> > > > Ricciardo et Hulkenberg s'expliquent sur la Q3 à Monza

Ricciardo et Hulkenberg s'expliquent sur la Q3 à Monza

Les Renault retrouvent du rythme en Italie ce weekend mais les pilotes ne s'attendaient pas ce que l'aspiration joue un rôle aussi important en Q3. C'est une grande première pour la Formule 1 et si Ricciardo trouve la situation plutôt folle, Hulkenberg reste plus modéré.

© FIA - Ricciardo dans les garages de Renault lots des qualifications hier à Monza© FIA - Ricciardo dans les garages de Renault lots des qualifications hier à Monza

Les Renault de Nico Hulkenberg et Daniel Ricciardo se sont retrouvées elles aussi à jouer à une partie d'échec pendant la fin de la Q3 en Italie afin d'être parmi les pilotes qui bénéficieraient du phénomène d'aspiration.

« J'étais sûr de pouvoir faire la pole si j'étais passé sur la ligne au feu vert. Charles [ndlr: Leclerc] est chanceux. J'arrivais. » rigole Ricciardo devant les journalistes. « Vous avez sans doute vu mieux que moi mais la réalité c'est que personne ne voulait être premier car tu donnes l'aspiration aux autres mais tu ne l'as pas pour toi. Et personne ne voulait être ce pilote. Ce jeu a commencé dès le premier run de la Q3. »

La FIA a étudié ce cas de figure unique en Formule 1 jusque-là. Les temps en Q1 et Q2 sont contrôlés pour ne pas descendre en dessous d'un quota et ainsi éviter ce genre de jeu de la gêne. La Q3 par contre n'a pas de temps minimum au tour. Bien qu'aucune pénalité ne puisse être donné, ce jeu n'est pas au goût de tous,

« Je ne pense pas que quelqu'un mérite une pénalité pour ça. C'est loin d'être un cas extreme et il n'y avait pas de conduite dangereuse » explique Ricciardo. « J'ai pu faire un bon tour au premier run donc je n’étais pas trop déçu de rater mon second run mais j'étais soulagé quand j'ai vu que je n'étais pas le seul à rester hors-jeu. On aurait dû faire ça mais partir plus tôt. Là c'était un peu comme jouer aux échecs. »

Les pilotes ont même tellement ralenti qu'ils ont totalement perdu les températures d'exploitation de leurs pneumatiques explique le pilote australien : « Dans tous les cas avec ce rythme, mes pneus n'étaient pas à température et je pense qu'au premier virage je n'aurais pas pu être aussi performant. »

Quand on lui demande ce que pensent les fans de F1 de ce spectacle, Ricciardo est pourtant enthousiaste : « Ils ont vu quelque chose pour la première fois et peut-être que c'était excitant pour les fans. Pour ma part j'étais excité d'être dans ce groupe de pilotes. »

« Je ne pense pas que ça nécessite une pénalité mais clairement ça ne bénéficie à personne. Là tout de suite je pense qu'il faut aller de l'avant et adresser ce cas aux réunions des pilotes pour ne pas que ça se reproduise. »

Hulkenberg lui aussi faisait parti de ses pilotes. Il a volontairement tiré tout droit à la fin de la ligne droite afin de laisser passer des pilotes. Sans l'avouer, il explique avoir passé trop de temps dans ses rétroviseurs : « Je regardais mes rétroviseurs beaucoup trop. J'allais doucement jusqu'à ce que je me rende compte qu'on avait plus le temps d'aller doucement. C'est devenu assez critique. C'est qu'ici l'aspiration est importante. Et personne ne voulait être devant. C'est une sorte d'effet secondaire. »

« Notre but en tant que pilote est d'aller vite et d'utiliser cette aspiration. La FIA va sans doute étudier le problème. C'est leur boulot. Il n'y a pas de place aux débats. C'est du sens commun. On est sensé rouler et parfois certaines situations extrêmes mènent à ce genre d'incident. »

Cet évènement en F1 restera donc anecdotique tant il a peu de chance de se reproduire. Mais la situation est exceptionnelle dans tous les sens du terme.

De notre envoyé spécial en Italie.


Renault, Hulkenberg et Ricciardo Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.