange de baquet entre les deux hommes

L'attente aura été longue avant de connaitre le futur de Kimi Raikkonen et celui de Charles Leclerc qui semblaient bel et bien liés.

C'est désormais officiel, le Finlandais quittera la Scuderia Ferrari à la fin de la saison pour laisser la place au jeune monégasque, comme la rumeur le prédisait depuis des semaines. Kimi Raikkonen, quant à lui, a signé un contrat de deux saisons avec Sauber, l'équipe de ses débuts en Formule 1 et toujours fortement liée à Ferrari par l'entremise d'Alfa Romeo.

Pour Frédéric Vasseur, Directeur sportif de l'écurie suisse, la signature du champion du monde 2007 représente une excellente nouvelle : « La signature de Kimi Räikkönen comme pilote représente un pilier important de notre projet et nous rapproche de notre objectif, qui est de réaliser des progrès significatifs en équipe dans un avenir proche. Le talent incontestable de Kimi et son immense expérience en Formule 1 contribueront non seulement au développement de notre voiture, mais permettront également d’accélérer la croissance et le développement de notre équipe dans son ensemble. Ensemble, nous commencerons la saison 2019 avec des bases solides, motivées par la détermination à lutter pour des résultats qui comptent. »

Du côté de Ferrari, la venue de Charles Leclerc, couvé depuis longtemps par la Scuderia, n'est pas réellement une surprise, sauf peut être pour le principal intéressé : « Les rêves deviennent réalité… Je vais piloter pour Ferrari pour le Championnat du monde de Formule 1 en 2019. Je serai éternellement reconnaissant à Ferrari pour l'opportunité donnée. »

Le feuilleton de l'été sur le marché des transferts prend donc fin, même si quelques baquets restent encore dont un chez Sauber où Marcus Ericsson pourrait voir venir la concurrence de Stoffel Vandoorne, et deux chez Toro Rosso où la rumeur d'un duo constitué de Dnaiil Kvyat et Sebastien Buemi prend de l'ampleur.



Raikkonen, Leclerc et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




23 réactions sur cet article Donnez votre avis
AP01
AP01 :
Et voilà ! Heureux que Raikkonen continue sa carrière car il a prouvé qu'il avait toujours le niveau. La Sauber AF sera encore plus proche de la Ferrari "officielle" l'année prochaine et il n'aura pas à "se coucher" devant Vettel. Il devrait très honnêtement finir sa carrière dans 2 ans.

Bonne chance à Leclerc, en espérant qu'il succède à Vettel en tant que N°1 (s'il prouve avoir le niveau), après un apprentissage de porteur d'eau, comme Ferrari l'en aura affublé pour 2019, à coup sur.
Il y a 12 jours
Aifaim
Aifaim :
Cette permutation ne plaira pas à Giovinazzi qui convoite le désormais unique baquet Sauber. Ferrari a - peut-être - grillé là sa cartouche de monoplace réservée dans l'équipe.
Ericsson, s'il est maintenu, tomberait de Charybde en Scylla. Vandoorne pourrait rebondir et retrouver son niveau face à une valeur-étalon indiscutable.
Il y a 12 jours
AP01
AP01 :
Il reste le baquet de Grosjean pour Giovinazzi, éventuellement. Vandoorne et Ocon (s'il est libéré par Mercedes) pourrait également lorgner dessus. Mais les récents progrès du franco-suisse le sauveront peut-être.
Un duo scandinave se profile chez Sauber AF, ama.
Il y a 12 jours
Aifaim
Aifaim :
Giovinazzi chez Haas serait une étonnante surprise car les prestations de l'Italien n'avaient pas convaincu l'écurie américaine. Gene Haas a plusieurs fois réaffirmé sa volonté de choisir ses pilotes... Il est vrai que le "conseil" de Ferrari d'engager Gutierrez ne s'était pas révélé très probant !

A quoi tient une carrière ? Pour Ocon, rien est perdu mais il peut maudire... Rosberg ! Si l'Allemand était resté une saison supplémentaire, Mercedes n'aurait pas embauché Bottas mais choisi l'équipier d'Hamilton entre Wehrlein et Ocon.
Il y a 12 jours
Badé
Badé :
Je ne peux pas m empêcher d avoir une pensée pour Blanchi ca devrait être lui dans ce baquet ?
Il y a 12 jours
Casper
Casper :
Sacré Kimi, cela fait 3 ans que je trouve qu'il fait sa saison de trop, je lui souhaite que cette dernière (!?) soit meilleure que les 3 précédentes, que l'on puisse retrouver le kimi que l'on a tant admiré dans le passé
Il y a 12 jours
AP01
AP01 :
Concernant Giovinazzi, s'il a plus de chances de signer chez Sauber AF (Ferrari), Ericsson a des soutiens de poids.

