> > > > Singapour - Qualifications : Ferrari et un Grand Leclerc surprennent Mercedes

Singapour - Qualifications : Ferrari et un Grand Leclerc surprennent Mercedes

Au terme d'une séance de qualifications épique, Charles Leclerc s'impose avec la manière devant Lewis Hamilton, pourtant attendu comme favori. Sebastian Vettel, après avoir mené un moment la feuille des temps, termine au 3è temps devant Verstappen et Bottas. Les deux Renault intègrent le Top10 tout comme les McLaren.

© Ferrari - Leclerc domine une nouvelle fois les qualifications© Ferrari - Leclerc domine une nouvelle fois les qualifications

Après des séances d'essais libres qui n'ont pas révélées de réel favori, place aux qualifications sur le circuit de Marina Bay. Les conditions bien que nocturnes restent très chaudes avec 30°C dans l'air et plus de 35°C sur la piste.

Q1: Les Mercedes s'affirment
Dès l'entame du tour de chauffe, Carlos Sainz informe son équipe qu'il n'a pas de puissance. Après avoir interagi sur la télémétrie, l'équipe semble avoir trouvé la solution puisque l'Espagnol se lance dans son tour chrono sans problème apparent.
A la fin du tour lancé, le temps de référence est établi par Charles Leclerc en 1'38.014 devançant Verstappen de 4 dixièmes et Bottas. Lance Stroll vient toucher le mur lors de son essai, sans conséquence sur sa monoplace.

En fond de grille et à mi séance, la bataille pour le passage en Q2 intègre les deux Williams, les deux Haas et l'Alfa Romeo de Raikkonen.
Lors du 2ème essai chrono, Sebastian Vettel vient talonner son équipier en 1'38.374, devant Max Verstappen en 1'38.540. Les deux Mercedes sont pour le moment en retrait. Bien que fictivement qualifiées pour les Q2, les deux Flèches d'Argent s'élancent pour un nouvel essai et rectifient le tir en s'imposant aux deux meilleurs temps en 1'37.817 pour Bottas devant Hamilton en 1'37.565.
Derrière, Kevin Magnussen arrive à sortir de la zone d'élimination en accrochant le 15è temps tout comme Raikkonen qui vient se ranger en 13è position. Beau temps pour Pierre Gasly qui finit au 9è temps, devant Albon pendant que son équipier russe est éliminé.
Pilotes éliminés de la Q1 : Kubica, Russell, Grosjean, Stroll, Kvyat


Q2: Ferrari se place pour la bataille des Q3
Sortie en gommes rouges pour les monoplaces dans le cadre de l'entame des Q2. Premier essai et de nouveau la Ferrari de Leclerc précède les Mercedes en 1'36.930 avec un peu plus d'un dixième d'avance. Bottas suit avec Vettel en 1'37.142. La bataille est serrée au sommet de la feuille des temps. Verstappen vient se mêler à la bataille en prenant la 3è position provisoire en 1'37.089.
Ricciarco arrive à accrocher le top 10 tout comme son équipier alors que sont provisoirement éliminés Gasly, Perez, les deux Alfa Romeo et Magnussen qui ferme la marche.

Les pilotes se lancent pour leur dernier essai lors des Q2. Les deux Ferrari viennent se placer aux meilleurs temps, Leclerc toujours devant en 1'36.650. Max Verstappen sépare les deux Mercedes en se plaçant 4è.
La zone des éliminés n'est pas modifiée.
Pilotes éliminés de la Q2 : Magnussen, Raikkonen, Gasly, Giovinazzi, Perez


