> > > > Autriche - Bilan des francophones : Gasly et Grosjean sans grip, sans solutions !

Autriche - Bilan des francophones : Gasly et Grosjean sans grip, sans solutions !

Après une course spectaculaire, Charles Leclerc a cédé face à Max Verstappen après avoir mené la plupart de la course. De leur côté, Pierre Gasly (7e) et Romain Grosjean (16e) ont connu une course bien plus compliquée, en lutte avec le grip.

© Red Bull - Pierre Gasly ne s'en sort pas, sa situation est de plus en plus critique !© Red Bull - Pierre Gasly ne s'en sort pas, sa situation est de plus en plus critique !

Charles Leclerc : 2ème (1er sur la grille)

Retrouvez la réaction du pilote Ferrari dans cet article !

Pierre Gasly : 7ème (8ème sur la grille)

Encore une course très difficile pour le pilote normand ! Après une séance de qualifications décevante, terminée à une maigre 8ème place, Gasly était condamné à devoir se battre avec des voitures du milieu de grille, l'Alfa Romeo de Kimi Raïkkonen et la McLaren de Lando Norris comme principaux adversaires.

Le constat s'est vérifié : c'est seulement après plusieurs tentatives que le Français s'est débarrassé du vétéran finlandais, en profitant pleinement du DRS. Non sans mal : « j'ai lutté avec le trafic en début de course : j'ai passé un temps fou derrière les autres voitures ! » indique à cet égard le principal intéressé, dépité dans le parc fermé.

Hélas pour lui, Gasly n'a jamais réussi à trouver une faille sur la monoplace papaye de Norris. L'explication ? « J'ai poussé trop fort après l'arrêt au stand. Du coup, ça a détruit mes pneumatiques avant. J'ai eu du blistering sur mes gommes : ce n'était pas la meilleure gestion possible, ce qui m'a compliqué ma course.  »

Le pilote tricolore échoue donc à la 7ème position, en sandwich entre la McLaren de Norris et celle de Sainz, alors que son coéquipier décroche la première place, un tour devant lui ! Si Helmut Marko jugeait inacceptables les performances de Gasly avant ce week-end, on craint ses prochaines déclarations ! Définitivement, le champion GP2 2016 ne se sort pas de son cycle infernal de mauvaises performances ! Au championnat, le Français reste 6e mais à ce rythme, pourra-t-il conserver son baquet ?


Romain Grosjean : 16ème (11ème sur la grille)

Malgré un bon rythme en qualifications, même inférieur à celui de Magnussen, Grosjean a sombré en course. 11ème sur la grille, le pilote de la Haas #8 connaissait un départ très difficile, qui l’a relégué en 15e place. Sur une stratégie à un arrêt, Grosjean s’est ensuite plaint durant toute la course d'un cruel manque d'adhérence et d'un manque total de rythme.

Naturellement, l'ancien pilote Lotus reconnait que sa situation actuelle est difficile, tout comme son équipe : « c’est vraiment dur de comprendre où le grip est passé ! Je n’en avais absolument pas lors des premiers tours. Ce fut une course très difficile, sans équilibre, je me suis battu autant que possible. Nous travaillons sur ce problème, nous trouverons la solution mais cela risque de prendre du temps. »

Un peu à l’image de 2018, la campagne 2019 est un calvaire pour Romain Grosjean, avec deux petits points marqués en neuf courses. Oui, le Français attend toujours sa course référence !




Bilan, Red Bull Ring et Leclerc Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.