> > > > McLaren confirme les débuts de James Key en mars

McLaren confirme les débuts de James Key en mars

Après plusieurs mois de négociations entre McLaren et Toro Rosso, les deux parties ont finalement trouvé un accord concernant James Key.

© Toro Rosso- James Key vers le défi McLaren© Toro Rosso- James Key vers le défi McLaren

James Key était dans le viseur de McLaren depuis le Grand Prix du Canada l'an passé. Il était à l'époque question d'échanger Lando Norris contre James Key. Une offre qu'a toujours refusée l'écurie britannique. C'est plus tard en 2018 que l'équipe basée à Woking déclarera avoir acheté les services de Key alors que celui-ci était encore sous contrat avec Toro Rosso.

Il semble maintenant que les deux équipes se soient mises d'accord et James Key devient bien le directeur technique de McLaren. Cependant, l'ingénieur britannique débutera ses fonctions le 25 mars prochain. Il n'aura donc pas de réels impacts sur la MCL34 mais sûrement pour la monoplace de 2020.

Les attentes restent hautes pour le Britannique qui aura la lourde tâche de ramener McLaren en haut du classement. Entre les révolutions de palais, un nouveau duo de pilotes et un nouveau motoriste depuis l'an passé, un véritable vent de fraîcheur s'installe à Woking.

Toro Rosso a donc été dans l'obligation de choisir un nouveau directeur technique et leur choix s'est porté sur Jody Egginton qui est le directeur performance de l'écurie italienne depuis 2017. Tout comme James Key, ses fonctions commenceront le 25 mars.


McLaren, Toro Rosso et Transferts Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.