> > > > Hongrie - Essais Libres 1 : Hamilton le plus rapide, problème moteur pour Bottas

Hongrie - Essais Libres 1 : Hamilton le plus rapide, problème moteur pour Bottas

Lewis Hamilton réalise le meilleur temps de la matinée au volant de sa Mercedes alors que son équipier Valtteri Bottas n'a pas signé un tour suite à un problème de moteur. Max Verstappen et Sebastian Vettel, séparés d'un millième, suivent le Britannique.

© Mercedes - Hamitlon devance la meute !© Mercedes - Hamitlon devance la meute !

C'est sous une pluie fine que le week-end du Grand Prix de Hongrie débute avec la première séance d'essais libres. Les pilotes sortent rapidement et font un premier tour rapide. Charles Leclerc signe la première référence sur sa Ferrari en 1.19.638, trois dixièmes devant la Mercedes de Lewis Hamilton et l'autre Ferrari de Sebastian Vettel.

Les Red Bull sont parmi les favoris pour dimanche, l'équipe autrichienne entame donc son travail et Pierre Gasly a des éléments de mesures aérodynamiques sur sa monoplace en début de séance. Tout comme chez Alfa Romeo où Kimi Raikkonen teste un nouvel aileron dont les performances sont mesurées par de la peinture verte fluo, comme nous pouvons souvent le voir lors des essais hivernaux.

Le week-end commence mal pour Valtteri Bottas qui souhaite pourtant effacer son erreur du dernier Grand Prix avec un bon résultat. Des coupures moteur sur la monoplace du Finlandais le font rentrer précipitamment aux stands en coupant la ligne blanche et en ratant le plot marquant les limites de cette entrée. L'incident est rapporté aux commissaires qui n'ouvriront cependant pas d'enquête. Mercedes décide de changer l'unité de puissance sur la W10 du pilote par un moteur compris dans le parc autorisé, ce qui ne pénalisera donc pas le Finlandais ce week-end.

Les conditions météorologiques sont changeantes et il est assez difficile de savoir si la pluie va s’arrêter ou s’intensifier. Mais en début de séance, la trajectoire reste sèche, permettant finalement aux pilotes de faire des tours rapides avec les pneumatiques Tendres. Des pneumatiques que les équipes devront rendre à Pirelli au bout de 20 minutes de séance comme le stipule le règlement.

Après 30 minutes de séance, Lewis Hamilton est le plus rapide en 1.17.233. Il devance la Red Bull de Max Verstappen de 642 dixièmes de seconde et Pierre Gasly qui place sa Red Bull à plus d'un seconde de la Mercedes. Sebastian Vettel (Red Bull), Charles Leclerc (Ferrari), Kevin Magnussen (Haas), Sergio Pérez (Racing Point), Nico Hulkenberg (Renault), Carlos Sainz (McLaren) et Lando Norris (McLaren) complètent le Top 10 provisoire.

La pluie reprend ses droits sur la piste du Hungaroring et Max Verstappen part en tête en queue lors d'un tour rapide dans le dernier virage. Le Néerlandais se plaint d'un manque d'adhérence dans le dernier secteur.

Les pilotes commencent à chausser les gommes intermédiaires pour tester le conditions de piste, à l'image des deux pilotes Haas, de Lewis Hamilton ou encore d'Antonio Giovinazzi qui n'a toujours pas signé le moindre chrono à la mi-séance, tout comme Bottas...

Au bout d'une heure de séance, la pluie s'est de nouveau arrêtée et le pilotes ressortent avec les pneumatiques pour piste sèche. Kevin Magnussen et Nico Hulkenberg se font remarquer en haut de la feuille des temps alors que Sebastian Vettel se rapproche dangereusement de Lewis Hamilton avec le 2ème temps provisoire à moins de deux dixièmes de la Mercedes.

L'adhérence reste une des clés du circuit magyar comme nous le prouve les deux Racing Point qui partent en tête à queue dans la chicane durant la séance. Max Verstappen part lui aussi de nouveau à la faute vers la fin de la séance.

La séance se termine donc sur le meilleur temps de Lewis Hamilton, mais la concurrence s'est resserrée derrière lui : Max Verstappen prend la deuxième place à 165 dixièmes, un tout petit millième de seconde devant Sebastian Vettel.

Le classement complet des EL1


Essais Libres, Hungaroring et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Chez Haas, cette séance va peut-être apporter des enseignements précieux. Même kilométrage, même échantillonnage de pneumatiques et, à l'arrivée, une grosse seconde d'écart à l'arrivée. C'est Magnussen qui réalise le "bon" chrono, ce qui montre que, dans les conditions du jour, la monoplace "évoluée" est, une fois n'est pas coutume, plus véloce. Si les ingénieurs trouvent le pourquoi, le mystère de cette voiture énigmatique sera peut-être enfin levé !
Il y a 22 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.