> > > > Charlie Whiting, Directeur de course de la F1, est mort

Charlie Whiting, Directeur de course de la F1, est mort

La Formule 1 est en deuil. Charlie Wihting, Directeur de course emblématique de la discipline est brutalement décédé cette nuit à l'âge de 66 ans.

© F1 - Charlie Withing est décédé brutalement cette nuit© F1 - Charlie Withing est décédé brutalement cette nuit

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Charlie Whiting, le Directeur de course emblématique de la Formule 1 depuis plus de 20 ans.

Le Britannique, proche de Bernie Ecclestone, a succombé à 66 ans, dans la nuit de mercredi à jeudi, à une embolie pulmonaire en Australie, à Melbourne, où il s’apprêtait à lancer la saison 2019 de Formule 1.

Le monde de la Formule 1 est sous le choc de cette annonce brutale. Charlie Whiting était un personnage très respecté et apprécié du paddock. Il était connu du grand public comme étant l'homme qui donne les départs des Grands Prix et comme étant celui qui anime les traditionnels briefings d'avant course avec les pilotes.

La rédaction de Motors Inside présente ses sincères condoléances à la famille de Charlie Whiting ainsi qu'à ses proches. De nombreux témoignage n'ont cessé d'affluer suite à cette terrible annonce : « C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès soudain de Charlie. Je connais Charlie Whiting depuis de nombreuses années et il a été un excellent directeur de course, une figure centrale et inimitable de la Formule Un qui incarnait l’éthique et l’esprit de ce sport fantastique. La Formule 1 a perdu un ami fidèle et un ambassadeur charismatique en Charlie. Toutes mes pensées, celles de la FIA et de toute la communauté du sport automobile vont à sa famille, ses amis et tous les amoureux de la Formule 1. » a notamment déclaré Jean Todt, le Président de la FIA, dans un communiqué.

Les réactions du monde de la Formule 1 ont unanimement regretté le décès d'un personnage passionné qui laissera un vide immense dans les paddocks qu'il fréquentait depuis plus de 40 ans et ses débuts avec l'équipe Hesketh en 1977.







Whiting, Décès Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
Marc Diskus
Marc Diskus :
On n'entendra plus à la radio un pilote dire à l'encontre d'un de ses concurrents : " Mais qu'est ce qu'il fout ? J'espère que Charlie l'a vu " . Et bien sûr , Charlie l'avait vu .
Il y a 4 mois
AP01
AP01 :
"Et bien sûr , Charlie l'avait vu " ?! Pffff...
Après les commentaires dignes d'un soap opera, j'espère juste que son remplaçant ne sera pas un intégriste de la sécurité comme l'était Whiting et qu'il refléchira à 2 fois avant de sortir la voiture de sécurité pour n'importe quoi histoire de regrouper le peloton et relancer l'intérêt de la course... On peut toujours rêver !
Il y a 4 mois
Aifaim
Aifaim :
Cette fonction de directeur de course est éminemment délicate car elle impose une discussion et un débat permanents entre des entités qui n'ont ni les mêmes visions ni les mêmes intérêts à promouvoir et à défendre : pilotes, équipes, constructeurs, FOM, FIA et propriétaire de la discipline, en l'occurrence Liberty Media. Mais il ne faut pas oublier les propriétaires des circuits et tous les protagonistes ayant un rôle à jouer, des media aux commissaires en passant par les services de sécurité et le célèbre duo, Jean Pass et Démeyeur.

Elle nécessite donc d'énormes qualités relationnelles associées à un grand charisme et des connaissances professionnelles dans tous les domaines inhérents à la discipline.

Ce type de personnage est rare et Charles Whiting en était un dont la longévité en poste est un gage de compétence. Il a "survécu" aux changements de réglementation, de président de la FIA, de patron de la F1. A une fonction aussi exposée, c'est une performance.
Il y a 4 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Un lien intéressant sur les missions d'un directeur de course en F1 comme l'était Charlie Whiting : fr.motorsport.com/f1/news/etre-directeur-de-course-en-f1-c-est-quoi/639448/ .

On voit que son énergie passait plus dans l'application d'une liste exhaustive de dispositions réglementaires , que par l'accointance avec les instances officielles de la F1 qui relève plus de la diplomatie que d'un droit .
Il y a 4 mois
LH#44
LH#44 :
J'espère juste qu'on en arrive pas à mettre une VSC pour faire la pause publicitaire comme ils le font avec le Full Course Yellow en Nascar ...
Il y a 4 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.