> > > > Sixième à Monaco, Sainz continue la marche en avant de McLaren !

Sixième à Monaco, Sainz continue la marche en avant de McLaren !

Le pilote espagnol consolide la quatrième position de son équipe chez les constructeurs, avec une belle sixième place en Principauté.

© McLaren - Carlos Sainz encore dans le top 10 !© McLaren - Carlos Sainz encore dans le top 10 !

L'écurie qui a le plus progressé par rapport à l'an passé est sans aucun doute McLaren. Après une campagne 2018 décevante, cette saison semble être l'année de la renaissance pour l'équipe de Woking. La preuve avec ce week-end monégasque, qui marque la troisième arrivée consécutive de Carlos Sainz dans les points.

Parti 9ème sur la grille, l'Espagnol a exécuté un bon départ, en s'imposant devant les deux Toro Rosso, Alexander Albon puis Daniil Kvyat, dans la montée de Sainte-Dévote puis la courbe à gauche de Massenet, avant le Casino, « l'un des meilleurs dépassements » de la carrière du principal intéressé.

Sur les talons de la Red Bull de Gasly durant tout le premier relais, Sainz est resté en piste plus longtemps que ses deux rivaux derrière lui. L'Ibère a conservé l'avantage après l'arrêt des deux pilotes Toro Rosso. En supplément, le natif de Madrid s'est même illustré, avec le meilleur tour en course pendant un court instant, avec un chrono de 1'15'890.

S'il n'a pas suivi le rythme de Gasly, Sainz est parvenu à garder les deux Toro Rosso derrière lui durant toute la course, pour ramener huit unités à McLaren. Naturellement, le principal intéresse s'est félicité de ce résultat obtenu en Principauté, assez inattendu.

« Grâce à mes mécaniciens, j'ai eu un bon arrêt au stand. Ensuite, j'ai défendu pendant un tour face à Kvyat et à la fin, c'était de la gestion des pneumatiques pour ramener la voiture à la maison. Ce sont des points importants, sur une piste qui ne nous convenait pas vraiment ! »

De son côté, Lando Norris a connu plus de difficultés ce week-end à Monaco. Éliminé en Q2, le jeune britannique est monté en 10e position, avant son unique arrêt au 47e tour, en passant des médiums aux tendres. Ressorti 11e derrière Ricciardo, le vice-champion F2 2018 n'a pas pu améliorer son classement jusqu'à l'arrivée.

Avec la performance de Sainz, l'écurie britannique conserve la place tant convoitée de meilleure des autres, la quatrième, avec 30 points. Mieux, l'écart est creusé sur le team classé cinquième, Racing Point, qui n'a que 17 points. Chez les pilotes, Sainz occupe fièrement la 7ème place au général, derrière les six pilotes des top teams. Norris n'est pas en reste pour un rookie, 11ème du classement, avec 12 points.




McLaren, 2019 et Monaco Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Une performance tactiquement bien jouée qui remet en première ligne la notion d'équipe en Formule 1, "1" qui devrait ou pourrait symboliser aussi l'individualité du pilote dans sa monoplace.

Il faut s'y faire, c'est non ! D'aucuns se sont offusqué des consignes consistant à inverser l'ordre d'arrivée des deux équipiers. Mais cette injonction du stand, comme celle de laisser passer le "plus vite", n'implique que la destinée interne de l'écurie. Avec le bouchon assumé de Norris pour offrir à Sainz un changement de gommes sans perdre de place, on atteint un niveau supérieur. Monaco s'y prête et une opération identique ne sera pas applicable partout. Mais, non sanctionnable ni dénoncée au nom de la sportivité, elle est adoubée désormais en course. Elle entraînera des variantes vénielles sur quelques virages, visibles ou discrètes. Il ne faudrait pas qu'on aille jusqu'à provoquer sciemment un accident comme qui vous savez, quand vous savez pour obtenir le titre...
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.