> > > > Hongrie : Pénalité pour Giovinazzi pour avoir gêné Stroll en Q1

Hongrie : Pénalité pour Giovinazzi pour avoir gêné Stroll en Q1

Jugé responsable d'une gêne envers Lance Stroll durant la séance de Q1, le pilote Alfa Romeo écope d'une pénalité qui le fera reculer de trois places sur la grille de départ.

© Laurent Lefebvre - Motorsinside - Giovinazzi pénalisé à Budapest© Laurent Lefebvre - Motorsinside - Giovinazzi pénalisé à Budapest

Les faits sont lui suivants : en plein tour rapide, Lance Stroll a découvert en pleine trajectoire l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi dans un rythme tout autre, l'Italien étant sur un tour lent.
L'incident s'est déroulé au virage 4 et a directement contraint le Canadien à stopper son effort afin d'éviter l'accident.

Rapporté aux autorités par l'équipe Racing Point dès la constatation de l'événement, la sanction, logique, paraissait inévitable.
Le numéro 99 est pénalisé de 3 places sur la grille de départ et partira donc 17è.
Kevin Magnussen, Georges Russell et Sergio Perez sautent donc d'un rang chacun.

Les commissaires ont déclarés suite à leur décision que bien que l'équipe d'Antonio Giovinazzi ne l'ai pas prévenu de l'arrivée de Stroll, le pilote aurait dû prendre les précautions nécessaires afin d'éviter ce genre de situation : «Nonobstant le fait que l'équipe a incorrectement informé le pilote de la voiture 99 qu'il était en phase avec la voiture 18, quand dans les faits la voiture 18 était dans un tour d'attaque, il s'agit de la responsabilité du pilote de s'assurer que, dans un tour de rentrée, il fait tous les efforts raisonnables pour surveiller l'arrivée de voitures qui sont dans un tour d'attaque et de s'assurer qu'elles ne sont pas gênées.»

Au delà de cet aspect, la négligence de la prise en compte du drapeau bleu est clairement mis en cause dans la pénalité infligée à Antonio Giovinazzi: «Il a été noté qu'un panneau bleu lumineux a été montré à la voiture 99 à mi-chemin entre les virages 3 et 4. La télémétrie et les données GPS ont confirmé que la voiture 18 avait perdu un temps considérable dans la portion du circuit concernée. Les commissaires estiment que le pilote de la voiture 99 pouvait, et devait, se placer hors de la trajectoire de course avant le virage 4. En conséquence, le pilote a inutilement gêné la voiture 18.»

De notre envoyé spécial en Hongrie


Hungaroring, Stroll et Giovinazzi Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.