> > > > Le Grand Prix de Hongrie en chiffres

Le Grand Prix de Hongrie en chiffres

Après un Grand Prix d'Allemagne riche en rebondissement, Motors Inside vous propose de revenir sur les chiffres clés du douzième Grand Prix de la saison, disputé sur le Hungaroring en Hongrie.

© Mercedes - Avec ses six victoires, Hamilton reste le pilote référence sur le Hungaroring© Mercedes - Avec ses six victoires, Hamilton reste le pilote référence sur le Hungaroring

1936


La première édition du Grand Prix de Hongrie a eu lieu en 1936 et fut remportée par l’Italien Tazio Nuvolari, au volant d'une Alfa Romeo. Il a ensuite fallu attendre 50 ans pour que la Hongrie accueille un nouveau Grand Prix et l'événement était de taille car il s'agissait de la première fois que la Formule 1 se produisait au-delà du rideau de fer.

11


Le nombre de victoires détenu par McLaren sur le tracé hongrois. C'est quatre succès de plus que Ferrari et Williams ainsi que 8 de plus que Mercedes.

2008


Magistral depuis le début de la course, le Brésilien Felipe Massa semble filer vers la victoire quand le moteur de sa Ferrari cède à trois tours de l'arrivée. La victoire revient au Finlandais Heikki Kovalainen, son unique succès en Formule 1.

6


Le nombre de victoires détenu par Lewis Hamilton en Hongrie. Le Britannique a eu l'occasion de remporter le Grand Prix en 2007, 2009, 2012, 2013, 2016 et 2018. Il est suivi par Michael Schumacher avec quatre victoires et Ayrton Senna avec trois victoires.

1993


C'est lors de l'édition de l'année 1993 que de Damon Hill remporte la première de ses vingt-deux victoires en Formule 1. Le Britannique, alors chez Williams, va passer les 77 tours en tête après un mauvais départ d’Alain Prost.

7


C’est le nombre de pole positions détenues par Michael Schumacher sur le Hungaroring. Hamilton, avec 6 pole positions, pourrait égaler ce record dès ce week-end.

2001


C'est en 2001 que Michael Schumacher a égalé le record de 51 victoires d'Alain Prost au Hungaroring. Cette même course lui a également permis de remporter son quatrième titre de champion du monde, et ainsi rejoindre Alain Prost.

2003


Dominateur de bout en bout, Fernando Alonso décroche sa première victoire en Formule 1 et devient le plus jeune vainqueur d'un Grand Prix, battant le record de Bruce McLaren qui datait de 1959. C'est également le premier succès d'une Renault F1 depuis 20 ans.

2015


Quelques jours après le décès de Jules Bianchi, tous les pilotes lui rendent hommage sur la grille de départ. En course, Sebastian Vettel remporte sa quarante et unième victoire et rejoint Ayrton Senna au troisième rang des pilotes les plus victorieux en Formule 1. Aussitôt la ligne d'arrivée franchie, le pilote Ferrari dédie sa victoire à Bianchi, qui faisait partie de la Ferrari Driver Academy.


Preview, Hungaroring et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.