> > > > Japon - Qualifications : 80ème pole position pour Lewis Hamilton, Ferrari se noie

Japon - Qualifications : 80ème pole position pour Lewis Hamilton, Ferrari se noie

Dans une séance perturbée par la pluie, Lewis Hamilton a de nouveau été en mesure de signer la pole position, juste devant Valtteri Bottas. Ferrari a encore fait des erreurs de stratégie et Sebastian Vettel est également parti à la faute. Il ne partira que 9ème.

© Mercedes - Lewis Hamilton n'a pas tremblé© Mercedes - Lewis Hamilton n'a pas tremblé

Les nuages étaient menaçants au-dessus de Suzuka et la pluie fit furtivement son apparition lors de la séance de qualifications. Après sa sortie de piste lors de la dernière séance d'essais ce matin, Nico Hulkenberg a été en mesure de participer à la séance et de défendre ses chances.

Par contre, au bout de huit minutes dans cette séance, elle fut interrompue, afin de pouvoir évacuer la Sauber de Marcus Ericsson, parti à la faute dans le tristement célèbre virage Dunlop.


Dès le passage au vert, les Renault se sont précipitées en piste puisqu'elles n'avaient pas encore été en mesure de signer un temps. Mais les monoplaces françaises se sont retrouvées en difficultés. Ainsi Nico Hülkenberg ne fut pas en mesure de se sauver et s'arrêta donc en 16ème position.

La surprise de la Q1 fut que Lance Stroll fut en mesure de passer à l'étape suivante. Par contre, pas de miracle chez McLaren, dont les deux monoplaces furent éliminées. Elles doivent de ne pas être dernière au fait que Marcus Ericsson n'a pas pu défendre ses chances jusqu'au bout. Une nouvelle fois, Stoffel Vandoorne fut relégué à une demi-seconde de son coéquipier.

Les éliminés de Q1 étaient donc : Hulkenberg, Sirotkin, Alonso, Vandoorne et Ericsson.

En Q2, Mercedes tenta un choix stratégique différent, en partant en gommes jaunes, soit la proposition intermédiaire proposée ce week-end. Cela ne semble pas avoir un impact sur la performance puisque Valtteri Bottas fut le premier pilote du week-end à passer sous la barre des 1:28. Lewis Hamilton s'est également positionné à trois centièmes. La différence avec Ferrari était marquée puisque Sebastian Vettel pointait lui à près de trois dixièmes tandis que Kimi Raikkonen était rejeté à six dixièmes.

Les mécaniciens de Red Bull eurent une séance agitée puisque la monoplace de Daniel Ricciardo montra de nouveaux problèmes de fiabilité. Il n'eut donc pas l'opportunité de signer le moindre temps lors de cette Q2. Alors qu'il a toujours le sourire, l'Australien ne fut pas en mesure de faire bonne figure et lâcha un cri bestial dans sa remontée de la voie des stands.

Après un premier tour réalisé par tout le monde, la pluie a décidé de se montrer plus insistante,. Tous les pilotes furent donc condamnés à se contenter de leur première tentative. Le premier à être éliminé fut donc Charles Leclerc, qui s'offrit même un 360° dans son dernier tour de décélération.

A domicile, Honda réalise une superbe performance et voit les deux Toro Rosso passer dans le top 10.

Les éliminés de la Q2 furent donc : Leclerc, Magnussen, Sainz, Stroll et Ricciardo.

Au début de la Q3, Ferrari fit le choix d'envoyer ses deux pilotes en pneus intermédiaires. Mais dès la sortie des stands, Sebastian Vettel constatait que c'était une erreur. Les deux hommes ont donc plongé dans la voie des stands au bout d'un tour.

La Berezina pour les Rouges se poursuivit lors de leur première tentative chronométrée puisqu'ils partirent tous les deux à la faute. C'est ainsi que Kimi Raikkonen se classa 4ème, à 1,7 seconde tandis que Sebastian Vettel était rejeté en 9ème position.

Lorsqu'ils sont ressortis en piste pour une dernière tentative, la piste était désormais trop mouillée pour pouvoir défendre leurs chances, ce qui figea les positions. Pour sa 80ème position, Lewis Hamlton réalise donc une excellente opération dans la perspective du championnat, qui pourrait se montrer décisive.

Les Français ont réalisé une très belle séance puisque Romain Grosjean signe la 5ème place, Pierre Gasly la 7ème et Estéban Ocon la 8ème.



