> > > > Toujours pas de Williams à Barcelone

Toujours pas de Williams à Barcelone

Williams va manquer les deux premières journées d'essais de Barcelone puisque la FW42 n'est toujours pas arrivée sur place. De quoi inquiéter sur la saison à venir.

© Williams - A l'heure actuelle, les pilotes Williams sont à pied...© Williams - A l'heure actuelle, les pilotes Williams sont à pied...

De gros doutes étaient émis sur l'avenir de Williams lorsque Lawrence Stroll a décidé de racheter Force India, pour y placer son fils Lance. D'autant plus que cette décision a été prise après celle de Martini de ne plus être sponsor-titre de l'équipe, après plusieurs années d'association.

L'équipe a réussi un joli coup médiatique en confiant son second volant à Robert Kubica, qui mêlera son expérience à la jeunesse de George Russell. Mais outre le talent d'un pilote qui n'a pas pris le volant en compétition d'une F1 depuis 2009, c'est bien la compensation financière qu'il était en mesure de procurer à l'équipe qui a fait pencher la balance alors que Mercedes cherchait une solution pour un autre de ses protégés, le Français Esteban Ocon.

Les choses semblaient aller mieux lorsque l'équipe a dévoilé la venue d'un nouveau sponsor-titre. Mais quelques doutes ont déjà pu être générés lorsque l'identité de celui-ci fut révélé, à savoir ROKiT, une start-up qui n'a même pas encore débuté ses activités commerciales.

Le début des essais hivernaux devait alors permettre d'y voir plus clair afin de déterminer si la formation de Grove serait en mesure de se rapprocher des équipes de milieu de peloton, à l'image de ce qu'avait pu faire Sauber l'an dernier. Mais force est de constater que de grosses interrogations peuvent être nourries alors que l'équipe n'a pas été en mesure d'aligner la moindre voiture sur les deux premières journées d'essais.

Ainsi dimanche soir, Williams s'est fendu d'un communiqué de presse pour expliquer que : « Malheureusement, nous avons dû retarder notre début de pré-saison à mardi matin. Nous avons eu un hiver extrêmement chargé à Grove pour préparer la FW42 à la saison à venir. Malgré les meilleurs efforts de tout le monde, nous avons besoin de davantage de temps avant qu'elle ne soit en mesure de rouler. »

Manquer déjà une des huit petites journées d'essais est déjà une gageure dans un sport où chaque tour compte. Mais il semblerait que la problématique n'est toujours pas résolue puisque l'équipe a fait savoir ce lundi que : « Il semblerait davantage probable que nous ne soyons pas en mesure de rouler avant mercredi au plus tôt. C'est évidemment extrêmement décevant mais c'est malheureusement notre situation actuelle. Nous ferons rouler la FW42 dès que nous serons en mesure de le faire. »

Lorsque l'on lit les déclarations de Claire Williams, on est loin de ressentir une confiance à 100 % d'être en mesure d'aligner cette fameuse monoplace même lors de la troisième journée d'essais.

Pour les optimistes, cela pourrait s'expliquer par le fait que l'équipe a poussé les développements au maximum et qu'elle n'a pas été en mesure de finaliser la production de toutes les pièces en temps et en heures. Le second volet pourrait être tout simplement que de gros problèmes de développement aient poussé la direction de l'équipe à retarder la mise en production d'une voiture mal née. De quoi poser des questions sur l'avenir de l'équipe technique, à commencer par celui de Paddy Lowe, son directeur technique, qui selon certains proches de l'équipe, serait sur la la sellette.


Williams, Essais Hivernaux et Barcelona Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




9 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Il y a effectivement du souci à se faire sur la base d'un détail : la voiture n'est pas arrivée ! Un sous-traitant en retard de livraison aurait pu apporter son élément à Barcelone pour un montage sur place. Si la voiture reste en Angleterre, c'est qu'il n'est pas possible de traiter son problème hors de l'usine. Impossible de savoir si c'est grave mais c'est assurément important.
Les Cassandre peuvent prédire la fin de l'équipe et l'avenir leur donnera peut-être raison. Personnellement, je préfère imaginer Williams - au pire - dans la situation de Sauber sous le règne Kaltenborn.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
" Personnellement, je préfère imaginer Williams - au pire - dans la situation de Sauber sous le règne Kaltenborn. "

Oui Aifaim@ mais est-ce une coïncidence que dans les deux cas , une femme ait été ou est aux commandes d'une équipe de F1 ?

Elf1@ , qu'en pensez-vous ? Si vous n'êtes pas d'accord , je partagerai votre opinion . Les femmes ont aussi leur place en course automobile , au volant ou dans le stand . Je ne réveille pas de vieilles différences d'opinions , je souhaite simplement lire ce qu'on en dit dans la situation délicate de Williams .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, la coïncidence m'était évidemment apparue. Sur ce thème des femmes aux responsabilités en Formule 1, je constate que le nombre d'hommes ayant échoué est important et que ces femmes au pouvoir sont entourées de collaborateurs masculins qui ont leur part dans les décisions prises.
Il y a 1 mois
AP01
AP01 :
Ceux qui veulent à tout prix imposer des femmes à tous les échelon de la F1, et de la société, touveront évidemment que c'est un hasard si Kaltenborn a envoyé Sauber dans le mur et si la fille Williams rique de faire de-même en un temps record avec l'illustre écurie de son père !
Si des hommes ont échoué à ce poste, il faut reconnaitre que les femmes font carton plein ! 100% d'echecs...
Personnellement, qu'une femme réussisse ou non à la tête d'une écurie, je m'en cogne. Aucune différence avec un homme. Non, ce qui m'exaspère, c'est cette volonté de vouloir à tout pris mettre une femme dans une F1 ou de féminiser tout et n'importe quoi. Comme je l'ai déjà écris plusieurs fois, si une femme avait le talent pour être compétitive dans un baquet ou à la tête d'une écurie, Ferrari, Mercedes et RB ne s'en serait pas privés...
Il y a 1 mois
LH#44
LH#44 :
D'après un site anglais, la Williams devrait arriver à Barcelone entre 4 et 5 heures demain matin. Cela mettrait donc une croix sur la séance du matin.
Il y a 1 mois
Elf1
Elf1 :
@AP01, je suis d'accort avec vous qu'il faut pas mettre une femme dans une F1 ou chef d'écurie parce que elle est une femme. Mais si elle est capable, il faut pas lui dire non parce que elle est une femme. ca doit marcher dans les deux sens.
Mercedes s'en est pas privé puisque c'est Suzy Wolff qui dirige Venturi en Formule E.
On fait pas des statistiques avec deux personnes. Elles ont deux points communs. Elles ont été choisi par des hommes et ils étaient les créateurs de Sauber et Williams. Comme vous dites souvent ils sont les plus compétents pour choisir puisque ils connaissent le mieux leurs équipes et pourtant ca a pas marché. faut pas oublier quand meme que claire williams n'a pas encore échoué.
@Marc Diskus prenez pas mon avis pour vous parce que je suis une femme mais seulement si vous etes d'accort avec.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Elf1@
Je ne prends pas votre avis pour moi . parce que vous êtes une femme , ça ne veut rien dire . Je m'intéresse à un avis féminin en sport automobile car il est rare , qu'il complète un ensemble d'idées . Je suis libre ou pas d'être d'accord avec et n'ai pas besoin de votre autorisation pour le faire .
Il y a 1 mois
Elf1
Elf1 :
@Marc Diskus, j'ai mal compris quand vous avez ecrit "Si vous n'êtes pas d'accord , je partagerai votre opinion". c'est pas grave
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Elf1@
OK . Merci
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.