> > > > Saison 2019 : La liste officielle des engagés publiée par la FIA

Saison 2019 : La liste officielle des engagés publiée par la FIA

La FIA a publié la liste officielle des écurie et pilotes, avec le choix de leur numéro, engagés pour la saison 2019 de Formule 1.

© Ferrari - La grille 2019 est complète !© Ferrari - La grille 2019 est complète !

Le plateau 2019 de la Formule 1 s'est officiellement complété avec l'annonce de la signature d'Alexander Albon chez Toro Rosso la semaine dernière et la confirmation de Lance Stroll chez Racing Point.

La FIA en a donc profité pour publier la liste officielle des engagés pour la saison 2019. Au rayon des nouveautés, on remarquera que la dénomination de certaines équipes a été modifiée comme pour Ferrari qui devient Scuderia Ferrari Mission Winnow ou encore Williams qui voit son sponsor Martini jeter l'éponge et redevenir Williams Racing.

L'équipe française Renault a également annoncé qu'elle changeait de dénomination, passant de Renault Sport Formula One Team à Renault F1 Team.

L'ex-écurie Force India, rachetée dans l'année par un consortium amené par Lawrence Stroll, est elle inscrite sous le nom de Racing Point mais les dirigeants de l'équipe ont d'ors et déjà fait savoir qu'une nouvelle dénomination serait annoncée avant le début de la saison.

Cette liste est également le moyen de découvrir les numéros permanents choisis par les nouveaux pilotes. Antonio Giovinazzi récupère le 99 précédemment porté par Adrian Sutil, Lando Norris arborera le 4, propriété passée de Max Chilton, George Russell le 63 et Robert Kubica le 88. Seul Alexander Albon n'a pas encore communiqué son choix.

A noter que lorsqu'un numéro a déjà été porté par un pilote, il redevient disponible après deux ans d’inactivité de ce dernier en Formule 1.

Extrait du Jeux F1 2013



2019, Pilotes et Equipes Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Il n'y a bien sûr aucune surprise. Côté motorisation, le passage des RedBull de Renault à Honda rééquilibre un peu le plateau avec 6 monoplaces Pour Mercedes et Ferrari contre 4 pour Renault et Honda.
Tout le monde sera content : Mercedes et Ferrari pour la stabilité de leur effectif, Honda de disposer d'une équipe de pointe et Renault de pouvoir se redéployer tout en se débarrassant d'un client dont le savoir-faire sur la piste se doublait d'une acrimonie publique difficile à digérer pour un constructeur de ce niveau. Il faut reconnaître que, dans le domaine pneumatique, Pirelli entend bien pire mais reste fermement attaché à sa fourniture exclusive.
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.