> > > > Max Verstappen a effectué une partie de ses travaux d'intérêt général en Formule E

Max Verstappen a effectué une partie de ses travaux d'intérêt général en Formule E

Lors du week-end de course de Formule E à Marrakech, Max Verstappen est venu assister les commissaires de course dans le cadre de sa punition pour des travaux d'intérêt général suite à son altercation au Brésil avec Esteban Ocon.

© Red Bull - Verstappen purge sa punition en Formule E© Red Bull - Verstappen purge sa punition en Formule E

Après avoir eu une vive altercation avec Esteban Ocon suite à leur accrochage au Grand Prix du Brésil la saison passée, la FIA avait décidé d'infliger à Max Verstappen deux journées de travaux d'intérêt général.

La première s'est donc imposée au Néerlandais le week-end dernier, dans le cadre du ePrix de Marrakech de Formule E. Le pilote Red Bull a passé la journée du samedi sur le circuit Moulay El Hassan en compagnie des commissaires de course.

Une expérience enrichissante selon le principal intéressé qui s'est cependant fait très discret lors de son passage dans le discipline : « Tout le monde fait son boulot durant les week-ends de course et c'est intéressant de voir ce que cela implique de prendre les décisions importantes. Parfois, ces décisions ne font pas plaisir à certains mais doivent être prises pour que les règles soient respectées. C'est intéressant d’expérimenter d'autres domaines de la course automobile que celui de simplement être assis dans la voiture . Être là et faire ce genre de travail a été très instructif pour moi. »

Une journée qui a également permis à Verstappen de jeter un regard un peu plus curieux sur la Formule E : « Bien sur, j'ai déjà suivi la Formule E à la télé, mais c'est la première fois que je venais dans le paddock et cela m'a vraiment plu. Il y a des courses excitantes. la discipline est clairement en train de grandir et il y a beaucoup de constructeurs engagés donc je pense que c'est vraiment un championnat plutôt cool. »

Cependant, certains acteurs principaux de la discipline n'ont guère apprécié la présence de Verstappen dans le paddock et surtout le choix de sa punition par la FIA, à l'image du pilote Sam Bird qui participe au championnat avec l'équipe Virgin Racing : « C'est bien qu'il soit là. Mais, qualifier la présence à une course de Formule E de travaux d'intérêt général ne fait pas honneur à la Formule E. C'est un championnat incroyable, les gens payent pour venir nous voir. Cela ne devrait pas être une punition de venir nous voir. J'espère qu'il a apprécié et qu'il donnera un bon ressentis à certains de ses collègues. »


Verstappen, Pénalité et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




9 réactions sur cet article Donnez votre avis
Marc Diskus
Marc Diskus :
Voila la demi-sanction de la FIA à l'encontre de Max Verstappen . Une journée au sein du e-Grand Prix de Marrakech . Incroyable d'associer une sanction à un GP de formule-e . Quel soufflet au visage de tous les participants de la discipline . J'espère simplement qu'on n'a pas payé l'hôtel à Monsieur Verstappen .

Pour de bonnes raisons , Ocon pourrait être indigné mais je suis persuadé que ce pilote exemplaire d'intelligence , a déjà viré cette mascarade de son esprit .

Quelle sera la deuxième demi-sanction ? Il faut s'attendre à de sacrées surprises , sur fond de 4 ou 5 étoiles ?
Il y a 3 mois
Aifaim
Aifaim :
Sur le principe, je suis d'avis que plonger les pilotes dans l'univers des commissaires de course leur montre la compétition sous un autre angle, l'envers du décor, en fait.
Ce n'est pas le sujet mais si la FIA assujetissait l'octroi de la super-licence à un stage sérieux auquel sont astreints les commissaires, il me semble que cela irait dans le bon sens, du respect des autres acteurs de la course et de la sécurité.
le "travail d'intérêt général" englobe tout et n'importe quoi. Clairement, il ne s'agit pas d'humilier Verstappen. Lui "piquer" un week-end - Ah ! les colles du dimanche de ma jeunesse... - sert de punition et ce stage est symbolique.

