> > > > Albon 10ème en Hongrie : « J'ai eu une belle bataille avec Kvyat »

Albon 10ème en Hongrie : « J'ai eu une belle bataille avec Kvyat »

Course après course, Alexander Albon ne cesse de montrer l'étendue de ses capacités en terminant pour la cinquième fois cette saison dans les points. Retour sur sa performance solide.

© Laurent Lefebvre - Albon peut se féliciter de cette dixième place© Laurent Lefebvre - Albon peut se féliciter de cette dixième place

Alors qu'il avait débarqué dans le monde de la Formule 1 en parfait touriste, sans aucune préparation. Nous sommes forcés de constater qu'Alexander Albon sait s'y prendre avec une monoplace de la catégorie reine du sport automobile. Sa nouvelle performance est honorable avec une 10ème position à l'issue de ce Grand Prix de Hongrie.

12ème sur la grille, le pilote Thaïlandais battait son voisin de garage. Calme au départ du Grand Prix, le protégé de Red Bull ne gagnait ni perdait aucune place. Albon se retrouva 10è après la salve d'arrêts aux stands.

Très proches l'un de l'autre depuis que les feux s'étaient éteints, les deux pilotes Toro Rosso s'adonnaient au jeu du chat et de la souris avec Albon en proie et Kvyat en chasseur. Après plusieurs boucles à analyser son coéquipier, le Russe se décidait enfin à attaquer son coéquipier au 19ème tour en plongeant à l'intérieur. Ce qui suit fut une très belle bataille de croisements, de décroisements et de prise de virage côté à côte. Le natif londonien a craqué au 4ème virage s'avouant temporairement vaincu.

« J'ai eu deux belles batailles avec Daniil. La première était plus serrée que la deuxième. C'était amusant et c'était une belle lutte. »

S'arrêtant au 28ème tour, Albon alignait ensuite les tours pour finalement se débarrasser de pilotes comme Sergio Perez et Nico Hulkenberg pour rentrer dans la zone des points.

« J'avait un bon rythme aujourd'hui. Je ne me sentais pas très confortable avec les pneus médiums si bien que mon premier relais était plutôt moyen. Mais après quand j'ai chaussé des pneus durs, la voiture a repris vie. Je ne pense pas qu'on pouvait faire mieux que 10ème donc on peut être fiers de nous. Maintenant il va falloir se reposer et comprendre où je peux progresser pour la deuxième partie de saison. »


Hungaroring, Toro Rosso et Albon Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.