Gene Haas peut dire ce qu'il veut, je pense que personne ici continue à croire ce que dit un pilote, un team manager ou un Président d'écurie tant qu'il n'y a pas une signature en bas d'un contrat ?! Donc, étant donné que sa Haas est une Ferrari bis, les italiens doivent avoir leur mot à dire dans le choix des pilotes, d'une façon ou d'une autre. Et peu importe l'épisode Gutierrez. Tout le monde peut se tromper. Mais si Ferrari est là depuis 68 ans, c'est peut-être qu'ils se trompent un peu moins souvent que d'autres, non ?

Quoi qu'il en soit nous en saurons plus dans quelques jours, semaines ou mois.
Il y a 12 jours
GV27
GV27 :
La silly season 2019 est l'une des meilleures de ces dernières années !
Les derniers baquets vont-ils nous offrir d'autres surprises?
Ocon chez Hass,libéré par Mercedes? Buemi chez Torro Rosso. et Vandoorne chez Sauber ?
Il y a 12 jours
Aifaim
Aifaim :
Casper@, d'après ce que j'ai lu, il aurait signé pour deux ans.

AP01@, D'après mes lectures - pas suffisamment recoupées à mon goût - le soutien de Mercedes à Ocon correspondrait à 5 millions d'euros. C'est nettement moins que ce qu'apportent les pilotes indépendants d'un constructeur comme Perez, Ericsson ou les Russes...

GV27@, Ocon libéré par Mercedes perdrait son soutien financier. Or, dans les volants encore disponibles, il n'y a pas d'écurie financièrement apte à payer sur ses deniers propres un pilote de ce niveau. Il faudrait donc, dans l'urgence sinon la précipitation trouver des mécènes.
Il y a 11 jours
Ayenge
Ayenge :
Ouf ! Fin du feuilleton Kimi - Charles.

On ne m ôtera pas l idée q Ferrari a négocié une sortie honorable á Kimi histoire qu il ne joue pas trop l électron libre pour la suite de la saison... Il semblerait q Kimi devienne même actionnaire de Sauber. Il va terminer sa carrière lá où il a commencé !!

Pour Charles beaucoup de pression en perspective. Il devra convaincre d entrée de jeu et n aura pas droit á 1 saison d apprentissage. Ferrari est trop près du Graal et doit pouvoir compter sur ses deux pilotes pour le championnat !!! Et si il venait á se faire laminer par Vettel (je n y crois pas trop)... Ce serait fin d une - brève - carrière. Bonne chance !!
Il y a 11 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Enfin pour Kimi la possibilité en 2019 et 2020 de s'exprimer pleinement , sans les manigances de Monsieur Arrivabene avec , en son temps , le chausse-pied de Monsieur Marchionne qui avait tout prévu pour le remplacer .

On mise sur la jeunesse et le talent du monégasque Leclerc à la Scuderia tout en faisant confiance à Vettel et ses comportements aléatoires en course . Cela fait beaucoup d'inconnues .

Arriver chez Sauber l'an prochain pour Kimi , est synonyme d'aucune victoire possible , peut-être de monter sur le podium pour la 101° ou 102° fois de sa carrière . Mais je pense maintenant que les choses sont éclaircies pour l'avenir , qu'il aura quelques problèmes radio avec les consignes de course de la Scuderia d'ici la fin de saison . Go Kimi , go !
Il y a 11 jours
AP01
AP01 :
D'accord avec Ayenge sur le fait que la signature chez Sauber AR (Ferrari) est assortie d'une clause d'entraide et d'acceptation des consignes au profit de Vettel pour cette fin de saison.

Sinon, il est probable que les 101ème et 102ème podiums de Raikkonen se feront chez Ferrari avant d'en envisager chez Sauber....
Il y a 11 jours
Elf1
Elf1 :
Je suis contente que Räikkönen continue et ce serait bien qu'il remporte un GP cette année. Monza était une belle occasion et c'est pas sûr qu'il en aura d'autres. Si il va au bout des deux saisons avec Sauber, il battra le record du nombre de GP de Barichello (323). C'est un détail pour ceux qui aiment les statistiques. Si il pouvait faire 6 podiums, il en ferait autant que Prost. Ca veut pas dire qu'il est aussi bon qu'Alain Prost, c'est un petit suspens pour moi.
Il y a 11 jours
Aifaim
Aifaim :
Pour Räikkönen, ce transfert est un double retour. Je ne reviens pas sur le fait que Sauber fût sa première monture en F1. Plus intéressant sur le plan sportif, c'est la capacité du Finlandais à tirer le meilleur des voitures issues de structures moins argentées ou rétives.
C'est ainsi qu'il a percé dans le milieu et qu'il a réussi son retour dans une Lotus qui n'avait, sur le papier, pas les moyens de briller au point de remporter des Grands Prix.
Sauber récupère ainsi "son" Alonso, aux antipodes médiatiques de son confrère espagnol mais à l'expérience et à l'approche de la course tout aussi efficaces.
Il y a 11 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@
Bien-sûr Raïkkönen est capable de faire gagner une Lotus F1 en Grand Prix . Dans une Sauber/Alfa , ce sera une autre paire de manches .