C'est vrai que des gens éminents de la FE s'en sont ému. Probablement à tort mais à force d'entendre que leur discipline est un sous-produit de la F1, y envoyer Verstappen en punition, c'est les faire déchoir en même temps que le pilote hollandais.

Non... D'abord, il est difficile d'imposer la sanction lors d'un week-end de F1 où le pilote a un travail à accomplir et la pénalisation s'appliquerait plus ou moins directement à toute l'équipe, voire au déroulement de l'épreuve, aux organisateurs et aux spectacle... sans parler de l'attitude des fans que Verstappen comptabilise sur place.
Il serait, à l'inverse, tout aussi ridicule de lui faire vider les poubelles et passer l'aspirateur dans les bureaux de la FIA... même si je ne crois pas que le personnel de nettoyage s'en offusquerait, lui !
Marc Diskus@, dans votre domaine qui n'est pas le mien, il me semble que certains délinquants routiers ont suivi des "stages" dans des centres de rééducation fonctionnelle recueillant des accidentés de la route à une certaine époque. Je ne crois pas que cela ait déclenché un tel tollé.

Ce que je constate, c'est que d'un côté comme de l'autre, le déroulement de l'affaire n'a pas été monté en épingle, la dignité et la discrétion ont été de mise autant que faire se peut dans un univers aussi médiatisé. On verra ce qui est prévu pour la seconde manche...
Il y a 3 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@ :
" « C'est bien qu'il soit là. Mais, qualifier la présence à une course de Formule E de travaux d'intérêt général ne fait pas honneur à la Formule E. " . Voila ce que dit Sam Bird , pilote de Formule E à propos de la sanction de Verstappen .

Vous savez , Alfaim@ , je n'ai jamais considéré Verstappen comme un délinquant routier susceptible de faire des TIG dans les unités de rééducation fonctionnelle mais comme un personnage médiatique phare , qui ne contrôle pas sa colère devant des millions de gens en en venant aux mains . À chacun son opinion à ce sujet .

Si déjà sanction a été prononcée , qu'elle se fasse ailleurs qu'en Formule E où des participants peuvent en prendre ombrage .

Mais Verstappen est satisfait de son " stage " . Si quelqu'un est au courant des missions des commissaires de piste en course automobile , c'est bien lui entre autres pilotes . J'estime simplement que la sanction de la FIA est inappropriée mais ça m'est personnel . Max aurait pu passer 2 jours de la semaine ( pas forcément un week-end de Formule E ) à s'entretenir avec les jeunes générations de sécurité routière , de course automobile , de l'apprentissage de son métier , de karting , de son monde......etc
Il y a 3 mois
GV27
GV27 :
Il ne faut pas voir la sanction comme une punition,mais comme un moyen d'apprentissage de la raison.
Le faire participer à un collège de commissaire est plus productif car il ne faut pas oublier les déclarations régulières de MV qui critique souvent les décisions prises à son encontre.La FIA s'est certainement dit qu'il fallait qu'il expérimente les coulisses afin de mieux comprendre (peut-être)la difficulté de pénaliser des pilotes qui commettent des erreurs de pilotage.
La FE étant la seule compétition de monoplace se déroulant actuellement,le choix parait évident,pourquoi dès lors s'en offusquer?
Il y a 3 mois
Aifaim
Aifaim :
GV27@, tout à fait d'accord avec vous sur le fait qu'il n'y a pas à s'offusquer du choix de la FE par la FIA. Et il existe une manière absolument radicale de clore cette polémique qui n'a pas lieu d'être : lorsqu'un pilote de Formule E méritera une sanction, que cette dernière se déroule lors d'une épreuve de F1.
Marc Diskus@, je n'adhère pas du tout à l'éventualité d'une rencontre entre Verstappen et des adolescents, quel que soit le sujet abordé. Les jeunes n'auront pour le pilote RedBull que la fascination idolâtre dont le propos passera bien après le bonheur de le rencontrer et la photo dédicacée que chacun emporterait resterait un souvenir bien plus probant que la leçon de vie que le TIGiste d'un jour aurait pu leur raconter.
Il y a 3 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
GV27@ et Alfaim@ .
Juste une dernière remarque sur vos propos sur Vertappen . Si un joueur de foot en Coupe du Monde se prenait un carton rouge pour une agression sur un autre joueur , la sanction ne sera jamais de l'envoyer pendant une journée avec les arbitres du Championnat du Monde de foot espoirs .

