> > > > Officiel : Verstappen garde sa victoire !

Officiel : Verstappen garde sa victoire !

Les commissaires ont tranché : le pilote Red Bull n'est pas sanctionné pour son dépassement du 69e tour. Le Néerlandais conserve donc sa première place, devant Charles Leclerc et Valtteri Bottas !

© Red Bull - Max Verstappen est bel et bien déclaré vainqueur !© Red Bull - Max Verstappen est bel et bien déclaré vainqueur !

Près de deux heures d'attente pour un verdict : Max Verstappen bénéfice de la clémence des commissaires de course ! Placé sous investigation pour son dépassement du 69e tour sur Charles Leclerc, le pilote Red Bull Racing a plaidé sa cause à 18h. Face à lui, la direction de course, Charles Leclerc et Laurent Mekiés, directeur technique de la Scuderia Ferrari. Si les deux parties ont apporté des preuves de leur bonne foi, c'est donc l'argumentaire de Verstappen qui a été retenu.


Pour se justifier, les commissaires ont donc fourni l'explication suivante :

« La voiture 33 a tenté de dépasser la voiture 16 au virage 3 du 69e tour en freinant plus tard. Ceci étant, la voiture 33 était aux côtés de la voiture 16 à l'entrée du virage. La voiture 33 était totalement sous contrôle pendant la manœuvre pour passer à l'intérieur de la voiture 16. Cependant, les voitures 33 et 16 ont toutes deux négocié le virage l'une à côté de l'autre mais il y avait un espace clairement insuffisant pour le faire. Un contact entre les deux monoplaces a eu lieu, peu après la corde, en sortie du virage. »

La FIA : « ces circonstances étant réunies, nous ne considérons pas qu'un des pilotes a été totalement ou majoritairement responsable de l'incident. Nous considérons donc qu'il s'agit d'un incident de course. »

Emmené par Tom Kristensen, le trio des commissaires a finalement considéré que le dépassement du pilote Red Bull s'est fait dans les règles, malgré que Leclerc soit sorti de la piste. Si cette décision ne manquera pas d'être commenté, nul doute qu'elle provoquera une frustration pour Sebastian Vettel, sanctionné pour avoir forcé Lewis Hamilton à sortir de la piste au Grand Prix du Canada. Mais Charles Leclerc reste bien évidemment le grand déçu du jour, le Monégasque courant donc encore après sa première victoire en Grand Prix !



FIA, Verstappen et Leclerc Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




21 réactions sur cet article Donnez votre avis
FanF1
FanF1 :
Ecoeurant
Vettel qui ferme la porte à Hamilton, sans le toucher: sanction.
Verstapen qui sort Leclerc avec contact: pas puni.
C'est vraiment a la tête du client.
Pilote ou écurie?
Verstapen qui a été un pilote très dangereux: jamais puni
Leclerc qui est un débutant très sage: a décourager!!!!
Il y a 21 jours
JFM
JFM :
C'était clairement la bonne décision, mais elle fait paraitre encore plus injuste celle du GP du Canada.
Il y a 21 jours
Ecclesiaste
Ecclesiaste :
Donc quand 2 voitures sont cote à cote dans un virage, le pilote à l'intérieur peut pousser en dehors de la piste celui à l'extérieur sans risquer de sanction ni même d'avertissement.
Au moins maintenant la règle est claire.
Il y a 21 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Quelle crédibilité accorder à la F1 lorsque les commissaires de course ont la charge d'établir le classement entre le premier et le deuxième d'un Grand Prix , de façon différente en 3 semaines .

Je suis bien d'accord avec Aifaim@ qu'il n'aurait jamais fallu commencer cette pratique au Canada . Dans l'incident Vettel/Hamilton les commissaires ont épluché tous les détails du règlement pour pénaliser Vettel , par contre dans l'incident Verstappen/Leclerc , ils ont épluché les images au ralenti mais PAS LE RÈGLEMENT , pour conclure à un fait de course .

J'ai clairement vu à l'entrée du virage 3 Verstappen faire un freinage tardif à l'intérieur à hauteur de Leclerc , puis élargir sa trajectoire en emmenant Leclerc à l'extérieur avant de le heurter avec ses roues et le sortir de la piste . Ce n'est pas autorisé et il devient urgent de reprendre ce point de règlement avant qu'il ne fasse jurisprudence . Vettel a dit ce weekend avoir balancé à la poubelle son règlement F1 . Sans aller jusque-là , il est temps de le refondre avec l'avis des pilotes SVP .
Il y a 21 jours
Rocktau
Rocktau :
On ne peut pas s?offusquer de la pénalité infligée à Vettel au Canada quand les commissaires sanctionnent un pilote en appliquant le règlement à la lettre, ensuite contester la non pénalité d?un pilote lorsque une décision est prise en interprétant le règlement dans l?esprit, conformément au souhait du public qui a tant fustigé les commissaires 15 jours auparavant.