Q3: Leclerc dans sa lancée, devant Vettel
La bataille s'annonce épique pour le gain de la première place du départ pour la course et tout reste possible à l'entame des Q3.
Sebastian Vettel est le premier à s'élancer et semble performant pendant qu'Hamilton est en retard dans le 1er secteur. Le pilote Ferraril réalise le meilleur temps provisoire en 1'36.437. Son équipier vient le talonner à plus de 3 dixièmes. Les Mercedes échouent à plus d'une seconde des Italiennes pendant que Verstappen est en embuscade au 3è rang à 4 dixième. Albon suit le top 5 devant les McLaren et les Renault.
La deuxième et dernière tentative sera cruciale pour les Mercedes qui se trouvent étonnamment en deçà des performances des Ferrari.
Vettel s'engage de nouveau en tête du peloton pour le dernier essai des qualifications. Tous les pilotes améliorent en dehors de Vettel. Charles Leclerc assure son tour et vient imposer son temps en 1'36.217, devancant ainsi son équipier une nouvelle fois. Chez Mercedes, Hamilton vient séparer les deux monoplaces italiennes en 1'36.408. Max Verstappen talonne l'Anglais devant Bottas et Alexander Albon. Carloz Sainz termine meilleur des autres devant Ricciardo, Hulkenberg et Norris.

Résultats des qualifications à Singapour :

PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
LeclercScuderia Ferrari1'38.0141'38.0141'36.217
18
2
HamiltonMercedes AMG Petronas Motorsport1.37'5651'37.5651'36.408
19
3
VettelScuderia Ferrari1'38.3741'38.3741'36.437
16
4
VerstappenAston Martin Red Bull Racing Tag Heuer1'38.5401'38.5401'36.813
15
5
BottasMercedes AMG Petronas Motorsport1'37.8171'37.3171'37'146
18
6
AlbonAston Martin Red Bull Racing Tag Heuer1'39.1061'39.1061'37.411
16
7
Sainz Jr.McLaren Renault F1 Team1'38.8821'38.8821'37.818
19
8
RicciardoRenault F1 Team1'39.3621'39.3621'38.095
18
9
HulkenbergRenault F1 Team1'39.0011'39.0011'38.264
18
10
NorrisMcLaren Renault F1 Team1'38.6061'38.6061'38.329
19
11
PerezRacing Point Force India Mercedes1'39.9091'38.620
14
12
GiovinazziAlfa Romeo Sauber Ferrari1'39.2721'38.697
14
13
GaslyScuderia Toro Rosso1'39.0851'38.699
12
14
RaikkonenAlfa Romeo Sauber Ferrari1'39.4541'38.858
14
15
MagnussenHaas F1 Team1'39.9421'39.950
14
16
KvyatScuderia Toro Rosso1'39.957
7
17
StrollRacing Point Force India Mercedes1'39.979
8
18
GrosjeanHaas F1 Team1'40.277
8
19
RussellWilliams Racing1'40.867
7
20
KubicaWilliams Racing1'41.186
6


Singapour City, Qualification et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Marc Diskus
Marc Diskus :
C'est bien les yeux ronds que beaucoup de tifosis ont lu les résultats des qualifs . On est bien à Singapour et pas à Monza n'est-ce pas ?

Le travail sur le châssis de la SF90 est spectaculaire malgré la pause estivale . La voilà qui rivalise avec la W10 et la RB15 sur le slalom spécial de Marina Bay . On sait que le PU a gagné de la puissance mais l'efficacité du châssis et de ses appuis est transfiguré sur tracés sinueux .

On en revient aux pilotes , où , sans aucun doute Leclerc , Hamilton et Verstappen surfent sur la crête de la vague par rapport à leurs coéquipiers . Pour la course , entre ces 3 là , c'est l'équilibre parfais de la voiture qui fera la différence , si une SC ne transforme pas la course en " casino de Las Vegas " comme écrit Aifaim@ . Les fraises de Grouchy seraient plutôt responsables de l'effondrement d'un Empire .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, vous avez peut-être raison, mais je préfère garder une forme de prudence "thomassienne" concernant la Ferrari sur ce type de circuit. Que les hommes de Binotto aient réussi à mettre tous les éléments bout à bout pour trouver la motricité qui manquait pour obtenir ces chronos sur un tour avec ce type de pneus n'implique pas que le rafraichissement de la température et/ou des gommes plus fermes ou moins neuves permettront de maintenir cette embellie.

Bien sûr, face à la constance des Mercedes, je le souhaite pour ceux qui privilégient les batailles à armes égales...
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.