> > > > Officiel : Albon confirmé chez Toro Rosso !

Officiel : Albon confirmé chez Toro Rosso !

Le dernier volant encore libre pour 2019 a été attribué. Alexander Albon a été confirmé comme second titulaire chez Toro Rosso au côté de Daniil Kvyat.

© FIA/F2 - Albon remporte le dernier baquet disponible© FIA/F2 - Albon remporte le dernier baquet disponible

Après Lando Norris, Antonio Giovinazzi et George Russell c'est au tour de Alexander Albon de rejoindre les rangs de la Formule 1 l'année prochaine occupant ainsi le dernier baquet vacant et devenant le quatrième rookie de 2019 à parvenir à la catégorie reine du sport automobile.

La confirmation du deuxième dauphin au championnat de Formule 2 n'était qu'une question de temps et sa libération en Formule E par Nissan.e.Dams faisait clairement écho à un éventuel contrat chez la petite structure italienne.

L'Anglo-Thaïlandais avait rejoint le programme de jeunes pilotes de Red Bull en 2012 mais celui-ci avait perdu son soutien à la fin de l'année suite à une première saison en monoplace très décevante. La suite de sa carrière dans les catégories inférieurs a été une longue traversée du désert en termes de résultats avant cette saison où celui-ci est parvenu à signer 4 victoires.

En 2019, Albon sera le premier Thaïlandais à prendre part à un Grand Prix de Formule 1 depuis le Prince Bira...en 1954 ! Ce dernier avait réussi à marquer 8 points au championnat avec deux 4ème place au Grand Prix de Suisse 1950 et de France en 1954 comme meilleur résultat.

Le directeur de Toro Rosso, Franz Tost, voit cette nouvelle paire de pilote sous de bonnes augures : « Alexander a fait une saison de Formule 2 impressionnante en 2018. Il a gagné quatre courses et a fini troisième du championnat. La manière dont il parvient à dépasser nombre de ses rivaux en course montre qu'il est prêt et a la maturité pour courir en Formule 1. La Scuderia Toro Rosso attend 2019 avec impatience : avec Daniil et Alex, nous avons deux jeunes pilotes très solides et compétitifs.»


Albon, Toro Rosso et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
BADé
BADé :
Les britanniques arrivent en force avec un belle génération!
Il y a 6 mois
Aifaim
Aifaim :
Est-ce une simple coïncidence ou l'effet de la correction du calcul des points pour l'obtention de la super-licence ? Toujours est-il que voir le podium de la F2 accéder à la F1, c'était devenu plutôt rare ces dernières années. C'est une bonne nouvelle pour l'ultime échelon des formules de promotion qui y retrouve une part de légitimité.
Il y a 6 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Depuis 1950 , la Grande Bretagne , berceau de la F1 a eu 10 Champions du Monde différents dont certains à plusieurs reprises . Le dernier en date et non le moindre , en est à 5 ! Les britanniques ont même , à l'occasion de certaines saisons , aligné 3 pilotes sur le podium final avec des noms de légende comme Hawthorn , Moss , Brooks , Surtees , Hill ( le Papa ) , Clark ou Stewart .

Les 3 jeunes pilotes britanniques qui arrivent en F1 pour le 70ème Championnat du Monde , doivent ressentir de l'émotion à l'idée de prendre le relais de Button , d'Hamilton et de leurs aînés . Mais ils viennent d'une nation de constructeurs de F1 qui , depuis 1958 a remporté 33 titres de CDM contre 16 à Ferrari , 5 à Mercedes et 3 à la France ( Matra , Renault ) . Une culture du sport automobile qui devrait bien les aider .
Il y a 6 mois
Aifaim
Aifaim :
... Et c'est Oliver Rowland qui sera l'équipier de Buemi chez Nissan.e.Dams.
Pas vraiment une surprise puisqu'il avait suppléé Albon lors des derniers essais. Rowland était un des espoirs couvés par la Renault Academy. Pour la petite histoire, il avait eu un avant-goût de la Formule E en 2015 lors d'une seule course pour remplacer Heidfeld.
Il y a 6 mois
Aifaim
Aifaim :
Parmi les prétendants à ce volant, Dan Ticktum fit un temps figure de favori, en particulier aux yeux d'Helmut Marko. Las ! Le vainqueur de Macao en F3 n'a toujours pas décroché sa super-licence.
Le voir participer à l'Asian Winter Series et remporter ce mini-championnat apparaissait comme un plan infaillible.
Sans vedettes préoccupées par leur accession en F2 c'était une formalité, synonyme des points qui lui sont nécessaires.
Eh bien, c'est mal parti : sur le circuit de Burinam (Thaïlande) où se déroulaient trois courses, Ticktum n'a enregistré qu'une 2e et une 6e places assorties d'un abandon. Il ne pointe qu'à la 6e place provisoire de ce championnat secondaire qui pourrait se muer en piège pour ce Britannique talentueux mais inconstant. Et ça, Docktor Helmut, il n'aimerait pas...
Il y a 5 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.