> > > > Norris : "c'était une course amusante !"

Norris : "c'était une course amusante !"

Sixième à l'arrivée sur le Red Bull Ring, le jeune protégé de McLaren impressionne Grand Prix après Grand Prix !

© McLaren - Norris 6ème à l'arrivée, occupant le rôle de meilleur des autres© McLaren - Norris 6ème à l'arrivée, occupant le rôle de meilleur des autres

6ème meilleur temps en qualifications, le Britannique profitait de la pénalité de Kevin Magnussen pour se hisser une place au dessus sur la grille. Devant la Red Bull de Pierre Gasly et la Ferrari de Sebastian Vettel, son départ s'annonçait tendu. Que nenni ! Norris a surtout profité du mauvais envol de Verstappen pour aller taquiner la Mercedes de Lewis Hamilton en se retrouvant comme par magie 3ème. Hélas pour lui, sa gloire fut de courte durée puisqu'il dût céder face au quintuple champion du monde anglais au 4ème virage et face à Kimi Raïkkonen un peu plus tard dans le tour. Ensuite, Norris résistait vaillamment à Sebastian Vettel avant de craquer au 4ème tour à l'abord du troisième virage. Il subissait le courroux du Néerlandais 3 boucles plus tard.

C'est au 14ème tour que Norris tenta une attaque sur Raikkonen pour le gain de la 6ème place. Un plongeon spectaculaire et très osé, mais payant ! S'arrêtant au 25ème tour, le pilote au numéro 4 prenait alors le pari de chausser des pneus médiums alors que le reste du plateau optait pour des durs. Cette décision s'est vite avérée payante puisque Gasly n'a jamais été en mesure de l'attaquer.

« C'était une course amusante », indiqua Norris après l'arrivée, évidemment ravi de sa sixième place finale.

« J'ai réussi à aller de l'avant et à combattre la Mercedes et la Ferrari pendant un tour ou deux. Mais j'ai quand même rapidement pensé à ma propre course. J'ai gardé mes pneus pour les premiers tours, je les ai conservé, avant d'attquer. J'ai fait ce que je devais faire : j'ai creusé un écart, et j'ai géré mon rythme. J'étais en médiums, donc je ne savais pas trop ce que nous pouvions faire, ni comment seraient les pneus à la fin du relais. Gasly m'a poussé dans les derniers tours, mais je faisais juste ce que je devais faire pour sauver les pneus et ne pas prendre de risques ! »

Maintenant 8ème du classement des pilotes,Lando Norris abordera la prochaine manche, à Silverstone, avec une motivation décuplée. A la maison, le Britannique tentera de décrocher une cinquième arrivée dans les points en dix courses. Vraiment pas mal pour un rookie !


Red Bull Ring, Norris et McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
dahou ouabou
dahou ouabou :
BRAVO Chuck !
En pleine préparation ainsi soldatesque , quant à devenir bête de scène , et champion du monde en puissance. Lui et charles sont dans un environnement de travail similaire , c'est très bon pour le mental , et il vont être redoutable.
Il y a 20 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.