> > > > Mexique : les tops et les flops de la rédaction

Mexique : les tops et les flops de la rédaction

Il est désormais l'heure de débattre des principales satisfactions et déceptions de ce week-end à Mexico qui a vu la victoire de Max Verstappen sur sa Red Bull et l'obtention du cinquième titre de champion du monde des pilotes de Lewis Hamilton !

© Pirelli - La victoire de Max Verstappen à Mexico était attendue© Pirelli - La victoire de Max Verstappen à Mexico était attendue

Le top 3

Max Verstappen victorieux malgré sa déception des qualifications

On avait laissé Max Verstappen le visage fermé et la mine boudeuse, samedi soir, après s'être fait chiper la pole position par son équipier Daniel Ricciardo.
Ce dernier lui a néanmoins facilité la tâche au moment du départ dimanche en ratant totalement son envol laissant le Néerlandais prendre le large pour filer vers une victoire somme toute assez facile.
Bonne gestion des pneumatiques, aucun problème de fiabilité, la chance et le talent était donc du côté du fils de Jos ce dimanche, ce qui lui a permis de sécuriser sa cinquième victoires, tel un vieux briscard de la Formule 1.


Ferrari met la pression sur Mercedes

Il fallait que Sebastian Vettel gagne pour repousser l'obtention du titre de Lewis Hamilton un peu plus tard dans la saison. Peine perdue donc pour le pilote allemand qui avait sûrement plus l'objectif du titre constructeur pour Ferrari en tête que sa propre ambition de couronne mondiale.
En partant 4ème et 6ème sur la grille, devancés par les deux Mercedes, les pilotes Ferrari ont réussi à renverser la tendance dimanche en terminant sur le podium devant Hamilton et Valtteri Bottas, mettant ainsi la pression sur les Gris au championnat constructeurs et offrant au public un enjeux pour les deux dernières courses.


Stoffel Vandoorne se rappelle au bon souvenir de tous

Libéré des soucis concernant la suite de sa carrière, le pilote belge a couru ce Grand Prix du Mexique en évitant toutes les embûches et en démontrant des qualités, notamment dans la gestion des pneumatiques, qu'on avait presque oublié le concernant.
Encore une fois devancé en qualifications par Fernando Alonso, Vandoorne a réussi à sécuriser une excellente 8ème place pour McLaren au vu des récents déboires de l'équipe dans les dernières courses. Ces 4 points, face au résultat nul des Racing Point Force India, permet à l'équipe basée à Woking de respirer un peu et de conserver, provisoirement, une 6ème place miraculeuse au championnat qu'elle doit uniquement à l'annulation des points de l'équipe indienne.


Le flop 3

Mercedes en surchauffe !

Certes, Lewis Hamilton a remporté son cinquième titre mondial, le quatrième avec Mercedes, à l'issu de la course. Mais l'équipe allemande semble avoir largement perdu en performance depuis deux Grands Prix et se fait dominer par Ferrari.
La polémique engendrée par la conformité des jantes de la W09 a perturbé l'écurie qui est revenue aux anciens modèles de cette pièce et qui n'a pas encore trouvé de solutions pour palier à ce manque de performance.
Mercedes possède encore 55 points d'avance sur Ferrari au championnat, mais force est de constater que les rouges mettent la pression sur les Gris en cette fin de saison.


"Checo"' Pérez, pas prophète en son pays.

Une nouvelle fois dominé par son équipier en qualification, Sergio Pérez a également connu une course compliquée devant son public. Même s'il a pu se frayer un chemin jusqu'à la zone des points, sa Racing Point Force India n'était pas la monture la plus adéquate pour briller sur le circuit des frères Rodriguez.
Las, le pilote mexicain abandonnera discrètement en milieu de course sur un problème mécanique laissant son public sans voix.


Haas F1 Team ne marque plus !

La situation devient-elle préoccupante au sein de l'équipe américaine ? Voilà déjà trois Grands Prix que ni Romain Grosjean, ni Kevin Magnussen, ne sont rentrés dans les points.
Le tracé mexicain ne convient pas aux monoplaces de Gene Haas, ce qui semble écrit dans leurs gênes depuis le retour de la manche sud-américaine au calendrier. Mais le manque de développement des VF-18 est flagrant surtout au regard des bonnes performances de l'équipe en début de saison. Heureusement, la saison touche à sa fin...




Sondage : Quel est VOTRE événement marquant de ce week-end à Mexico ?




Tops/Flops, Mexique et Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Je pense, concernant Vandoorne que la McLaren a aussi bénéficié de la bonne respiration du propulseur Renault en altitude... Et c'est tant mieux pour lui !

