> > > > L'hommage de la Formule 1 à Fernando Alonso

L'hommage de la Formule 1 à Fernando Alonso

Fernando Alonso a dit au revoir à la Formule 1 ce dimanche, après l'arrivée du Grand Prix d'Abu Dhabi. Ses collègues pilotes et tous les représentants de la discipline lui ont témoigné de leur affection et lui ont rendu hommage tout au long du week-end.

© McLaren - Dernier tour de piste en F1 pour Alonso ?© McLaren - Dernier tour de piste en F1 pour Alonso ?

C'est avec un palmarès que beaucoup d'autres pilotes envieraient que Fernando Alonso a quitté la Formule 1 au soir du Grand Prix d'Abu Dhabi : 2 titres de champion du monde des Pilotes, 32 victoires, 22 pole positions, 23 meilleurs tours en course, 97 podiums et 1 899 points.

Un palmarès qui force le respect des autres pilotes et notamment de Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, qui comptabilisent à eux deux 9 titres de champion du monde des Pilotes.

Au début de sa carrière, Hamilton a même côtoyé l'Espagnol au sein de l'équipe McLaren. Si à l'époque, leur relation n'était pas au beau fixe, le champion du monde en titre a rendu un vibrant hommage à son ainé : « Fernando est une vraie légende, c'était un privilège de courir contre lui. Avant d'arriver en Formule 1, je le regardais à la télévisons chez moi, je voyais ce qu'il accomplissait. Il manquera à la Formule 1, et à moi aussi. »

Le pilote Mercedes et Sebastian Vettel avec sa Ferrari ont même escorté la McLaren de l'Espagnol dans le tour d'honneur après l'arrivée du Grand Prix d'Abu Dhabi, avant d'aller faire des donuts, tous les trois, sur la ligne d'arrivée, offrant ainsi une des images marquantes de cette saison.


Alonso jette un regard plutôt satisfait sur ses 18 années de présence en Formule 1, de ses débuts avec Minardi jusqu'à ces dernières saisons difficiles avec McLaren : « Ce sera un bon souvenir, une aventure fantastique depuis un très jeune âge. Je me suis toujours battu, dans toutes les circonstances, dans toutes les voitures. Je venais d'un pays sans traditions de sport automobile, mon père n'était pas pilote, ils ont tous été surpris. Je suis content, content d'un dernier week-end émouvant, de ce que la Formule 1 et mon équipe ont préparé pour moi.  »


Le pilote Espagnol souhaite maintenant se tourner vers d'autres objectifs et notamment essayer de remporter la Triple Couronne réservée aux vainqueurs du Grand Prix de Monaco, des 24 Heures du Mans et des 500 Miles d'Indianapolis. Il ne manque plus que la mythique course américaine sur ovale à Alonso pour pouvoir y prétendre : « Je ne pense pas à revenir pour l'instant, c'est sûr. On verra comment ce sera l'an prochain. J'ai besoin d'une pause l'an prochain, de défis différents, je veux remporter la Triple Couronne. Peut-être qu'en 2020, je ressentirai le besoin d'une saison complète en IndyCar ou en Formule 1, ou peut-être que je prendrai tellement de plaisir l'an prochain que je ne reviendrai pas. »




Alonso, McLaren et Histoire Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.