> > > > Le Grand Prix d'Italie en chiffres

Le Grand Prix d'Italie en chiffres

À quelques heures du départ, Motors Inside vous propose de revenir sur les chiffres clés du mythique circuit de Monza qui accueillera la Grand Prix d’Italie 2019.

© Ferrari - Les tifosi n'auront d'yeux que pour les pilotes Ferrari© Ferrari - Les tifosi n'auront d'yeux que pour les pilotes Ferrari

1996


Pour sa première saison chez Ferrari, Michael Schumacher s'impose à Monza. Cela faisait huit ans que les tifosi attendaient la victoire d'une Ferrari à domicile.

1928


Pendant cette épreuve, le premier et le plus grave accident de l'histoire de l'automobile italienne survient au 17ème tour. Emilio Materassi et 23 spectateurs perdent la vie à la suite d'un accrochage avec un autre concurrent survenu alors que Materassi essayait de le dépasser dans la ligne droite des stands. À la suite de cette tragédie, l'organisation du Grand Prix d'Italie est annulée pendant les deux années suivantes, en 1929 et en 1930.

18


Le nombre de victoires détenu par Ferrari sur cette piste mythique. C'est huit succès de plus que McLaren ainsi que onze de plus que Mercedes.

2008


Sous une pluie intense, Sebastian Vettel devient, au volant de sa Scuderia Toro Rosso, le plus jeune poleman ainsi que le plus jeune vainqueur d'un Grand Prix de l'histoire.

5


Le nombre de victoires détenu par Michael Schumacher et Lewis Hamilton. L’allemand a eu l'occasion de remporter le Grand Prix en 1996, 1998, 2000, 2003 et 2006. Le Britannique l’a emporté en 2012, 2014, 2015, 2017 et 2018.

1975


Grâce à sa troisième place, le pilote Ferrari Niki Lauda remporte son premier titre de champion de monde devant les tifosi.

1:19.119


C'est le record du tour sur le circuit de Monza détenu par Kimi Raikkonen réalisé en 2018 lors des qualifications.


2017


En obtenant sa 69ème pole position, Lewis Hamilton bat le record détenu par Michael Schumacher. Il remporte ensuite la course devant son coéquipier Valtteri Bottas. La Ferrari de Sebastian Vettel finit troisième et perd la tête du championnat du monde des pilotes alors que la Scuderia Ferrari célèbre ses 70 ans lors de ce Grand Prix.

2000


Michael Schumacher remporte sa troisième victoire à Monza, la 41e de sa carrière, égalant le nombre de succès d'Ayrton Senna. La course est endeuillée par la mort d'un commissaire de piste, percuté par une roue détachée de l'Arrows de Pedro de la Rosa.


Preview, Monza et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
1928... C'est aussi l'année de naissance de Wolfgang Von Trips. Une ironie du sort vraiment cruelle puisqu'en 1961, à Monza, la Ferrari du pilote allemand entrera dans la foule. Outre le pilote - en passe de remporter le championnat du monde qui reviendra à son équipier Phil Hill - ce sont 15 spectateurs qui seront tués. A ce jour, cette 101ème épreuve du championnat du monde né en 1950, reste la plus meurtrière... Pourvu qu'elle le reste à jamais !
Il y a 15 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.