> > > > Singapour : L'undercut de Vettel justifié par Binotto

Singapour : L'undercut de Vettel justifié par Binotto

Le team principal de la Scuderia Ferrari a détaillé la stratégie de son équipe, et l’arrêt au stand réussi de Sebastian Vettel à la fin du 19e tour, manoeuvre qui a donné la victoire au pilote allemand !

© Ferrari - Mattia Binotto a défendu la stratégie de son équipe après l'undercut de Vettel sur Leclerc © Ferrari - Mattia Binotto a défendu la stratégie de son équipe après l'undercut de Vettel sur Leclerc

Une victoire grâce à une stratégie bien exécutée. Une fois n’est pas coutume, cette phrase résume le succès d’un pilote Ferrari ! En occurrence celui de Sebastian Vettel, vainqueur à Singapour avec un undercut réalisé entre le 19e et le 20e tour de course. Comprenez, un dépassement provoqué par un arrêt au stand, un tour avant son adversaire.

Sur un rythme très lent en début de course (treize secondes moins vite au tour qu’en qualifications !), les pilotes de tête avaient surtout cet objectif : gérer le plus longtemps possible les pneumatiques tendres à bande rouge. Troisième de ce train, menacé par la Red Bull de Verstappen, la décision a été prise par la Scuderia de faire rentrer Vettel à l’issue du 19e tour. Soit une boucle avant son équipier, Charles Leclerc. En un tour, l’Allemand avait refait son retard (2'7'' avant l'arrêt) et passait même devant le Monégasque, à la sortie des stands de ce dernier.

La raison ? “Un appel tardif” pour le quadruple champion du monde et sa position sur le circuit, Vettel expliquant que son équipe lui a ordonné via sa radio de s’arrêter au stand... dans le vingt-et-unième virage, soit à deux virages de plonger dans la pit-lane ! "Une manœuvre injuste" pour Leclerc, qui aurait pu avoir la priorité pour effectuer son propre arrêt.

Pourquoi une telle décision ?

Pour se justifier, Mattia Binotto a indiqué au micro de Sky Sports F1 que la décision de faire rentrer Vettel a été prise… d'abord pour le sauver par rapport à la Red Bull de Verstappen, qui s’est également arrêté au 20e tour.
« Quand nous avons arrêté Sebastian, Verstappen était aussi prêt pour s’arrêter. Nous avons donc décidé de protéger sa position L’undercut a été plus performant que prévu. Du coup, quand nous avons stoppé Sebastian, nous pensions que Charles serait devant en s’arrêtant le tour d’après », a rajouté le chef de file Ferrari, en écho à la frustration visible de Leclerc.

« C’était aussi la meilleure opportunité pour nous de dépasser Lewis. Comme ça, nous pouvions arrêter Charles ensuite, avec la piste dégagée pour lui... C’était donc le meilleur moment pour stopper Sebastian. »

Pourquoi Leclerc n'a-t-il pas pu choisir en premier sa stratégie ?

Forcément, une telle question a été suggérée par bon nombre d'observateurs de cette quinzième course de la saison. Initialement, le pilote en tête a le choix de sa stratégie. Leclerc aurait-il donc pu s'arrêter en premier ? Le contexte était différent, toujours pour Mattia Binotto.

«  Nous ne pouvions pas stopper Charles (ndlr : à la place de Vettel). Si vous menez la course, vous ne vous arrêtez pas en premier. En fait, la meilleure fenêtre d’arrêt a été pour Seb. »

La manœuvre étant ainsi faite, Vettel s'est donc retrouvé en tête de la course, en contrôlant notamment les trois relances post Safety Car. Des neutralisations marquées par les messages radios de Leclerc, comme cet échange avec Laurent Mékiés, le directeur technique de la Scuderia Ferrari, le Monégasque demandant notamment la pleine puissance de son moteur pour dépasser Vettel. Dés lors, fallait-il échanger les positions ? L'option a été considérée par Mattia Binotto sur la pit-lane, avant de laisser finalement les choses en l'état sur la piste, tout en demandant à ses deux pilotes de "ramener les voitures à la maison."

Finalement, Mattia Binotto s'est donc retrouvé avec un doublé, le premier de la Scuderia Ferrari en 2019, mais avec un jeune loup agacé. Pour calmer Leclerc, le team principal des rouges s’est entretenu avec Nicolas Todt, le manager du pilote.