Elf1@
Outre l'agrément d'un avis féminin sur la F1 , j'espère comme toi que Kimi rattrape Prost dans les statistiques des chiffres étonnants de podiums en GP sans bien-sûr le même palmarès .

AP@
Il est évident que si Raïkkönen doit faire d'autres podiums dans l'immédiat ce sera avec Ferrari . L'idée était que ça pourrait se faire avec Sauber/Alfa . Avec un team principal comme Frédéric Vasseur et un pilote comme Raïkkönen , on peut envisager de tels événements .
Il y a 11 jours
AP01
AP01 :
Tu parlais des "101° ou 102° fois de sa carrière" donc c'est précis, sachant qu'il en est à 100 podiums. Les 2 prochains devarient donc être fait avec une Ferrari. Quand on veut être précis, il faut l'être jusqu'au bout.

Sinon, il pourrait tout à fait monter sur un podium en 2019 ou 2020 avec la Sauber-Ferrari (il n'y a rien d'Alfa Roméo dans la Sauber), sachant que la Sauber sera de plus en plus un copié-collé de la Ferrari et qu'il a encore le talent pour signer d'excellents résultats.
Il y a 11 jours
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, nous sommes d'accord sur le fait qu'une marge existe entre "tirer le meilleur" - ce que j'ai écrit - et vaincre qui réclamerait beaucoup de paires de di(x)manches.
Il n'empêche que son talent, son expérience et la trajectoire ascendante de la Sauber pourraient fort bien dès 2019, l'amener à terminer 1er... "des autres".
Il y a 11 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
AP@
OK boss . J'ai le droit aussi à quelques dérapages en hommage à Raïkkönen . Pourvu que tes pronostics en termes de podiums chez Sauber pour Kimi se révèlent exacts et je rejoins Elf1 dans ses souhaits de nouvelles performances du finnois .

Alfaim@
Comme la rhétorique est importante dans l'expression d'une idée . Terminer le premier des autres serait génial mais le pilote exceptionnel qu'il a toujours été , verra sa fin de carrière , enfin dégagée des disciplines autoritaires de la Scuderia , s'exprimer en plein jour sans les persiennes mises sur son chemin .
Il y a 11 jours
Aifaim
Aifaim :
50 ans... 1968, Ferrari recrutait un tout jeune pilote, Jacky Ickx. Pour qui a vécu cette époque, il existe une similitude assez troublante entre ces deux pilotes, y compris physiquement. Ceux qui ont en mémoire ou en archive le visage du Belge peuvent comparer.
Il y a 8 jours
AP01
AP01 :
Beau palmarès pour un type qui était plutôt destiné à être facteur... Je trouve que son "aura" en F1 est assez limitée au regard d'un palmarès finalement assez riche de 2 places de vice-CDM. Il est plutôt "Monsieur endurance" pour moi avec la fameuse Porsche 956.

Ickx c'est surtout celui qui a stoppé le GP de Monaco 1984 un peu trop tôt. J'aurais préféré qu'il laisse Prost se faire doubler par Senna mais que la totalité des points soient attribués et non la moitié. Prost aurait été CDM cette année-là et n'aurait pas terminé à 0.5 point de Lauda dont je me demande encore comment il a pu être titré cette année-là !
Il y a 8 jours
Aifaim
Aifaim :
AP01@, pourquoi "plutôt destiné à être facteur... " ?
Il y a 8 jours
AP01
AP01 :
S'il y en a que je pensais apte à comprendre ce trait d'humour, c'était bien vous pourtant ?! "Le facteur X", ça ne vous dit rien ? XD
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim :
AP01@, pour les moteurs, il y a aussi le facteur Cheval.

Par contre, pour ceux qui n'ont pas pu suivre la carrière de Jacky Ickx, il faut rappeler qu'il est tombé dedans dès l'enfance, son père évoluant dans le milieu du sport mécanique en pratiquant (auto et surtout moto) et comme journaliste... Le Gérard Crombac belge car il était très influent sur les responsables fédéraux.
Il y a 7 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.