> > > > Ricciardo, sur la suite du week-end : « je suis encore confiant ! »

Ricciardo, sur la suite du week-end : « je suis encore confiant ! »

Le pilote australien a passé un vendredi entre ajustement, l'amélioration de ses réglages après une deuxième séance libre, et amusement, au volant de la nouvelle Mégane RS Trophy-R. Vainqueur l'an dernier, il pense pouvoir atteindre la Q3 cette année. Son équipier Nico Hülkenberg reste aussi optimiste !

© Renault - Ricciardo a toujours le sourire avant le début des qualifications de ce samedi ! © Renault - Ricciardo a toujours le sourire avant le début des qualifications de ce samedi !

Nous parlions hier d'un enthousiasme peut-être douché. 17e en FP2, à une demi-seconde de la 10e place, Daniel Ricciardo pouvait légitimement avoir perdu une part de son sourire légendaire. Il n'en est finalement rien, pour l'instant ! Relax, l'Australien a fait le show ce vendredi en Principauté, en prenant le volant de la Mégane RS Trophy-R, la nouvelle sportive de la marque au Losange, inauguré en grande pompe ce midi dans les rues de Monaco, avec Ricciardo donc, et Nico Hülkenberg. Une fois descendus de voiture, les deux pilotes ont répondu aux questions des différents journalistes dans la pit-lane, dont Motors Inside !


Ricciardo : « Je pense que nous serons en meilleure position que jeudi ! »

Base de son optimisme, le vainqueur 2018 compte en fait sur le vendredi passé du côté du garage : la journée ayant été marquée par un débrief' poussé avec les ingénieurs. Ce qui fait dire à « Dan the Man » :

« Nous n'avions pas de rythme jeudi mais je pense que nous avons bien travaillé ce vendredi pour comprendre là où nous pouvons être meilleur. Nous devons un peu revenir en arrière sur nos réglages, notamment au niveau des suspensions. Je pense que j'aurai plus de feeling, notamment en escaladant les vibreurs.
 »

Ricciardo espère donc a minima passer en Q2 et se rapprocher du top 10 !
« Je ne sais pas si cela va nous emmener en Q3 », indique le résident monégasque« . Mais les changements nous mettront certainement en meilleure place qu'hier. Je suis encore confiant. A Barcelone, lors des essais libres 1, j'ai senti le potentiel sur la voiture, c'est la même chose ici : si nous le trouvons, nous pouvons aller en Q3 ! »


Hülkenberg: « j'étais à l'aise le jeudi avec la voiture »

Jusque-là, le week-end monégasque est un poil plus réussi pour le voisin de garage : Nico Hülkenberg a terminé dans la FP2 quelques millièmes devant Ricciardo, 16e. Mais le matin, « Hulk » était septième, à un dixième de la Red Bull de Gasly ! « Nous n'avons pas atteint notre plein potentiel » indique à ce titre l'ancien pilote Williams, notamment « à cause du trafic » sur les runs de qualifications.

« Je suis assez confiant. J'étais à l'aise hier sur la voiture, ce qui est toujours bon sur un tel circuit. Mais l'équilibre de la voiture varie très vite sur un tel circuit : nous avons besoin d'explorer toutes les options possibles. C'est pour ça que le vendredi est toujours intéressant pour regarder les datas et revenir avec le meilleur setup demain. »

La manche monégasque est un joli test pour le pilote germanique : Nico Hülkenberg peut tout simplement s'offrir le scalp du vainqueur de 2018 ! En attendant, le pilote de la voiture n°27 l'assure : il joue collectif avec son équipier, jusque-là.
« Avec Daniel, nous partageons la plupart des datas. Nous voulons forcément être compétitif de notre côté mais dans le même temps nous travaillons de façon collective. Jusque là tout se passe très bien avec lui ! »

Comme Ricciardo, Hülkenberg est donc positif avant le samedi à Monaco, prenant en compte le scénario de son début de saison, lésé par deux problèmes moteurs à Sakhir (comme son équipier) et en Chine quinze jours plus tard.

« Les cinq premiers week-ends n'ont pas été parfaits. Nous avons fait face à des difficultés, qui nous ont coûté des points. Si l'on regarde bien, la situation n'est pas aussi désespérée que l'on peut l'imaginer. Mais le bon côté des choses, c'est que l'on a toujours été rapide à un moment du week-end. Nous pouvons revenir à la position que nous désirons, la 4e place des constructeurs. » Un objectif qui passera par une belle performance à Monaco : son meilleur classement en Principauté est une cinquième place, en 2014, à bord d'une Force India !

De notre envoyé spécial à Monaco

Extrait du Jeux F1 2013


Ricciardo, Monaco et Preview Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Cela recoupe ce qu'on lit par ailleurs. Renault se serait fourvoyé dans ses options de réglages en 2e séance. Au vu des écarts, l'un et l'autre peuvent remonter dans la hiérarchie. Mais les autres auront passé un vendredi tout aussi studieux, alors...
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.