> > > > Canada - Essais Libres 1 : il y a Mercedes...et les autres !

Canada - Essais Libres 1 : il y a Mercedes...et les autres !

Les pilotes Mercedes ont largement dominé cette première séance d'essais libres du Grand Prix du Canada. Lewis Hamilton signe le meilleur temps devant Valtteri Bottas et le Monégasque Charles Leclerc.

© Pirelli - Hamilton et les Mercedes intouchables© Pirelli - Hamilton et les Mercedes intouchables

Il fait beau et chaud sur le Circuit Gilles Villeneuve pour la première séance d'essais libres de ce Grand Prix du Canada. La température de l'air est de 18 degrés et celle de la piste avoisine les 27 degrés pour ce début de week-end.

A noter que Pirelli propose ici aux équipes ses trois composés de pneumatiques les plus tendres de sa gamme qui en comprend cinq. Ce sont exactement les même types de gommes que ceux proposés à Monaco il y a quinze jours.

Lando Norris, qui a avoué que la piste canadienne était sa préférée sur simulateur, est le premier à signer un chrono avec sa McLaren en 1.23.598 en gomme Mediums. Pendant ce temps, son équipier Carlos Sainz arbore des éléments de mesure aérodynamique comme on peut le voir lors des essais privés notamment.

Chez Williams, ont a décidé de donner sa chance au régional de l'étape, Nicholas Latifi, qui remplace Robert Kubica pour cette première session d'essais. Le Canadien évite déjà une marmotte qui s'est aventurée sur la piste...on se souvient que l'an passé, Romain Grosjean avait eu un accident, fatal pour l'animal et l'aileron avant de sa Haas, avec une marmotte.


Les Top teams ne sont pas pressés de prendre la piste. Celle-ci est encore très poussiéreuse et les Mercedes, Ferrari ou autres Red Bull attendent que les autres nettoient le tarmac avant d'aller taquiner le chronomètre.

Cependant, après une demi-heure d'essais, tous les pilotes ont signé un temps. Valtteri Bottas se place en tête avec un chrono en 1.13.495. Fait assez rare pour être souligné, son équiper Lewis Hamilton signe exactement le même temps au millième prés. Comme à leur habitude en début de week-end, les Ferrari restent discrètes au 5ème et 8ème place pour Charles Leclerc et Sebastian Vettel.

Les temps s'améliorent vite au fur et à mesure que la piste se gomme. Les deux comparses de Mercedes se font plaisir et s'échangent le meilleur chrono. L'équipe allemande a apporté une unité de puissance améliorée ce week-end et, au niveau de la performance, cela semble fonctionner pour les Gris.


Dans le Top 10, les deux Racing Point se font remarquer aux 4ème et 5ème places, Sergio Pérez devant Lance Stroll, toujours à son aise à domicile. Les Renault se placent également aux 6ème et 8ème places. Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg espèrent bien laisser les mauvaises souvenirs de ce début de saison derrière eux pour entamer un nouveau cycle dans la saison de l'équipe française.

Dans la dernière partie de la séance, les pneumatique Rouges, les plus tendres, sont de sortie. Romain Grosjean est le premier à signer un temps significatif avec ces gommes. Il place sa Haas en 6ème position, devant les deux Ferrari. Lewis Hamilton reste en gommes Medium mais améliore néanmoins le meilleur temps.

Coincé dans son garage, Max Verstappen ronge son frein. Les mécaniciens Red Bull ont démonté le fond plat de la RB15 du Néerlandais. Il y a-t-il un problème ou a-t-on décidé de monter le nouveau diffuseur jusqu'à la testé par Pierre Gasly ? En fait, les deux pilotes testent deux versions différentes du diffuseur. Le pilote reprend la piste pour la dernière demi-heure.

La Voiture de Sécurité Virtuelle est déployée après une sortie de piste d'Antonio Giovinazzi qui perd l'arrière de son Alfa Romeo à la sortie de la deuxième chicane du circuit. La suspension arriére gauche de la monoplace de l'Italien est brisée et il ne peut qu'attendre l'intervention des commissaires de piste pour dégager sa voiture.


Les Ferrari sortent les chevaux (cabrés!) et viennent chatouiller en gomme Mediums les deux Mercedes. Charles Leclerc prend la 3ème place à moins d'une seconde du meilleur temps et Sebastian Vettel échoue à la 4ème position, derrière un étonnant Carlos Sainz ! Ca reste loin pour les Rouges mais on sait que la perfomance va croissante durant le week-end pour la Scuderia qui est annoncée comme le principal challenger de Mercedes.

Sebastian Vettel n'est cependant toujours pas à son aise au volant de sa SF190. Il part en tête en queue dans l'épingle lors d'un tentative de tour rapide. Trop d'attaque pour l'Allemand qui bloque sa roue et se fait devancer au classement provisoire par Kimi Raikkonen au volant d'une Afla Romeo enfin performante.


Plus bas dans le classement, les Toro Rosso sont en difficulté sur cette piste qui ne semble pas réellement convenir aux caractéristiques de leur chassis. Alex Albon et Daniil Kvyat sont seulement 16ème et 18ème. Ils devancent les deux Williams, George Russell devant Latifi. Pierre Gasly est également en difficulté, à une lointaine 13ème place alors que son équipier Verstappen est 4ème.

Petite alerte en fin de séance pour Valtteri Bottas dont l'équipe a détecté un problème de pression d'essence. Lewis Hamilton conserve quant à lui le meilleur temps en 1.12.767.

Le classement complet des EL1 :



Essais Libres, Montreal et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
L'an passé, personne n'avait passé la barre des 1'13" en EL1, 1'12" en EL2 et 1'11" en EL3.
Les voitures sont plus performantes généralement cette saison et le circuit a été resurfacé. Aurons-nous une pole en-dessous des 1'10" ?
Il y a 3 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Aifaim
Ok avec toi sur la probable pole en dessous de 1'10". En tous cas c'est potentiellement ce que valent les Ferrari et Mercedes. Mon seul bémol vient de la température de piste qui est restée sale et peu gommée, circuit non permanent oblige.
Il y a 3 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.