> > > > Le Grand Prix de Singapour en chiffres

Le Grand Prix de Singapour en chiffres

À l'occasion de l'édition 2019 de ce Grand Prix de Singapour, Motors Inside vous propose de revenir sur les chiffres-clés de ce rendez-vous devenu incontournable de la Formule 1.

© Ferrari - Singapour, un circuit récent mais chargé d'histoire© Ferrari - Singapour, un circuit récent mais chargé d'histoire

2008


800e Grand Prix, premier Grand Prix de Singapour et première course nocturne de l’histoire ont été témoins d’un des plus gros scandales de l’histoire de la F1, le « crashgate ». Nelson Piquet Jr part en tête-à-queue et percute le mur sur ordre de Flavio Briatore, directeur général de l’écurie Renault. Cet accident provoque la sortie de la voiture de sécurité et favorise la victoire de son coéquipier Fernando Alonso, parti de la quinzième position sur la grille de départ. Des mois après la révélation de ce scandale, Nelson Piquet Jr est limogé par Renault tandis que Flavio Briatore quitte lui aussi l'écurie ainsi que la Formule 1.

23


Le circuit de Marina Bay a plus de virages que tout autre circuit du calendrier. Il comprend 23 virages dont 14 à gauche et 9 à droite. Le fait que la plupart d'entre eux soient assez serrés contribue à ce que Singapour ait l'un des temps de tours moyens les plus longs de la saison.

2017


Tournant de la saison à Singapour, Lewis Hamilton profite de l'abandon prématuré de Sebastian Vettel pour s'envoler en tête du classement. Le pilote allemand est victime d'un départ très mouvementé sous la pluie qui est aussi fatal à son coéquipier Kimi Räikkönen et à Max Verstappen sur sa Red Bull.

1:36.015


C'est le record du tour détenu par Lewis Hamilton réalisé en 2018 lors des qualifications.

100%


Le circuit détient un record unique, l’apparition de la voiture de sécurité durant chaque Grand Prix. Au total, 18 voitures de sécurité ont été déployées depuis 2008.

2014


Suite à l'abandon de son coéquipier Nico Rosberg pour problème électronique, Lewis Hamilton remporte la victoire et reprend la tête du championnat avec un écart de 3 points. Cet écart ne va cesser de croître et le pilote britannique remporte son deuxième titre de champion du monde.

4


Le nombre de victoires détenu par Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Le Britannique a eu l'occasion de remporter le Grand Prix en 2009, 2014, 2017 et 2018. L’Allemand l’a remporté en 2011, 2012, 2013 et 2015.

2016


Nico Rosberg obtient la pole position devant Daniel Ricciardo et remporte la course. Il reprend ainsi la tête du championnat à Hamilton et la conserve jusqu'au terme de la saison ce qui lui permet de remporter son unique titre de champion du monde, 34 ans après son père.

67%


Partir de la pole position semble important à Singapour. En effet, 67% des courses ont été gagnées par un pilote s’élançant de cette place.


Preview, Singapour City et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.