À 2 Fédérations du sport au plus haut niveau de prendre des sanctions différentes . Jamais je ne m'offusquerai de cela , Je manifeste simplement du respect pour les gens de la Formule E qui ont mal vécu l'évènement avec la présence de Verstappen à Marrakech . Avis personnel sans autre interprétation .
Il y a 3 mois
AP01
AP01 :
Encore une tempête dans un verre d'eau de la part de qui vous savez...
1) Verstappen n'a pas commis de crime
2) Ocon l'a provoqué (mais comme il est français et "exemplaire d'intelligence" parait-il... il y en a un qui ne doit pas regarder beaucoup de GP depuis que ce pilote courre en F1 !)
3) La FE n'a rien de désonhorant et le but était qu'il "assiste les commissaires de course" dont il critique souvent les décisions (à raison ou à tort selon le propre avis de chacun)

De toute façon, c'est le système qui est pourri jusqu'à l'os. Sanctionner MV pour avoir poussé Ocon, alors que ce dernier avait eu un comportement stupide en piste, n'est pas bien grave. MV a eu des comportements en piste bien plus dangereux qui auraient pu provoquer de graves accidents et en est ressorti blanchi plusieurs fois.
Mais, dans la mascarde actuelle du politiquement correct et de l'image exemplaire qu'un sportif doit donner (quand d'autres donneurs de leçons ont du sang sur les mains...), pousser légèrement un abruti est inacceptable et mérite sanction.
En revanche, courir dans des pays qui pratiquent des exécutions publiques et qui sont de véritables dictatures, aucun problème ?!
Quelle plaisanterie. Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt....
Il y a 3 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
AP@
Les deux ignobles pays qui pratiquent des exécutions publiques , d'après Amnesty International , sont l'Iran et la Corée du Nord . Les pays organisateurs de GP de F1 qui pratiquent encore la peine de mort sont la Chine ( les pires ) , les États-Unis ( certains états ) et le Barhein .

Je serais d'accord qu'ils soient virés du calendrier avant que n'arrive le Viet-Nam .
Il y a 3 mois
AP01
AP01 :
Amnesty International serait-elle aussi mal renseignée ? fr.sputniknews.com/presse/201601201021071406-arabie-saoudite-executions/
Ah, j'oubliais : l'Iran et la Corée du Nord sont des ennemis absolus (un peu moins depuis quelques mois pour la CDN) de cette si grande démocratie que sont les Etats-Unis (qui peut enfemer des gens pendant des années sans même leur dire pourquoi ni leur permettre de se défendre avec un avocat... si si, c'est un des effets magiques du Patriot Act et de l'effondrement, tout aussi magique, des tours jumelles...) et dont l'Arabie Saoudite est un allié indefectible, quitte à couvrir l'assassinat d'un opposant dans une ambassade et à couvrir le prince héritier (vive le Pacte du Quincy)... Amnesty est aussi crédible que HRW, de Soros ! De fausses ONG très très politisées qui ne servent qu') légitimer des agressions aux motifs sans liens aucun avec les droits de l'homme. Je rappelle toute de même qu'il il y a à peine 50 ans, les noirs n'avaient pas de droits socieux aux Etats-Unis et qu'ils ne pouvaient pa smonter dans les mêmes bus que les blancs ! Et ces criminels se permettent de donner des leçons de démocratie et de droits de l'homme au monde entier ??? Il serait temps que certains reflechissent un peu au lieu de regarder des GP de F1...
Pouyr rappel, la saison de FE vient de commencer en... Arabie Saoudite !!!!

Autre article sur le Barhein, qui devrait t'intéresser : orientxxi.info/magazine/comment-bahrein-contourne-ses-responsabilites-en-matiere-de-defense-des-droits,2008?no_js=oui
Il y a 3 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.