Qualification, Suzuka et Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
Supervroum
Supervroum :
Je crois que le championnat est plié.... OK vettel a beaucoup perdu par ses erreurs, mais là Ferrari, déjà pas les as de la stratégie, mais avec une gestion au doigt mouillé, ça va pas le faire
Il y a 2 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Incroyable Q3 . La Scuderia avec systématiquement un temps de retard sur Mercedes et .....la météo . Les Ferrari chaussées de leurs gommes vertes alors qu'Hamilton réalisait à ce moment-là la pole , le temps de mettre les super-soft et la pluie était présente . Le 2° run était une parodie de pole où les pilotes sortaient de la piste à 10km/h .

Là , on ne peut parler de malchance . La Scuderia devrait revoir sa lecture du radar météo que les autres équipes ont comprise mais chez eux cela pose le problème du métro de retard . " Allez savoir , allez donc savoir pourquoi " comme disait Charles Aznavour .

9° sur la grille avec des Perez des Verstappen sur sa route sans parler de Kimi , ça se présente mal pour Vettel . En plus , cerise sur le gâteau les Mercedes partiront en gomme soft .

Bon courage Monsieur Vettel dans le contexte des illusions perdues de Balzac .
Il y a 2 mois
Ayenge
Ayenge :
Moi même je n'ai pas trop compris la stratégie de Ferrari. Dans le doute ils auraient dû se calquer sur Merco. Aussi pourquoi ne pas avoir tenté deux types de gommes différentes pour chacun des pilotes. Ok ils ont pu refaire vite un run mais dans des conditions "précipitées" ce n est pas l idéal pour les pilotes. Après l erreur de Vettel (peut être déjá sur un tronçon plus humide?) C était "Time"...seul Kimi a pu sauver les meubles. Bon la course c est demain mais ce n'est est pas la meilleure façon de grappiller des Points sur Merco. Sur ce circuit, au milieu du trafic il faut déjà q Vettel s en sorte "indemne" au premier rien et après il faut se farcir les autres devant. Sans abandon devant ou autres pannes/accident je ne le vois même pas sur le podium. il va perdre au moins 13 points si Lewis gagne la course.

Honnêtement j espérais une belle empoignade pour ce GP après la relative procession de Sotchi mais lá Mercedes a tous les atouts en main...seule la pluie ou autres SC pourraient encore redistribuer les cartes.

Franchement après autant d efforts/investissements et avec une telle voiture c très décevant ! Ils avaient, comme l année dernière de quoi pouvoir se battre jusqu'au dernier GP... SAD !

Je finirais par croire que Alonso avait raison dans ses "prédictions"
Il y a 2 mois
Ayenge
Ayenge :
80 pôles ... Quand même !!! Honnêtement la barre des 100 sera franchie !!! Ça devient "Insane" comme diraient les anglais.
Il y a 2 mois
Tat
Tat :
Ferrari se noie.
Il y a 2 mois
AP01
AP01 :
Déjà que Vettel n'est pas très fiable, si du côté de la pit-lane ils se ratent aussi... Dire qu'il y a encre 3 courses la Ferrari semblait être passée devant la Mercedes ! Il semblerait bien que la scuderia ait du faire marche arrière sur ce qui boostait (peut-être illégalement ou très border line) son PU...
A ce rythme, Hamilton fera tomber tous les records de Schumacher et j'en serais très heureux. Un vrai champion, avec des coéquipiers traités à égalité (sauf très rares exceptions alors que les seconds pilotes porteurs d'eau étaient la norme chez Ferrari à l'époque MSC), cela fera bien mieux tout en haut de la hiérarchie, même si tout est relatif, tant les saisons et les attributions de points ont évolué en 25 ans.
Il y a 2 mois
VdeV
VdeV :
Nouvelle démonstration des Mercedes. Comme souvent c'est Lewis Hamilton qui fait la différence dans les conditions les plus délicates. S'il gagne, au moins sur l'ensemble de la saison on pourra pas dire qu'il aura volé son futur titre de champion du monde. Il survole le championnat et à part un incident mécanique ou de course je vois pas qui pourrait stopper sa domination tellement il parait à l'aise. Chez Ferrari, un coup c'est Vettel qui craque un autre c'est l'équipe, parfois les deux. A croire qu'Hamilton leur met tellement la pression qu'ils perdent tous leurs moyens. Heureusement il y a Verstappen pour assurer le spectacle.
Il y a 2 mois
Ayenge
Ayenge :
Je me disais q c était le pire scénario pour Vettel de se retrouver derrière Max...confirmé !

Max aurait mérité un peu plus face á Kimi q 5 secs

Mais face á Vettel je crois q le pilote Ferrari s est montré très "optimiste"...

Bon ben sauf panne Mécanique c game set & match...
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.