> > > > BAT fait son retour en Formule 1 avec McLaren

BAT fait son retour en Formule 1 avec McLaren

British American Tobacco fait son retour dans la catégorie reine du sport automobile en s'alliant avec McLaren pour un contrat pluriannuel.

© McLaren - L'industrie du tabac fait son retour chez McLaren© McLaren - L'industrie du tabac fait son retour chez McLaren

McLaren a annoncé que la multinationale britannique, British American Tobacco, avait signé un partenariat pour plusieurs années. Aujourd'hui, la société anglaise fait figure de leader dans le monde du tabac et entend changer de métiers (et son image publique).

Le centre de ce nouveau partenariat est l'avenir. En effet, BAT et McLaren Applied Technologies vont partager leur connaissance en matière de nouvelles technologies pour permettre aux deux parties d'évoluer. BAT aidera l'écurie basée à Woking de travailler sur les batteries. Quant à elle, la société anglaise de tabac compte diminuer les risques de la nicotine.

La loi concernant la publicité sur le tabac s'étant largement durcie, le logo de British American Tobacco ne sera pas visible sur la monoplace mais le slogan "a better tomorrow" sensé rappeler la marque sera bien présent. Cette publicité déguisée fait clairement allusion au partenariat entre Ferrari et Philipp Morris où le slogan "Mission Winnow" est visible sur la monoplace rouge.

British American Tobacco n'est pas étranger à la catégorie reine du sport automobile puisque celle-ci avait notamment fondé en 1997 sa propre écurie de Formule 1 British American Racing qui était devenue Honda puis Brawn GP et enfin Mercedes.

Zak Brown semble ravi de ce nouveau partenariat: «Nous souhaitons la bienvenue à BAT dans l’équipe McLaren et soutenons son ambition d’apporter des changements significatifs et durables par le biais de l’innovation. Le programme de transformation de BAT est au cœur de ce partenariat et nous sommes heureux de partager notre expérience technique et notre expertise pour aider à accélérer ce processus.»


2019, McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




12 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
A better tomorrow... le slogan est-il également censé souligner les espoirs de McLaren ? La question est sensée...
Il y a 8 jours
AP01
AP01 :
"Joli" slogan pour une entreprise qui vend de la mort et qui trouve des relais de publicité gratuit grâce, entre autres, à ce site... Félicitations !
Je me demande si ça ne commencerait pas à sentir le sapin pour McLaren et si leurs ambitions ne vont pas partir en... fumée !
Il y a 8 jours
Aifaim
Aifaim :
Quel paradoxe ! Chez Ferrari et McLaren on va recevoir de l'argent de cigarettiers qui vont (bien) cacher leur nom derrière des slogans passe-partout. Chez Haas, une marque de boisson anodine (?) va réveiller le souvenir d'une marque de cigarettes de manière beaucoup plus voyante... Etonnant, non ? aurait dit Pierre Desproges.
Il y a 8 jours
AP01
AP01 :
Bon courage à ceux qui vont chercher à acheter la marque de cigarettes dont la livrée de la Haas rappelle le souvenir...
Il y a 8 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@
Pierre Desproges , dont on connaît le destin funeste , faisait malgré tout de l'humour sur le mal qui le touchait : " Tabac , métastases , chimiothérapie , Schwarzenberg , espoir : cherchez l'intrus " .

Yul Brinner dans une vidéo post-mortel disait au monde : " Please , don't smoke " après avoir subi les affres du tabac .

Si certains sponsors n'ont pas compris la leçon et que certaines équipes non plus , qu'ils continuent leur maquillage mercantile mais ils ne convaincront plus personne . Il fallait que je le dise .
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, je n'ai, à tort ou à raison, jamais pensé que les cigarettiers mondiaux affichaient leur nom sur des monoplaces pour inciter les gens à fumer mais beaucoup plus pour que les fumeurs choisissent leur produit plutôt que celui de leurs concurrents.

Desproges, Brynner et d'autres - y compris le "cow-boy" des publicités Marlboro - ont lancé des messages de "Repentis" avec décès au bout du chemin sans avoir beaucoup convaincu non plus. Que les tenants du lobby anti-tabac se cotisent pour placarder un "ne fumez plus" sur une Formule 1 n'aurait pas plus de résultat.

En F1, le halo qui sauve n'est pas de fumée. Si les lois laissent faire le détournement en cours, c'est que l'empereur Vespasien n'est pas mort !
Il y a 7 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@
" je n'ai, à tort ou à raison, jamais pensé que les cigarettiers mondiaux affichaient leur nom sur des monoplaces pour inciter les gens à fumer mais beaucoup plus pour que les fumeurs choisissent leur produit plutôt que celui de leurs concurrents."

Alors pourquoi autoriser ( pas vous mais les argentiers de la F1 ) ces mêmes cigarettiers , contre les lois anti-tabac à continuer la promotion de leur produit sous une forme détournée ? . Je n'aime pas la Haas F1 pour ces raisons .