Les controverses entretenues après la pénalité de Vettel, ont eu pour effet d?ouvrir la boîte de pandore.

Bien que les cas du Canada et de l?Autriche soient différents, ne nous étonnons pas des motivations des commissaires: ils n?ont fait que répondre aux attentes de ceux-là même qui n?avaIent pas cessé d?exiger la mansuétude des commissaires à l?égard des pilotes fautifs pour la nécessité du spectacle.

Or nous avons eu du spectacle en Autriche.
Que demande-t-on de plus?
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim :
Rocktau@, ce n'est pas le débat d'opinions qui a suivi la décision des commissaires au Canada qui a ouvert la boîte de Pandore mais ce verdict qui a créé un précédent.

Je ne sais plus quelle personnalité suggérait récemment des commissaires professionnels en service toute la saison.

Il serait intéressant de savoir l'opinion des "juges" du Canada sur l'incident d'hier... Encore que la première polémique pourrait influer leur perception de cette seconde passe d'armes sportive.
Il y a 20 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
verstappen a fait une très belle course , ce n'est pas une raison pour ne pas le sanctionner . La F.I.A est ridicule , on va bien se marrer cette année.
Il y a 20 jours
GV27
GV27 :
Si Verstappen laisse la place comme au tour précédent, une bagarre propre continue,mais le pousser hors piste c'est pas sportif et cela détruit à mes yeux sa superbe course (car jusqu'à cette manoeuvre c'était génial). Que va-t-il se passer si une configuration identique se reproduit ? Où est passée la règle "doit laisser la largeur d'une monoplace"? Incompréhensible...
Il y a 20 jours
Julien
Julien :
Très belle course de MAX mais ce passage trop forcé NON, il aurais du y avoir sanction. A ce moment la tout le monde peux faire des dépassements kamikaze, en mode j'arrive a fond et la voiture de tète ... Tu freine ou je te rentre dedans ...

OK pour les dépassements mais obligation de laissé la place ! ce n'est pas au pilote de tète de se faire ***
Il y a 20 jours
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Marc Diskus
Souvent OK avec vos analyses mais je diverge cette fois.
Sur le fond de ces décisions arbitrales, on peut discuter assez longuement et perso je ne sas pas exactement quelle décision j'aurais bien pu prendre à la place du collège de commissaires. Je ne me permettrais pas par exemple de mettre ne doute la compétence et l'expérience de Tom Kristensen. Il a tellement dépassé de concurrents dans sa vie de pilote d'endurance qu'il sait de quoi il cause.
Je ne me permettrais pas d'analyser complètement les deux dossiers de Montréal et de Spielberg. Déjà je n'ai pas les datas. On se permet de donner un avis sur des images. Sans rentrer dans le détail, d'un coté il y une sortie de piste et un retour "unsafe" qui oblige Hamilton à planter les freins alors qu'il n'est responsable de rien dans l'affaire, dans l'autre deux pilotes qui se retrouvent au contact sur une "attaque " d'un coté et une "défense" de l'autre. Sans prendre position, les circonstances me paraissent déjà bien différentes. Mais bon....
En fait, à part le résulta final, on ne peut pas comparer point par point les deux affaires de Montréal et du Red Bull Ring. Car il n'y a jamais une interprétation à la lettre du règlement, juste une appréciation plus ou moins stricte de situations différentes. Au final l'une parait être appliquée à la lettre et pas l'autre. De la vient la difficulté pour le public de comprendre les motivations des arbitres.
Rappelez vous Bakou 2017: à l'image, suite à un effet de zoom de la caméra embarquée de Vettel le commentateur s'offusque du soit disant coup de frein de d'Hamilton sous SC. Vettel en rajoute et vient volontairement percuter la roue avant d'Hamilton. Au calme, les datas comparés de vitesse et décélération et de trajectoire ont montré ensuite qu'Hamilton n'avait absolument rien changé dans son comportement ni freiné par rapport aux tours précédents dans le même virage. C'était juste Vettel qui a été surpris. Il a d'ailleurs été sanctionné pour son comportement anti sportif. Il faut donc se méfier des jugements à chaud sous l'émotion sans disposer de toutes les infos, dont les datas. A Montréal comme à Spielberg les datas sont des éléments du dossier qui permettent de savoir par exemple au mètre près quand le pilote touche la pédale de frein ou d'accel, l'angle exact de son volant, la vitesse différenciée, etc Sommes nous, pauvre spectateurs, en possession de ces données?
En revanche, pour revenir à notre débat, je ne suis pas ok sur le fait que cela décrédibilise totalement notre sport.Je prends pour exemple le football sport populaire par excellence avec tous ses excès. Il est confronté au même problème et pour autant le public boude-t-il les matches?
En fait il y a un règlement et la difficulté vient du fait que nous sommes dans une interprétation humaine de ce règlement. Sur un terrain de foot, la technologie permet de savoir si la balle a franchi ou pas la ligne de but. Elle ne permet pas pour autant de dire si la main dans la surface est subie ou volontaire. Un week-end un arbitre sifflera pénalty, le lendemain un autre estimera que non. Et alors? C'est bien pour cela que l'on apprend aux enfants que l'arbitre fait partie du jeu. Le problème vient des fans qui y voient à chaque fois un "complot" ou une interprétation tendancieuse. Le sport est humain et doit le rester. Quand les machines jugeront tout et sans nuance pour nous, nous serons réduits à quoi?
Cette situation d'incompréhension, c'est un peu comme la justice. On peut la trouver injuste quand dans deux situations qui peuvent paraitre identiques sans connaitre le dossier amènent à des jugements différent. Mais c'est justement car elle rendue par des humains qui, dossier à l'appui, en présence des personnes concernées, "apprécient" les circonstances" et la personnalité des protagonistes. Il n'y aura jamais de justice parfaitement juste car nous ne sommes que de pauvres humains. idem dans le sport et c'est aussi pour celà que l'on se presse devant notre sport favori et passons des jours à en reparler après.

