> > > > Bahreïn - Qualifications : grande première pour Charles Leclerc !

Bahreïn - Qualifications : grande première pour Charles Leclerc !

Charles Leclerc a signé sa première pole en F1 sur le circuit de Sakhir. Il a nettement dominé son coéquipier, Sebastian Vettel. Les Mercedes sont en retrait, en 3ème et 4ème positions.

© Scuderia Ferrari - Charles Leclerc a été royal à Bahreïn !© Scuderia Ferrari - Charles Leclerc a été royal à Bahreïn !

Lors de la première partie des qualifications, Ferrari a confirmé sa bonne forme, en monopolisant les deux premières places. La séance fut marquée par une enquête sur Romain Grosjean. En effet, le Français était très lent dans le dernier virage pour préparer son premier tour lancé. Cependant, Lando Norris arrivait à pleine vitesse et fut gêné par le pilote Haas.

En Australie, Pierre Gasly s'était fait piéger à l'issue de la Q1. Quinze jours plus tard, un autre pilote de premier rang s'est fait avoir, à savoir Nico Hülkenberg et sa Renault, qui n'a pas été en mesure de faire mieux que 17ème alors que Daniel Ricciardo s'est sauvé lors de sa toute dernière tentative. L'Allemand a terminé derrière la Sauber d'Antonio Giovinazzi, qui a perdu la bataille interne au sein de l'équipe suisse puisque Kimi Raikkonen s'est classé 15ème.

Outre les deux Williams, décidément abonnées à la dernière ligne, ce fut Lance Stroll qui ne fut pas en mesure de se sortir de la Q1 alors que son coéquipier Sergio Perez a pointé le bout de sa Racing Point en 13ème position.

Les éliminés de la Q1 : Antonio Giovinazzi, Nico Hülkenberg, Lance Stroll, George Russell et Robert Kubica.

Pour la Q2, Ferrari a tenté une stratégie un peu décalée en sortant des stands après le reste du plateau. Sauf que l'équipe italienne n'a pas été la seule à avoir cette idée et les deux pilotes se sont retrouvés dans un peloton de voitures. Si Charles Leclerc n'a eu aucun problème à signer le meilleur temps de la séance, Sebastian Vettel s'est fait quelque peu piéger. Ainsi l'Allemand n'a pas pu faire mieux que le 6ème temps lors de sa première tentative, ce qui l'a obligé à effectuer une sortie supplémentaire. Il a alors pu remonter à la seconde place mais à tout de même trois dixièmes du Monégasque.

La déception de cette Q2 est celle de Pierre Gasly, seulement 12ème dans la nuit moyen-orientale, et à plus de quatre dixièmes de son coéquipier, Max Verstappen. Le week-end de Renault s'annonce bien difficile puisque Daniel Ricciardo n'a pas été en mesure de se hisser dans le top 10, échouant à la 11ème position alors que Kimi Raikkonen est parvenu à faire une nouvelle apparition dans la dernière partie de la saison.

Au sein du combat entre coéquipiers, c'est Alex Albon qui l'a emporté chez Toro Rosso, 11ème alors que Daniil Kvyat a terminé 15ème tandis que Sergio Perez s'est classé 14ème.

Les éliminés de la Q2 sont donc : Daniel Ricciardo, Alex Albon, Pierre Gasly, Sergio Perez et Daniil Kvyat.

Le second tour en Q2 de Sebastian Vettel aura eu des effets sur le reste de la séance puisque l'Allemand ne fut en mesure de signer un seul tour en Q3, faute de gommes neuves. Max Verstappen fut dans la même situation, pour d'autres raisons : les mécaniciens du Hollandais ont dû s'affairer entre les deux parties.

Dominant depuis le début de la saison, Charles Leclerc n'a pas tremblé lorsqu'il le fallait. Ainsi il a signé le meilleur tour lors de sa première tentative. Petit signe de l'histoire : il a réalisé exactement le même temps que la pole de Sebastian Vettel l'an dernier ! Mais lors de la seconde tentative, il a tenu à faire encore mieux alors qu'il était déjà assuré de s'élancer en tête puisque Sebastian Vettel s'était classé 2ème et que les deux Mercedes n'avaient pas amélioré.

Max Verstappen est parvenu à honorer son rang, en 5ème position, seulement cinq millièmes devant le surprenant Kevin Magnussen. Devant les yeux de Fernando Alonso, Carlos Sainz a tenu à briller, signant le 7ème temps alors que Lando Norris s'est classé 10ème.

On ne peut que déjà se projeter vers le premier virage de demain et voir l'attitude de Sebastian Vettel s'il venait à être à la lutte avec son jeune coéquipier.



Qualification, Sakhir et Leclerc Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.