Hommage à ceux qui ont avoué leur addiction à un poison et à le transmettre aux autres même s'ils ne placardent rien sur les F1 .

L'Empereur Vespasien a fait beaucoup pour son pouvoir mais n'est-il pas celui qui a dit " l'argent n'a pas d'odeur "?


Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim :
Si, Marc Diskus@ ! Et c'est le pourquoi de l'allusion à celui qui voulait taxer les urinoirs (= vespasiennes). L'argent n'a pas d'odeur, pas plus celle de l'urine que de l'alcool ou du tabac...
Oui, il y a un cynisme certain à accepter ces sources financières comme un autre consiste à récuser les progrès de la sécurité en sport auto au nom d'un risque - mortel - inhérent à cette pratique acceptée par les participants.
Mais le cynisme du cynisme, c'est tout de même de jeter l'opprobe sur l'un en valorisant l'autre.

Vous avez totalement raison en soulignant qu'aujourd'hui, il est impossible de fumer sans en connaître les risques. On ne me fera jamais croire que c'est un placard statique sur une voiture qui suggère la tentation puis le passage à l'acte.
Il y a 7 jours
AP01
AP01 :
"Mais le cynisme du cynisme, c'est tout de même de jeter l'opprobe sur l'un en valorisant l'autre." Ben voyons ! A confondre des marchands de morts qui jouent sur les addictions, la propagande et le mensonge (les manufacturiers affirmant, il y a quelques dizaines d'années que fumer était bon pour la santé), auquel on peut aisément ajouter la corruption des "élites" qui ne sont que de petits employés au service de la finance internationale et le "halo" qui a été imposé par un petit caporal qui ne fait rien pour la F1 sauf la dénaturer, tout cela parce que son ami est devenu un légume après un accident de ski qui lui a détruit le cerveau, c'est absolument digne de ce que vous êtes...
Surtout si on ajoute que plusieurs pilotes, qui sont mieux placés que vous pour parler de F1 et des risques qu'ils encourent, ont rejeté (et rejettent toujours) cette verrue.

"Vous avez totalement raison en soulignant qu'aujourd'hui, il est impossible de fumer sans en connaître les risques. On ne me fera jamais croire que c'est un placard statique sur une voiture qui suggère la tentation puis le passage à l'acte." Alors là, c'est le ponpon !!!! @Aifaim rejette toutes les études qui prouvent la manipulation des esprits via la publicité et l'influence de celle-ci sur les comportements humains ! Il était allé loin dans le mensonge et la déformation de certains de mes posts mais là, le plafond de verre vient d'exploser ! Ls encarts publicitaires n'ont naturellement aucun impact et c'est pour cela que des multinationales (et autres) dépensent des milliards de $ en publicité...
Il y a 6 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Juste un détail de syntaxe . On dit opprobre et non opprobe . Pour le reste , chacun aura son opinion sur les outils financiers utilisés par la F1 pour s'enrichir , quitte à détourner les lois .
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim :
"@Aifaim rejette toutes les études qui prouvent la manipulation des esprits via la publicité et l'influence de celle-ci sur les comportements humains ! "
AP01@, il en est de "la publicité" comme de bien d'autres choses : ses formes sont multiples. Il est évident que le "faire vendre" vise la suggestion et tous les moyens sont bons, de l'aggressivité à la séduction et autres flatteries.
Mon opinion est que coller le nom et/ou le logo d'une marque de cigarettes sur une carrosserie ou un panneau publicitaire sur un circuit automobile vise à valoriser la marque aux dépens des autres. RedBull par ses voitures n'incite pas à boire si on n'a pas soif mais à choisir cette boisson plutôt qu'une autre. A croire que cela fonctionne bien vu les investissements qui dépassent largement la F1. Voir les Verstappen, Gasly et autres en train de boire RedBull aurait un objectif différent. De même, "offrir" des caisses à des soirées de jeunes relève d'un aure processus... La liste est loin d'être limitative tant l'imagination et les budgets qui lui sont dévolus semblent infinis...
Il y a 6 jours
AP01
AP01 :
Bien évidemment que les publicités Red Bull incitent à boire, tout comme toutes les publicités pour le tabac incitent à fumer. Pourquoi ? Parce que toutes les publicités (sous quelque forme qu'elles soient) renvoient à l'inconscient de chacun et que, sans s'en rendre compte, cela incite à boire ou à fumer. Ensuite, à cette incitation s'ajoute la notoriété et les 2 sont souvent indissociables.
J'ajouterai que la publicité pour le tabac vise essentiellement à inciter les jeunes à fumer et ceci pour une raison simple : le choix de la première cigarette est fondamental car il est prouvé que la première cigarette conditionne dans la grande majorité des cas la marque qui sera fumée toute sa vie par celui ou celle quis era tombé dans le piège ! Ce n'est pas pour rien que certaines marques se battaient il y a quelques années pour distribuer des cigarettes et des goodies dans les boites de nuit...
Il y a 6 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.