> > > > Le Grand Prix d'Azerbaïdjan en chiffres

Le Grand Prix d'Azerbaïdjan en chiffres

Motors Inside vous propose de revenir sur les chiffres clés de ce quatrième Grand Prix de la saison, disputé sur le circuit de Bakou.

© Red Bull- Daniel Ricciardo, parti dixième en 2017... et incroyable vainqueur à l'arrivée !© Red Bull- Daniel Ricciardo, parti dixième en 2017... et incroyable vainqueur à l'arrivée !

-1 : le nombre de fois que le poleman a remporté la course. C'est Nico Rosberg au volant de sa Mercedes en 2016 qui est actuellement le seul pilote à avoir réussi cette performance. L'Allemand a même décroché le meilleur tour en course réalisant ainsi un hat-trick.

-1'43'441 : le chrono de Sebastian Vettel en 2017, actuellement le meilleur tour en course du circuit. Un tour cependant presque 3 secondes plus lent que celui de Lewis Hamilton en 2017, correspondant au record de la pole position.

-2 : le nombre de victoires pour Mercedes en Azerbaïdjan. Une fois en 2016 donc, et la deuxième en 2018 avec Lewis Hamilton.

-3 : le nombre de pilotes différents ayant remporté la course. Soit un vainqueur différent par édition. On peut compter dans cette liste : Nico Rosberg en 2016, Daniel Ricciardo en 2017 et Lewis Hamilton en 2018.

-8 : c'est le nombre de pilotes différents ayant grimpé sur le podium de Bakou. À l'exception de Perez, aucun pilote n'a fini deux fois parmi les trois premiers. Parmi ce club très fermé, notons la présence de : Vettel, Bottas, Raïkkonen ou encore Lance Stroll, miraculeux 3e en 2017 !

-50 : le nombre de dépassements en course lors de l'édition 2018 du Grand Prix, record de la saison ! C'est 8 dépassements de plus qu'en 2017 mais 12 de moins qu'en 2016.

-51 : c'est le nombre de tours menés par Nico Rosberg, un joli total, alors que le champion du monde de 2016 n'a participé qu'à une seule course à Bakou.

-133 : la distance de freinage, en mètres, pour bien prendre le premier virage du circuit de Bakou. Sang-froid requis pour ce freinage : les pilotes arrivent à plus de 340km/h !

-205 : en km/h, la vitesse moyenne lors du Grand Prix en 2018.


Bakou, Preview et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.