> > > > Alain Prost devient Directeur non-exécutif de Renault Sport

Alain Prost devient Directeur non-exécutif de Renault Sport

Le quadruple champion du monde français prend une place plus importante au sein de l'équipe Renault en étant nommé Directeur non-exécutif de la branche sportive de la firme au losange.

© Renault - Alain Prost prend du galon chez Renault© Renault - Alain Prost prend du galon chez Renault

Depuis le retour de Renault en tant qu'équipe constructeur en Formule 1, Alain Prost, pilote mythique de la firme française même s'il n'a gagné qu'un titre avec cette dernière alors qu'elle était motoriste de Williams en 1993, est un consultant de luxe.

De plus en plus présent sur les Grands Prix, surtout depuis qu'il a quitté son rôle de Directeur d'écurie en Formule E au sein de Renault e-dams l'an passé, Alain Prost se voit promu, depuis le 12 juillet dernier, au poste de Directeur non-exécutif de Renault Sport Racing Limited en remplacement de Thierry Bollorré.

L'écurie n'a pas communiqué sur cette information mais la place d'Alain Prost devient un peu plus importante dans l'équipe, auprès d'un Cyril Abiteboul qui reste Directeur général mais qui est de temps en temps la cible de certaines critiques concernant les performances moyennes de l'équipe.

En attendant, le duo Abiteboul/Prost n'est pas sans rappeler celui que formait Toto Wolff et Niki Lauda chez Mercedes jusqu'au décès de l’Autrichien.


Prost, Renault Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Thierry Bolloré est en première ligne chez Renault depuis l'éviction de Carlos Ghosn. Son retrait du conseil d'administration de la branche sportive en est la conséquence directe.

Son conseiller, Alain Prost, lui succède sans qu'aucun autre membre ne soit dirigé vers la sortie. Leurs noms sont sur internet : Cyril Abiteboul, directeur général F1, Jérôme Stoll (président de Renault Sports), Bénédicte Mercer (Directrice du Service Juridique Renault), Thierry Cognet (directeur des opérations financières) et Gérard Lopez (!!!) qui a conservé quelques billes dans l'affaire.

Alain Prost se voit ainsi opportunément officialisé dans sa fonction de "conseiller" depuis qu'il avait perdu toute fonction concrète après son retrait de Dams (Formula E).

Aucun élément dans cette nomination ne laisse prévoir un quelconque changement dans la gouvernance de l'équipe de Formule 1.
Il y a 7 mois
fmd
fmd :
Président de la FIA et directeur chez Renault F1... pas de conflit d'intérêts ?
Il y a 7 mois
Aifaim
Aifaim :
fmd@, ne confondez-vous pas Alain Prost et Jean Todt ?
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@fmd a oublié que Prost était aussi Président de la République, pilote chez Mercedes et Président de Liberty Media... :-))
Il y a 7 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.