> > > > Bottas : une pole après un premier tour "bon", mais "pas parfait" !

Bottas : une pole après un premier tour "bon", mais "pas parfait" !

Le Finlandais en avait visiblement encore sous le pied, malgré sa première place décrochée en Q3 !

© Mercedes - Bottas a le sourire après sa pole de haute lutte décrochée à Silverstone !© Mercedes - Bottas a le sourire après sa pole de haute lutte décrochée à Silverstone !

Valtteri Bottas, de retour au sommet de la grille ! Dominé depuis le Grand Prix d'Espagne il y a deux mois, le pilote frappé du numéro 77 a remis les pendules à l'heure, en battant Lewis Hamilton et Charles Leclerc, pour un souffle. Derrière Hamilton en Q1, Bottas a accéléré en Q2, sur les pneumatiques médiums, qui serviront au départ ce dimanche. Si le Finlandais était plus d'un dixième devant son voisin de garage en Q2, le match s'est considérablement intensifié en Q3. Étonnamment, Bottas a fait sa performance sur son premier tour lancé : « je savais que mon premier tour était bon. Mais ce n'était pas parfait », a relevé l'ex-pilote Williams au micro de David Coulthard, une fois descendu de voiture.

Mais sa deuxième partie de séance lui laisse visiblement quelques regrets : « honnêtement, j'aurais du améliorer sur le deuxième run » note un poleman sans concession. « Je suis satisfait que ce soit suffisant, ce n'était pas facile de faire un bon tour dans l'ensemble », complète Bottas, qui pointe vraisemblablement la nouvelle surface, très glissante.

En tout cas, Bottas décroche la dixième pole de sa carrière, la quatrième en 2019 après celles obtenues à Shanghai, Bakou et Barcelone. Avec pour finir une touche d'optimisme : « ça fait du bien, ça rappelle pourquoi on fait tout ça ! C'est très serré depuis le début du week-end avec Lewis. c'est donc une bonne chose que d'obtenir la pole. »

De son côté, Lewis Hamilton a donc connu une progression différente de son équipier, avec un premier tour plus difficile. Agressif, le Britannique a perdu quelques dixièmes, en glissant au cinquième virage, après la première zone DRS. Il s'est rattrapé sur son deuxième essai, en améliorant, malgré un premier dixième assez lent. « Ce n'est finalement pas assez. Je n'ai tout simplement pas été assez bon. Une erreur dans le premier mais aussi dans le deuxième tour nous ont mis dedans » a laconiquement relevé Hamilton, qui reste coincé à cinq pole positions à Silverstone, soit autant qu'Alain Prost, l'autre recordman dans cet exercice sur le tracé anglais.




Bottas, Silverstone et Déclaration Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.