> > > > Brésil : Essais Libres 2 : Mercedes mène le bal, Hulkenberg dans le mur

Brésil : Essais Libres 2 : Mercedes mène le bal, Hulkenberg dans le mur

Lors d'une séance marquée par la sortie de piste spectaculaire de Nico Hulkenberg, les pilotes Mercedes ont imposé leurs monoplaces aux deux meilleurs temps. A noter une gestion des pneus qui s'annonce délicate pour les séances à venir. Les cloques ont été rapidement constatées sur les différents pneumatiques de certaines équipes, notamment chez Ferrari et Mercedes.

© Mercedes AMG - Les deux pilotes Mercedes en têtes des EL2© Mercedes AMG - Les deux pilotes Mercedes en têtes des EL2

Retour sur le circuit brésilien pour la deuxième séance d'essais libres.
Les conditions météorologiques sont agréables pour les pilotes, avec un temps sec et mêlant éclaircies et nuages bas, le tout sous une température avoisinant les 20 °C.



Cette séance viendra confirmer ou non la bonne forme des RedBull sur le circuit d'Interlagos après la belle performance de Max Verstappen aux EL1.

Le titre constructeur, toujours disputé, va être clairement au cœur des débats ce week-end avec des pilotes Ferrari qui feront tout pour tenter d'offrir le titre à leur équipe.

Kimi Raikkonen ouvre le bal en gomme médium, suivi par Sergei Sirotkin et Nico Hulkenberg.


Sebastien Vettel entame un tour lancé équipé de gommes soft et s’adjuge rapidement le meilleur temps provisoire en 1:09:565 en pleine bataille d'attaques avec Valtteri Bottas.

Grosse sortie de piste dès la dixième minute de séance ! La Renault de Nico Hulkenberg sort trop large sur le dernier virage du circuit et sort dans l'herbe ce qui l'enverra directement dans les murs externes du circuit, l'allemand ne pouvant retrouver suffisamment d'adhérence pour tourner.
Drapeau rouge agité et séance stoppée afin de remettre la piste en état. Le pilote Renault est indemne.



Retour en piste pour les monoplaces sept minutes après l'incident. Charles Leclerc, classé d'une beau cinquième temps avant le drapeau rouge, est le premier à retourner sur l’asphalte.

Les gommes supertendres habillent à présent la monoplace de Kimi Raikkonnen qui chipe la première place à son équipier en 1:09:508 et ce, malgré un blocage de roue dans le dernier secteur. Lewis Hamilton, équipé de pneus tendres, restera derrière les Ferrari avec un temps de 1:09:584.


Après un nouveau tour lancé, le pilote britannique prend les rennes du tableau des temps en 1:09:245 avant de céder la place à Sebastian Vettel qui le surclasse de plus de deux dixièmes mais Valtteri Bottas vient ensuite prendre l'avantage des temps en 1:08:846. Le finlandais bat ainsi le meilleurs temps des EL1 établi en 1:09:011 plus tôt dans la journée par Max Verstappen.

Ce dernier reste toujours absent de la séance, sa monoplace étant en pleine maintenance aux stands dans le cadre d'un changement de moteur opéré entre les deux séances. Son équipier en piste profite de l'agilité de la RedBull pour imposer le meilleur temps au secteur 2 ce qui lui permet d'aller chercher le troisième temps provisoire en 1:09:164.



Peu après la mi-séance, le néerlandais s'engage enfin sur la piste d'Interlagos afin de se mêler à la bataille.


Des gouttes de pluie tombent sur le circuit brésilien mais les teams préviennent les pilotes que cela ne devrait pas durer et ne viendra donc pas gêner la séance.

Suite à l'arrêt aux stands de Sebastian Vettel, les pneus tendres arrières retirés montrent de gros cloquages et ce malgré les températures modérées de la séance. Des réglages sont à prévoir du côté des italiens.



Dernières dix minutes de séance et les pilotes s'élancent pour leur dernier relais.
De nouveau des cloques sont constatées sur les gommes supertendres de la monoplace de Sebastian Vettel, lequel lève rapidement le pied avant de limiter les dégâts.


Fin de séance et les Mercedes terminent leurs tests sur les longs relais. Valtteri Bottas gère ses pneus médiums et engrangent les meilleurs temps au tour et ce, malgré quelques cloquages constatés.
Le finlandais conserve son meilleurs temps de séance devant son coéquipier.

Belles performances de Romain Grosjean et Charles Leclerc, respectivement septième et huitième.



Essais Libres, Interlagos et Vendredi Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Marc Diskus
Marc Diskus :
Il semble que Vettel et Hamilton n'aient pas roulé aujourd'hui avec leurs pneus Medium contrairement aux autres pilotes du top 6 . ils se gardent au tiède leur train pour la course au cas où les Soft et Super-Soft devaient continuer à cloquer par surchauffe comme on l'a vu aujourd'hui ( ou comme on le voit après une tasse de café chaud sur une cuisse ) .

Pirelli a fourni ses pneus les plus durs pour le week-end mais leur longévité me semble courte . Un sacré boulot en perspective cette nuit pour les ingés et les mécanos pour palier au problème .

Le circuit semble très exigeant pour les éléments mécaniques et très pointu pour le pilotage comme Hulkenberg avec 2 roues dans l'herbe , qui s'est retrouvé dans le décor .
Il y a 9 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.