> > > > Australie - Essais Libres 2 : Hamilton enfonce le clou

Australie - Essais Libres 2 : Hamilton enfonce le clou

Dans la continuité de la première séance, Lewis Hamilton est resté maître du temps à Melbourne avec une marque améliorée, 1.22.600. Il est cette fois-ci talonné par Valtteri Bottas à moins de cinq centièmes, Max Verstappen complète le podium provisoire

© Nicolas Delpierre/MotorsInside - Le Britannique mène toujours les débats à Melbourne© Nicolas Delpierre/MotorsInside - Le Britannique mène toujours les débats à Melbourne

La première journée de la saison continue son bonhomme de chemin avec la deuxième séance d'essais. Au feu vert, Romain Grosjean reprend les habitudes de la saison dernière en montant en piste le premier.


Le Français conclue son tour lancé en 1.25.634. Après 10 minutes de séance, Pierre Gasly monte au créneau et récupère le meilleur temps avec un 1.25.401, alors que de son côté Kimi Raïkkönen se montre trop gourmand en rentrant dans le virage 1. Petit passage dans l'herbe pour le Finlandais. Quelques minutes plus tard c'est son ancien coéquipier Sébastian Vettel qui rentre trop fort dans le virage 1.

Après les embouteillages de début de séance, Lewis Hamilton obtient finalement une piste claire pour chasser le chronomètre, chaussé des médiums, et décrocher un 1.23.582. Il améliore encore par la suite avec un 1.23.206 puis un 1.23.148. Les nouveaux pneumatiques Pirelli se montrent plus endurant cette saison et permettent aux pilotes d’enchaîner les tours rapides.

La mi-séance approchant la Scuderia se décidait à envoyer ses pilotes chercher la performance chaussés des pneus tendres à flancs rouges. Après tentatives, Sébastian Vettel se place au 4ème rang, Charles Leclerc au 8ème, rien de bien reluisant quand on sait qu'Hamilton et Bottas mènent les débats en médiums. A l'inverse Kimi Raïkkönen s'illustre avec un 5ème temps au volant de l'Alfa Romeo-Sauber, suivi par Nico Hulkenberg avec la Renault.

Point classement à la mi-séance : Bottas, Hamilton, Gasly, Vettel, Raïkkönen, Hulkenberg, Ricciardo, Verstappen, Leclerc, Grosjean, Kvyat, Magnussen, Stroll, Giovinazzi, Pérez, Albon, Norris, Sainz, Russel, Kubica.

Uniquement mis au défi par son coéquipier dans la recherche du meilleur temps, Lewis Hamilton continue de dominer cette séance en améliorant sans cesse sa marque. Il signe un 1.22.600 qui le place à 48 millièmes de Valtteri Bottas mais surtout à plus de huit dixièmes du 3ème temps détenu par Pierre Gasly, suivi de près par Vettel, Raïkkönen et Hulkenberg sous la seconde.

A ce moment la séance entre dans son dernier tiers, il est 07h00 heure française et Renault n'oublie les fans les plus assidus qui se sont levés pour suivre cette séance.


Alexander Albon, le moins expérimenté des rookies continue son apprentissage de la F1 dans le dur. Après son crash coûteux de ce matin, le Thaïlandais additionne les petites erreurs lors de ces EL2, sans conséquence matérielle, ce qui ne doit pas participer à sa prise de confiance.

Toujours dans la maison Red Bull mais au sein de l'équipe officielle cette fois, Max Verstappen récupère le troisième temps à Pierre Gasly pour 42 millièmes.

Dans les dernières minutes le drapeau jaune est agité dans les secteurs 1 et 2, en cause la Ferrari de Charles Leclerc dans le sens inverse de la marche. Le Monégasque a perdu l'adhérence en sortie de virage 4 en montant sur le gros vibreur, son coup de raquette lui permet d'éviter un contact avec le muret intérieur.

Autre inquiétude en fin de séance chez nos pilotes francophones, Pierre Gasly se plaint d'une perte de puissance sur sa Red Bull à moteur Honda. Peut-être le premier souci moteur de la saison ?

Le classement final à l'issue de la séance:


Hamilton, Melbourne et Essais Libres Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
V6 Turbo
V6 Turbo :
Lors de la dernière semaine d'essais libres à Barcelone j'avais souligné combien "peter" un chrono sur un tour ou deux n'était pas la panacée absolue. Trop d'inconnues pour en tirer de vraies conclusions. Après chaque journée d'essai tous les médias ne soulignaient que la hiérarchie de ces chronos records... Moi le premier, j'ai apprécié de voir des monoplaces toujours plus rapides malgré le changement de règlement aéro. Mais quand on regarde de plus près, d'autres notions sont tout aussi parlantes. Par exemple le nombre de tours couverts et surtout la capacité à aligner une longue succession de tours à un rythme élevé, voire très élevé avec des médiums par exemple. J'avais à ce titre regardé de près les listings officiels des chronos, équipe par équipe, tour par tour. L'occasion de souligner par exemple plusieurs séries de longs runs de Mercedes à un rythme impressionnant. Bien supérieur à celui de l'an dernier au GP d'Espagne. Moins spectaculaire mais bien plus riche en enseignements. Certes essais ne veulent pas dire course (poids embarqué, pneus, stratégie, etc). Ce constat peut aussi s'appliquer en ce vendredi de pré-Grand Prix, même si les choses deviennent bien plus sérieuses. Les premières vérités de la hiérarchie de ce début de saison, on les connaitra dimanche soir. Pour l'instant on dispose d'indices intéressants, confirmés ou non demain en qualif. .
Il y a 2 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
(suite)... 8h15. Des sérieux indices sur la possible hiérarchie de ce début de saison. Juste impressionné par l'écart entre Lewis et Sebastian. Heureux de voir globalement Charles dans le coup. Je crains que Vettel ne retombe dans ses travers (surconduite en Q2...). Heureux aussi de constater que l'association RB/Honda semble fonctionner et proportionnellement un peu déçu par le niveau de Renault. Haas (Grosjean)et Alfa (Raikko) pas trop mal.
A voir dans 24 heures.
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.