> > > > Sainz 5ème en Allemagne : «Nous avons pris les bonnes décisions au bon moment »

Sainz 5ème en Allemagne : «Nous avons pris les bonnes décisions au bon moment »

Carlos Sainz a été un des seuls pilotes en piste en Allemagne à faire très peu d'erreurs. Malgré les conditions de chaos, l'Espagnol a fini la course à la 5ème place.

© McLaren - Seul le podium échappe à McLaren en Allemagne© McLaren - Seul le podium échappe à McLaren en Allemagne

7ème en qualifications, Carlos Sainz se hissait en Q3 a l'inverse de son coéquipier britannique, Lando Norris, seulement 16ème. Dur de reprocher quoi que ce soit au jeune protégé de McLaren quand on regarde le rythme de la MCL34 qui était bien moins élevé que les week-ends précédents. La monoplace papaye allait moins vite de 5 dixièmes sur un tour chronométré comparé à ses rivales que sont Alfa Romeo, Haas et Racing Point.

En course, la pluie allait corser les choses. Perdant deux places à la fin du premier tour, il roulait à la 9ème place une bonne partie de son début de course, avant, comme de nombreux pilotes, aller au large au tristement célèbre virage numéro 16. Une erreur qui lui coûtait beaucoup de temps mais qui était éventuellement vite regagné grâce aux nombres de neutralisations ayant eu lieu lors du Grand Prix.

Courant une bonne partie de la course en 5ème position, les stratèges de McLaren ont manqué d'audace et ont préféré suivre le groupe alors qu'un podium était à la clé. « Évidemment, le podium était là et maintenant, il est facile de dire que nous aurions pu le faire, mais lorsque nous étions cinquième sous la voiture de sécurité, il était très difficile de rentrer chausser des tendres; personne ne s'arrêtait autour de moi. Nous avons décidé de ne pas s'arrêter et les gars qui étaient plus loin avaient plus de marge pour prendre ce risque. »

Pas trop de regrets pour Carlos Sainz qui termine pour la quatrième fois consécutive et la septième fois cette saison dans les points. Une nouvelle course sans bévues pour le pilote numéro 55 qui a tenu à remercier son équipe après cette course chaotique : « En général, nous avons pris les bonnes décisions au bon moment. Course intelligente et bien gérée dans des conditions stressantes, alors félicitations à l'équipe.»

Même si Lando Norris a été obligé d'abandonner sur casse mécanique, l'ancien pilote du programme Red Bull ramène 10 points à Woking qui sont essentiels à la lutte pour la place de meilleur des autres. Seulement 7 points derrière Gasly et une vingtaine devant Kvyat, Sainz est le leader incontesté de ce championnat bis. McLaren occupe également une place de choix. Avec Renault et Alfa Romeo qui ont fait un zéro pointé à Hockenheim, l'écurie britannique se retrouve avec 28 points d'avance sur son plus proche poursuivant, Toro Rosso.


Hockenheim, Sainz et McLaren




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.