Haas semble avoir été déstabilisé depuis la disqualification de la monoplace de Grosjean à Monza. Celle de Magnussen par la suite n'a pas arrangé les choses. Mais il est plus probable que c'est le report des moyens sur la voiture 2019 qui explique en grande partie ce piétinement. Il y a quelques saisons, c'était le lot de la Force India qui pêchait au classement final par ses performances en chute libre lors de la seconde demi-saison.
Il y a 19 jours
Casper
Casper :
Depuis quelques grands prix j'ai du mal à comprendre vos flops.
Mercedes Flop ? la voiture du champion du monde qui roule pour assurer le titre et qui a 55 points d'avance au championnat constructeur ? ils gèrent leur avance et font déjà probablement des tests grandeur nature pour 2019 mais aller jusqu'au flop...

Perez un flop ? il fut parmi ceux qui ont osé et réussi des dépassements un très beau gain de place avant que la voiture ne perde ses freins .

Enfin Autant grosjean flop la dernière fois je n'ai pas compris tant d'autres avaient fait pire, autant cette fois ci ? à chaque fois qu'il approchait de trop près une voiture il ralentissait pour éviter d'accrocher, au départ il double vandorme mais le laisse bien sagement passer ensuite, avec sirotkin il reste deux tours derrière et puis se laisse distancer avant de revenir comme un boulet de canon sur son équipier. Idem sur la fin, il a laissé toute la course un temps de sécurité pour ne pas perdre de point de license, par contre dès qu'il avait de l'espace il retrouvait un rythme correct. Pour le coup ne plus avoir que 2 points et faire un course tranquilou me semble tout à fait flop pour son écurie.

Quand à max en top, on parle de celui qui faisait la gueule après la pole de son équipier et qui accusait le moteur ? de celui dont le père dit qu'il a super mal dormi et dont les soeurs espéraient qu'il n'allait pas faire un truc fou au départ (dixit le père !!!). Celui qui a dit après l'abandon de ricciardo que s'il fallait préserver le moteur pourri fragile il fallait le faire parce qu'il voulait la victoire (alors que ce n'était pas un pb moteur chez ricciardo ?). Non franchement la talent de ce bonhomme sur la piste est inversement proportionnel à son caractère, ses déclarations et son côté humain.
Le 5eme titre d'hamilton pas dans les éléments marquants du WE ? sérieusement ?
Il y a 19 jours
Tat
Tat :
@Casper
Vous savez, le cinquième titre de Lewis Hamilton est - comment dire - anecdotique !
Il y a 19 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Comme tout à été dit sur le GP du Méxique , avec les convictions et l?éclectIsme de nos lecteurs , je ne ferai qu?un commentaire du vote qui leur a été proposé sur l?événement marquant du GP . -Contrairement à la victoire de Raïkkönen aux USA avec 100% des suffrages , il semble que les items proposés n?ont pas réuni les opinions . Comme l?écrit Casper@ , pourquoi l?événement majeur du 5ème titre d?Hamilton n?a pas été proposé ? Les résultats auraient été différents à mon avis . Bon , avec 26% , Vandoorne recueille la majorité relative . Chapeau- Monsieur Vandoorne , quand on est viré de son équipe et qu?on donne le meilleur de soi-même pour finir une carrière en F1 , il faut un potentiel personnel pour se prouver à soi-même et à ses détracteurs qu? est dans le coup . -Ferrari qui reprend des points à Mercedes pour le championnat constructeurs avec 23% des suffrages : on ne va pas j?espère recommencer à tirer des plans sur la comète sur une victoire Ferrari à moins d?un désastre de l?équipe Mercedes . -La contre-performance des Mercedes avec 22% des suffrages . Hamilton qui finit 4ème en assurant son titre mondial sans prendre de risque devant toute son équipe en pâmoisons devant le résultat obtenu , en tout cas pour eux c? est une consécration mais pas une contre-performance . Le problème des jantes agréées par la FIA et finalement mises à l?écart par l?équipe , reste un mystère , sans doute n?étaient-elles pas indispensables ou pire ouvrir aux concurrents une autre voie de recherche .

Monaco détient une perle en la personne de Leclerc . Le temps est venu à la Scuderia de le faire courir sans cet à priori ridicule de miser sur Vettel et pour Monsieur Vasseur d?avoir en la personne de Raïkkönen et Giovinazzi un duo de pilotes à la mesure de l?étoile montante Sauber/Alfa .


Il y a 16 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Juste une précision que j'ignorais : J'ai rédigé mon dernier post au Portugal sur mon smartphone en utilisant le réseau portugais Nos qui ne restitue pas le texte original en ponctuation et en orthographe comme sur le réseau Orange par exemple . Cela me vaut une note de présentation , comme on disait autrefois en rendant sa copie de rédaction française , assez proche de zéro .

Veuillez m'en excuser . Obrigado .
Il y a 14 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.