> > > > Abu Dhabi - Essais Libres 3 : Hamilton en référence devant les Ferrari

Abu Dhabi - Essais Libres 3 : Hamilton en référence devant les Ferrari

Lewis Hamilton a de nouveau imposé sa patte lors la dernière séance d'essais libres de la saison. Il précède les deux Ferrari et un Max Vertappen qui semble en forme pour la course, gérant très bien ses gommes. Valterri Bottas est en difficulté a huit dixièmes de son équipier. Nouvelle désillusion pour Daniel Ricciardo avec une nouvelle panne et sortie de piste pour Charles Leclerc.

Copyright et légendeCopyright et légende

Retour sur le circuit de Yas Marina pour la dernière séance d'essais libres de la saison.
Si les enjeux de la séance sont limités en vu du championnat déjà clos, les différentes équipes qui n'ont plus rien à perdre, vont tout faire pour tester des réglages qui pourraient leur emmener une victoire, avec notamment RedBull et Max Verstappen qui a à cœur de prendre sa revanche sur l'épisode brésilien.

La séance débute sous une forte chaleur, habituelle dans le désert d'Abu Dhabi, et est ouverte par Marcus Ericsson en gommes hypertendres.



Les pilotes Williams sont les premiers à finir un tour chrono et Sergei Sirotkin en profite déjà pour joncher le nouveau vibreur en partant trop au large et craint des dommages sur son fond-plat.


Première tentative avortée pour Kimi Raikkonen après avoir loupé la trajectoire en chicane, qui finit son tour lancé suivant en 1:39:314.
Vettel surclasse rapidement son équipier en améliorant le temps provisoire de référence de six dixièmes en 1:38:668.

Après vingt minutes de séance, le monégasque Charles Leclerc part en survirage sur la piste glissante et voit sa monoplace taper les limites du circuit en marche arrière. Il détruit son aileron arrière dans la manœuvre, lequel pend dangereusement et abîme considérablement sa Sauber qui repart vers ses stands en semant quelques débris de carbone sur l'asphalte.



A son tour, Lewis Hamilton, arborant de nouveau son numéro #44, emmène sa Mercedes sur le gros vibreur en forme de boudin qui secoue violemment sa monoplace. Cette petite erreur ne ne l'empêche pas de performer vu qu'il s’octroie le deuxième temps à quatre dixièmes de Sebastian Vettel. Pas de dommages majeurs signalés sur son fond-plat mais le champion du monde rentre tout de même à son stand pour inspection. Cet arrêt est l'occasion de visualiser une grosse usure de ses pneumatiques hypertendres, lesquels ne semblent pas apprécier la chaleur de la piste en s'usant de manière prématurée.


Max Vertappen, détenteur du troisième temps provisoire, tient quant à lui très bien ses gommes roses contrairement aux autres pilotes qui ont du mal à tenir le bon état des pneumatiques. Cet aspect est prometteur pour l'équipe autrichienne pour la course de demain.

A l'approche du dernier quart d'heure de séance, les pilotes haussent le rythme. Sebastian Vettel améliore son temps en 1:37:587 avant de se faire devancer par Lewis Hamilton en 1:37:176, ce qui constitue le meilleurs temps provisoire du weekend.
Kimi Raikkonen vient en suivant placer sa Ferrari au deuxième temps en 1:37:464 et devance ainsi son équipier d'à peine un dixième.

Du côté de Sauber, les mécaniciens ont pu réparer la monoplace endommagée de Charles Leclerc, lequel est ainsi assuré de participer à la séance d'essais qualificatifs prévue deux heures après la fin de séance d'essais libres 3.

A moins de cinq minutes de la fin de séance, la RedBull de Daniel Ricciardo s'immobilise en bord de piste après un incident technique. L'australien ne peut que constater, de nouveau sujet à la malchance durant cette saison avec sa monoplace.



Dernier tour et contact entre les monoplaces de Pierre Galsy et Romain Grosjean. Ce dernier, sur sa trajectoire, n'a apparemment pas vu l'arrivée rapide du normand. Léger dégâts, avec un morceau d'aileron qui finira sur le tarmac.

Fin de séance à Abu Dhabi et personne n'atteindra le temps de Lewis Hamilton, loin devant son équipier visiblement à la peine à huit dixièmes avec un cinquième temps.




Essais Libres, Yas Marina et Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
VdeV
VdeV :
Du grand art, un pilotage presque chirurgical. Quel plaisir cette pôle!
Il y a 21 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.