> > > > Kimi Raikkonen disqualifié à Bakou

Kimi Raikkonen disqualifié à Bakou

Kimi Raikkonen a perdu le bénéfice d'une belle qualification à cause d'une voiture jugée non conforme par les commissaires de la FIA. Il va donc devoir également partir de la voie des stands.

© Alfa Romeo - Kimi Raikkonen, 3ème pilote à devoir partir des stands à Bakou© Alfa Romeo - Kimi Raikkonen, 3ème pilote à devoir partir des stands à Bakou

La voie des stands de Bakou va être plus animée que d'habitude. Dès vendredi, nous savions que Pierre Gasly serait contraint de s'y élancer pour ne pas avoir été à la pesée obligatoire lors des essais libres. Mais le Français sera également accompagné de Robert Kubica (en raisons des conséquences de son gros accident en qualifications) et de Kimi Raikkonen. En effet, l'Alfa Romeo du pilote finlandais a été jugée non conforme, plus précisément son aileron avant.

C'est d'autant plus préjudiciable pour le vétéran qu'il avait de très bonnes chances de bien figurer puisqu'il devait s'élancer de la 8ème place, après avoir lui-même bénéficié de la pénalité infligée à son coéquipier, Antonio Giovinazzi. Le jeune Italien a ainsi subi une pénalité de dix places pour avoir déjà atteint le quota maximum de pièces sur son moteur. Sa seule source de satisfaction est d'avoir été en mesure de se joindre à la Q3 pour la première fois : « Je suis très heureux d'entrer en Q3 pour la première fois. J'étais déjà très rapide lors de la seconde séance d'essais libres d'hier. Nous avons tiré le maximum de la voiture aujourd'hui. Même si j'ai reçu une pénalité de dix places, j'espère pouvoir marquer des points ici. »

Sur une piste réputée pour générer des courses complètement imprévisibles, les deux pilotes Alfa Romeo vont donc espérer pouvoir se jouer des péripéties de la course pour remonter et tenter de s'inscrire dans le top 10 final.


Raikkonen, Sauber et Bakou Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.