> > > > Jacques Villeneuve lance l'académie de pilotage Feed Racing France

Jacques Villeneuve lance l'académie de pilotage Feed Racing France

Jacques Villeneuve et Patrick Lemarié ont décidé de créer ensemble Feed Racing France ayant pour objectif de repérer les futurs grands pilotes.

© Feed racing France - Lancement d'une nouvelle académie de pilotage© Feed racing France - Lancement d'une nouvelle académie de pilotage

Afin de promouvoir plus équitablement le sport automobile aux personnes plus modestes que ne le permet aujourd'hui les sports mécaniques, Jacques Villeneuve et Patrick Lemarié ont décidé de créer main dans la main Feed Racing France qui est une académie de jeunes pilotes ayant pour mot d'ordre de recruter uniquement au talent.

Même s'il faut tout de même débourser 11 500 € pour participer aux stages de 5 jours, cela reste bien en dessous des frais standards d'inscription de la Formule 4 qui s'élévent normalement autour des 300 00 €. En plus d'offrir des frais moins élevés que chez la concurrence, Feed Racing permet au plus talentueux de courir dans un championnat de Formule 4 pour peut-être se faire repérer par une filière pour être, pourquoi pas, propulsé en Formule 1.

L'autre aspect primordial pour Jacques Villeneuve et Patrick Lemarié est l'équité. En effet toutes les monoplaces seront des Formule 4 Mygale. Tous les pilotes disposeront également des mêmes pneus et du même équipement.

Si la cible première de Feed Racing sont les jeunes talents français, avec une base sur le circuit de Magny Cours, la jeune structure n'oublie pas le reste du globe et compte bien s'étendre également à l'international.


J. Villeneuve, Autre Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Eh bien ! Cela nous ramène au bon vieux temps du Volant Shell et de ses déclinaisons (Elf, Motul...) Il s'agit de repérer sinon un talent insoupçonné du moins un ou une pilote prometteur que la barrière du financement aurait arrêté...
Trouver 96 personnes dans ce cas, ce n'est pas un souci. Des rêveurs ? Bah ! Ceux-là y regarderont à deux fois avant d'obtenir les 11 500 € réclamés. Certes, même vis-à-vis d'une saison en kart, ce n'est pas cher... D'un autre côté, de nos jours, si vous n'avez pas fait une saison en kart, il est difficile de montrer les prédispositions d'un talent. On peut aussi écumer les simulateurs et autres jeux vidéo : ne riez pas ! Des vainqueurs de ce genre de tournois ont eu le pied à l'étrier en sport auto, non sans quelques satisfactions, d'ailleurs.
Là où le bât blesse, c'est que la moindre expérience en monoplace est bannie mais que rien empêche un gros palmarès en rallye, rallycross mais surtout sur piste. Ne serait-ce qu'une ou plusieurs saisons en VdV ou en Funyo voire en tourisme sur piste sont éligibles ce qui donne un avantage tout simplement colossal à des gens au bagage perfectible mais bien réel.

Alors, je dis "non" à l'équité revendiquée et aux illusions mais revenir à un mode de sélection Vintage, pourquoi pas ? Quant à réussir, il faudra que l'intendance suive. Villeneuve veut débarbouiller le concept actuel qui prépare dans tous les domaines l'apprent-pilote à son futur métier via des professeurs de tous ordres. D'accord. Mais que fera-t-il au bout d'un an de F4 face à ces concurrents pro dans la tête sinon dans les connaissances ?

Financièrement, le projet semble s'auto-financer s'il fait le plein de candidats (un million d'euros, tout de même...) Mais cela se passe comme si Lemarié - un sacré coup de volant dans sa jeunesse - revivait les affres d'une carrière tronquée, stoppée comme celles d'autres talents de cette époque avec l'espoir de la mener à bien par nouveau talent interposé. Ce sera très très dur mais ils ont le mérite d'essayer...
Il y a 3 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.