Il y a 20 jours
Rocktau
Rocktau :
@Aifaim
Contrairement à vous, je ne pense pas que le verdict au Canada ait créé un précédent.

Un cas similaire avait eu lieu à Suzuka la saison dernière, à la suite de la man?uvre de Verstappen devant Raïkkönen. Verstappen écopa 5 secondes de pénalité, aucune polémique, la décision des commissaires respectée.

Le précédent est évidemment la controverse après le GP du Canada, alors qu?un an auparavant pour un cas identique qui généra la même sanction, tant le public, les observateurs, les anciens pilotes que les journalistes, la pénalité infligée à Verstappen n?avait fait l?objet d?aucune contestation.

Je trouve le post de @V6 Turbo extrême intéressant grâce à la pertinence de ses analyses.
Il nous montre combien la subjectivité du critère humain est, par essence, parfois déterminante dans le sport.
Il y a 20 jours
Julien
Julien :
A partir du moment ou tu fait une attaque contre un pilote qui ne peux même pas ce défendre, c'est anti sportif

car je vois pas ce que peux faire Charles mis a part céder sa place de force !



Il y a 20 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
V6 Turbo@
Je partage ton avis sur l'apport précieux de la technologie informatique et ses datas dans l'explication objective de certains incidents/accidents en course automobile . J'adhère totalement aux difficultés rencontrées par les commissaires de course de prendre une décision dictée par leur expérience , leur réflexion et leur connaissance des règlements du sport automobile , avec les nombreux autres paramètres introduits par le côté humain .

La seule chose qui heurte mon interprétation personnelle de la justice , est que dans le cas Vettel on applique à la lettre le règlement pour donner une sanction , alors que dans le cas Verstappen on n'applique pas le réglement . Il s'agit quand-même d'attribuer la récompense suprême d'un pilote automobile , la victoire . On comprendra le désarroi de Vettel et de Leclerc . On appréciera les nuances d'Hamilton pour sa victoire au Canada où il invite Vettel à monter sur la même marche . Personnellement les manifestations de bonheur de Verstappen pour sa victoire hier , m'étaient assez insupportables mais ce n'est qu'un sentiment personnel . sans importance .
Il y a 20 jours
milano
milano :
Sans faire du complotisme, nous Somme sur le circuit Redbull, avec la moitie des spectateurs en orange, comment les commissaires peuvent lui enlever la victoire très honnêtement . Ont m'enlèvera pas de l'esprit que le règlement cezt une chose mais il est largement interprété par la politique , par la situation sportive etc il y a un règlement oui mais c'est sans compter les pressions qui sont exercées sur les personnes qui l'appliquent


Sinon il y a un moyen simple , des décisions de cette ampleur il faut que la fia montre et explique leur choix datas à l'appui de façon transparente et la ils gagneraient en crédibilité et tous le mondes sera content . Sur quii ce sont ils appuyés pour laisser passer le fais que verstappen pousse leclerc ? Personne ne le sait ,et pourquoi ont ne le sait pas ? Ce sont les fans qui font vivre le sport donc si ont est pas capable de pouvoir suivre une course , la comprendre comment faire ....
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim :
Je viens de revisionner le duel Villeneuve/Arnoux à Dijon en 1979.
S'il est entré dans la légende, c'est parce qu'à l'époque - et a fortiori auparavant - un affrontement aussi "viril" n'existait pas. Si on regarde attentivement les images, à aucun moment, un des deux protagonistes ne tente de pousser son adversaires hors des limites de la piste. Si à un moment ou un autre, l'un ou l'autre mord sur le bas-côté, c'est pour rattraper une manoeuvre "optimiste" et non contraint et forcé par une agression.

