> > > > Lewis Hamilton peut être champion à Austin, mais dans quels cas ?

Lewis Hamilton peut être champion à Austin, mais dans quels cas ?

Lewis Hamilton peut être sacré champion du monde dès le Grand Prix des États-Unis face à Sebastian Vettel. Mais quels sont les cas de figure pour que le Britannique fête son cinquième titre des pilotes ?

© Circuit Paul Ricard - Hamilton peut devenir champion à Austin© Circuit Paul Ricard - Hamilton peut devenir champion à Austin

A quatre Grands Prix de la fin de la saison, Lewis Hamilton a de plus en plus de chance d'inscrire pour une cinquième fois son nom au palmarès des champions du monde de Formule 1.

Le Grand Prix des États-Unis est le premier rendez-vous de la saison lors duquel le Britannique peut être sacré pour une deuxième année consécutive au volant de sa Mercedes.

Mais pour cela, il faudra qu'il termine devant son rival Sebastian Vettel et qu'il termine la course obligatoirement dans le Top 6.

Sinon, il faudra attendre la prochaine étape au Mexique pour qu'il ait une nouvelle opportunité de concrétiser son cinquième titre des pilotes.

Voici résumé dans le tableau ci-dessous les cas de figure pour que Lewis Hamilton soit sacré champion du monde dès Austin ce dimanche :

Extrait du Jeux F1 2013


Hamilton, Vettel et Classement Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




10 réactions sur cet article Donnez votre avis
Arno5
Arno5 :
Si Hamilton finit 6e, il marque 8 points et si Vettel finit 10e, il n'y aura que 74 points d'écart. Hamilton ne sera pas champion me semble-t-il.
Il y a 11 mois
Tat
Tat :
@Arno5
Oui mais, l'arithmétique, c'est dur. le Hamilton bashing, c'est moins dur.
Il y a 11 mois
titou
titou :
Une petite faute de frappe, et c'est du "Hamilton bashing"? Sérieux ?
Il y a 11 mois
Ayenge
Ayenge :
En résumé...faut juste q Hamilton marque 8 points de plus q Vettel... ?
Il y a 11 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Motorsinside@
" Le Grand Prix des États-Unis est le premier rendez-vous de la saison lors duquel le Britannique peut être sacré pour une troisième année consécutive au volant de sa Mercedes. "

Je vous rappelle gentiment que Nico Rosberg a été CDM en 2016 et si Hamilton gagne le titre , ce sera la 2° année consécutive !

On peut faire du " brainstorming " arithmétique sur les chances d'Hamilton d'être sacré aux USA . Il a tous les atouts dans son jeu de pilote de légende pour s'imposer à nouveau , sans compter Bottas intercalé ( comme on dit au rugby ) pour subtiliser quelques points à Vettel .

Il reste la grande incertitude du sport automobile où Vettel remporterait les 4 prochains GP , Hamilton ne serait pas loin derrière mais ne lâcherait certainement pas 68 points sur le fil . A tout seigneur tout honneur mais ne pas oublier de rendre sa victoire à Bottas .
Il y a 11 mois
Luc
Luc :
Rosberg interviewé a expliqué le talent incroyable d'Hamilton et la force de l'équipe Mercedes. En plus mathématiquement Hamilton en a au moins deux jokers dans son jeu, Vettel aucun. Fin de saison sans couacs pour Vettel j'y crois pas au mieux il pourra repousser l'échéance d'une course ou deux. On verra bien le résultat dimanche mais Vettel a un gros souci de confiance en lui. Difficile à résoudre Hamilton a toutes les cartes en main pour devenir champion dimanche ou le week-end suivant. Au final il l'aura bien mérité c'est lui qui a été de loin le meilleur sur l'ensemble de la saison.
Il y a 11 mois
Aifaim
Aifaim :
L'éventualité de voir Vettel couronné à la régulière sont quasiment nulles. Alors, autant que l'attribution du titre se concrétise le plus rapidement possible. Ainsi, les consignes de course deviendront sans objet - à part le renvoi d'ascenseur victorieux en faveur de Bottas - et les stratégies en seront allégées d'autant.
Ce n'est pas un gage de scénario de courses plus passionnantes mais, au moins, les tactiques imposées par l'efficacité deviendront moins nécessaires, au moins pour les podiums.
Il y a 11 mois
pignon
pignon :
bien vu !
Il y a 11 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Juste avant le Grand prix des USA , j'adresse à Vettel cette belle phrase d'Antoine de Saint-Exupéry : " C'est quand il n'y a plus rien à espérer , qu'il ne faut désespérer de rien " .

Allons-y pour le sport , le spectacle et la détermination de ces champions !
Il y a 11 mois
Stiletto
Stiletto :
Si il pleut dimanche Hamilton sera archi favori. Il a gagné les 10 ou 12 des dernières courses sous l'eau. Sur le sec c'est un peu différent mais il adore le tracé d'Austin. Le choix des réglages en qualif selon la météo peut faire la différence en course.
Il y a 11 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.