> > > > Claire Williams assure que son équipe sera prête pour Melbourne

Claire Williams assure que son équipe sera prête pour Melbourne

Deux jours supplémentaires ont été nécessaires à Williams avant de mettre la nouvelle FW42 en piste. Mais selon sa Directrice, Claire WIlliams, ce retard ne compromet pas les débuts de son équipes en Australie pour le premier Grand Prix.

© N.Delpierre/Motorsinside - Des débuts difficiles pour l'équipe britannique© N.Delpierre/Motorsinside - Des débuts difficiles pour l'équipe britannique

Tout le monde attendait de pied ferme les premiers tours de roue de la dernière née de Williams à Barcelone pour les premières journées d'essais hivernaux de la saison.

Il aura cependant fallu attendre le mercredi après midi pour voir une monoplace bleue et blanche prendre la piste, confiée à l'inexpérimenté George Russell.

Harcelée de questions par la presse présente sur place, Claire Williams, la Directrice de l'équipe basée à Grove, n'a pas cacher son embarras : « Nous ne sommes pas seulement déçus, c'est embarrassant de ne pas avoir de voiture quand tout le monde a réussi à le faire. Particulièrement pour une équipe comme la nôtre, qui a réussi à avoir une voiture pour les essais ces quarante dernières années. Nous ne pouvons que présenter des excuses. »

D'autant plus que la monoplace lancée en piste hier n'était pas vraiment complète : « Des pièces doivent arriver, ce soir [hier], puis nous serons en mesure de réellement nous concentrer sur notre programme aéro demain [aujourd'hui]. »

Le programme de Williams va donc être chargé dans les jours à venir. Mais ce retard en piste ne devrait pas compromettre la présence de l'équipe en Australie pour l'ouverture de la saison : « Nous faisons clairement tout ce que nous pouvons pour condenser le programme que nous avions afin de maximiser le temps disponible. Nous concentrerons vraiment nos efforts et notre attention sur les domaines les plus importants et essentiels, afin de nous assurer que la monoplace soit dans les meilleures dispositions possibles en Australie. » conclut Claire Williams.


Williams, Williams et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
On lit ici ou là que d'autres équipes sont arrivées de justesse à être prêtes pour le début des essais.
Cyril Abiteboul l'avait reconnu la semaine dernière. Haas et Racing Point souffrent d'un manque de pièces et Horner a expliqué que le relatif retrait des performances de la RedBull venait d'un aileron inadapté au circuit et qu'un nouveau était arrivé.

Pour Williams, cela ne les consolera pas mais c'est tout de même le moment de souligner combien cette inter-saison - qui peut sembler lngue à certains - est particulièrement intense chez les concurrents.
Il y a 9 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.