> > > > Essais Privés Bahreïn - Jour 1 : Max Verstappen signe le meilleur chono sur sol mouillé

Essais Privés Bahreïn - Jour 1 : Max Verstappen signe le meilleur chono sur sol mouillé

C'est sous une première session entrecoupée par la pluie que Max Verstappen a émergé en haut du classement, juste devant Mick Schumacher.

© Red Bull- Max Verstappen s'adjuge le meilleur tour© Red Bull- Max Verstappen s'adjuge le meilleur tour

À la surprise générale, la pluie s'est invitée en plein désert aujourd'hui, privant ainsi les écuries de plus de nombre de tours et donc de données supplémentaires.

C'est la Haas de Romain Grosjean qui a durant toute la matinée occupée la première place du classement avec un chrono en 1'30'982 réalisé avec les pneumatiques C3. Malgré cette bonne performance, le pilote français est déçu de ne pas avoir pu compléter plus de tours, ce qui aurait permis à Haas de comprendre sa grosse chute de performance dimanche dernier. Grosjean a ensuite passé la monoplace à Pietro Fittipaldi, troisième pilote de l'écurie américaine. Le jeune Brésilien a eu l'occasion de compléter 20 tours avec pour meilleur chrono en 1'32'708.

La pluie quittant le circuit de Sahkir en fin d'après-midi, tous les pilotes sont sortis lors de cette période. Le nouveau protégé de Ferrari, Mick Schumacher prendra un court instant le meilleur tour avec un chrono en 1'29'976 réalisé avec les C5, la gamme de pneus les plus tendres. Le pilote allemand se verra cependant dépassé par Max Verstappen à bord de sa Red Bull avec un tour 6 dixièmes plus rapide. C'est Lando Norris qui complète pour McLaren ce podium.

Après sa bonne prestation en course, Alexander Albon a confirmé sa bonne forme sur le circuit international de Bahreïn avec le 6ème meilleur chrono de cette journée. Un tour qui le place juste devant Lewis Hamilton et Daniel Ricciardo. L'Australien doit s'habituer à sa nouvelle monture avec laquelle il n'a pour l'instant marqué aucun point au championnat. 'Honey Badger' a pu compléter 45 tours avec pour meilleure marque un 1'31'584.

En plus de Lando Norris et Carlos Sainz, McLaren a pu avoir le retour de Fernando Alonso sur la MCL34 qui était là afin de participer aux tests de Pirelli. Le double champion du monde espagnol constate du progrès chez la nouvelle née de Woking: «La voiture est un pas en avant dans tous les aspects de l’année dernière. La voiture a plus d'adhérence, elle est moins traînante dans les lignes droites, le moteur est un pas en avant, donc globalement, la voiture va dans la bonne direction et nous sommes plus proches de l'avant.»

Quant à lui, Kvyat sépare les deux Williams et Giovinazzi a placé son Alfa Romeo au 10ème rang. La session s'est clôturée sous drapeau rouge suite à d'immobilisation du pilote canadien Lance Stroll au volant de sa Racing Point.

Les tours réalisés par les pilotes sont cependant à prendre avec des pincettes. En effet, ceux-ci les ont réalisés avec des réglages bien précis et les équipes ne recherchaient pas à extraire de la performance.



Essais Prives, Sakhir et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.