Quarante ans plus tard, les pilotes savent que les dégagements offerts par les circuits modernes ne prêtent pas à conséquence grave pour le pilote "éjecté"... C'est tant mieux pour leur sauvegarde mais agrandir le terrain de jeu pour faciliter une manoeuvre non réalisable en conditions "normales", cela ne serait pas admis dans nombre de sports, du football au judo en passant par l'escrime et bien d'autres...

L'étude des datas serait évidemment souhaitable. A l'oeil (myope !) la gêne occasionnée à Leclerc semble surtout à la réaccélération, soit qu'il ait été contraint de retarder le geste soit que la moindre adhérence l'ait privé de motricité.
Il y a 20 jours
AP01
AP01 :
Comme je l'ai déjà affirmé, les complots existent et ont toujours existé. Il n'y en a sans doute jamais eu autant que de nos jours ! Pas la peine de prendre mille précautions et de se défendre d'être "complotistes". Ce sont les naïfs qui feraient mieux d'être un peu moins abrutis en croyant que les intérêts personnels, financiers et les renvois d'ascenseurs obligatoirs n'existent pas et que tout est dit et su.
Cela dit, bien évidemment que le contexte a pu jouer. A Monza, Verstappen aurait peut-être bien été sanctionné...
Les commissaires obéissent à radio Todt comme au temps où ce petit personnage dirigeait Peugeot et la scuderia. Tant que ces gens-là seront aix manettes, la F1 sera detestable par bien des côtés.
Pesronnellement, je n'ai pas vu le GP et seulement quelques images du dépassement. Ce dernier ne me semble quand même pas digne d'une telle polémique. Surtout, il n'a rien à voir avec ce qui est arrivé au Canada, contrairement à ce que certains avancent.
MV est un "vrai" pilote qui n'a pas peur d'aller au combat malgré des comportements innacceptables dans le passé. Il s'est quand même asagi et il eu raison d'attaquer Leclerc hier. Bravo à lui et le tour de Leclerc viendra probablement.

PS : mention spéciales (une fois de plus) au franco-suisse et à Kubica. Et dire qu'ils prennent la place de possibles Nooris ou Verstappen...
Pour Gasly, je crois que l'été sera très chaud ! C'est une vraie déception.
Il y a 20 jours
JacquesE
JacquesE :
Les instances "sportives" se couvrent de ridicule. Une question reste posée depuis l'arrivée en F1 de cet inélégant personnage : D'où vient son impunité permanente ?
Il y a 20 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
On va bien se marrer avec la F.I.A les gars et les filles ! C'est quasiment certains.

Ça !. C'était en 2016 . Vettel n'avait pas été sanctionner.


www.motorsinside.com/f1/2016/actualite/21507-Vettel-echappe-a-des-sanctions-disciplinaires-pour-ses-propos-en-course.html

Et puis , on a eu le coup de roue .

Catégoriquement , je ne fais pas de comparaison entre l'agression gratuite professer par vettel lors du grand prix de bakou , et hier quant à max verstappen cherchant la suprême.

verstappen n'a pas changé dans la manière dont il injecte les autres pilotes. Si c'était la première fois. Ok. Il a déjà été sanctionné pour ça. Il faut qu'il arrête de faire ça. Mettre en relief , le fait que la F.I.A n'avait toujours pas sanctionner vettel à bakou , et que maintenant il commence à prendre cher . verstappen est dans cette lignée , toujours coutume de ce geste anti-sportif , d'une autre envergure.
Ici présent, il ne s'agit absolument pas d'un quelconque virilité, mais plutôt de la crispation. Preuve on est , avec sa tentative de bien prendre soins de choisir comme pilote , esteban ocon afin d'en venir aux mains.
Filou .... Filou...



Il y a 20 jours
LH#44
LH#44 :
Verstappen est un pilote d'auto-tamponneuse insupportable, arrogant, égocentrique à qui tout est permis. La F1 se porterai mieux sans lui.
Il y a 20 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
En disant , que c'est plutôt la F.IA qui s'amuse avec le feu. Revient à eux de faire en sorte que le pilote corrige le défaut. En rien , la lutte ne les est interdite sur la piste. Voici donc une analyse : sur le cas schumacher.

Quand un pilote conserve une défaillance , et puis à la fin , on fini par frôler la " CATA" .

www.youtube.com/watch?v=BtfS8lMhq74

Il y a 20 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
A oui , j'avais oublié de dire , de vraiment pendre la peine d'écouter ce qui s'est dit dans cette vidéo.
Il y a 20 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.