« Je sais que Charles est contrarié et frustré, ce qui est bien en tant que pilote, c’est la bonne attitude à avoir. Evidemment pour lui (ndlr : Leclerc), c’est une occasion manquée mais je suis sûr qu’il aura encore de nombreuses opportunités dans le futur. »

« Avec le temps, je pense qu’il (ndlr :Leclerc) comprendra la situation dans laquelle nous étions. » 


Sondage : Comprenez-vous l'undercut réalisé par Vettel sur ce Grand Prix de Singapour ?




Vettel, Leclerc et Singapour City Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




30 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Imaginons l'inverse. Leclerc s'arrête le premier. Hamilton a la piste libre devant lui alors, il accélère et c'est lui qui réalise l'undercut. Vettel s'arrêtant un tour après Leclerc, réussit ou non l'undercut sur son équipier mais Hamilton est devant.
Une autre éventualité est de prévenir Leclerc suffisamment tôt de l'arrêt de Vettel en premier. Pour éviter l'undercut, Leclerc a dès lors un tour pour griller ses vieux pneus. Donc, il accélère mais Hamilton le suit et Vettel ressort toujours 3e après les arrêts des uns et des autres.
Ceci dit, Vettel n'avait pas course gagnée pour autant. Sur ce circuit piégeux, il n'a pas reproduit l'une ou l'autre de ces petites erreurs dont il est devenu un peu trop coutumier.

Du point de vue de la marque, la stratégie était la bonne.
Il y a 26 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
Pour sûr , nous rases ! ... sans blague c'est pour le championnat constructeur .
Toutes les équipes mentent , certains fans de la discipline sont des ZOZO.
Je crois plutôt que cela permet de remonter un peu le moral du numéro 5.
Nous ne sommes pas à un centime de franc près, chaque point compte c'est vrai . Même avec un certains kimi à l'époque, le championnat pilote déjà égaré, la scuderia avait aussi en vue le championnat constructeur parait-il.
En début de championnat ferrari avait oublier leclerc 2 ou trois fois, je crois ? Non ...
Bon ! bravo a eux pour le doublé , pour moi cet histoire de constructeur c'est du vent.
Au fait , mercedes qui demande à bottas de ralentir 3 secondes , afin que Lewis ne se retrouve pas derrière albon , eux aussi c'est pour le championnat constructeur ?
Les points comptent certes , avec Hamilton mercedes en voulait plus , et ferrari de son coté a choisi de privilégier vettel pour le gain de la victoire. Un avis parmi tant d'autres, également.
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim :
La question posée est précise :"comprenez-vous" et non pas "approuvez-vous"...

Il n'y a pas de scynisme à ce qu'une firme automobile privilégie le championnat des constructeurs à celui des conducteurs. Au vu des investissements, qu'il s'agisse de F1, d'Endurance, de rallye ou de formules de promotion, c'est la marque qui doit en tirer profit.

La plupart du temps, cette victoire coïncide avec celle d'un homme puisque c'est lui qui aura rapporté le plus de points.
Médiatiquement, c'est moins gratifiant : le pilote vainqueur est plus célébré que sa monoplace. Par contre, les défaites sont très souvent attribuées au châssis ou au propulseur.

Avec son retard actuel, Ferrari n'a d'autre choix que de gagner ET de priver Mercedes d'un maximum de points. Inutile ? Voire ... puisque malgré son matelas mathématique de points, Mercedes a recours à des actions similaires pour préserver ses intérêts.
Il y a 25 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
La salade composée de ferrari...

Bon , premièrement il n'y a pas lieu pour moi de prendre en compte d'aucune question . Un post sur le site mettait en évidence qu'il s'agissait tout de même pour ferrari de se positionner pour le championnat constructeur , ce qui n'est pas faux.
Ensuite , qui a écrit que le championnat constructeur c'était du cynisme , en tout cas , ce n'est certainement pas moi. Quant au fait , q'un pilote serait plus célèbre que sa monoplace , je ne crois absolument pas qu'il existe au monde , qu'un pilote serait au futur plus célèbre que la marque ferrari. Que la monoplace f1 ferrari. Pour d'autres écuries certainement, mais pas pour ferrari.
Peut être qui sait , avec la course hier, et une victoire de plus pour leclerc , mathématiquement il aura moins d'argent versé pour le championnat constructeur en fin de championnat.
Combien de sous-sous l'allemand a envoyé par la fenêtre , concernant ce même championnat constructeur cette année encore ? , malgré douze années de carrière en f1 . Rien que pour cela ferrari devrait privilégier leclerc . Si indéniablement leclerc dit qu'en effet qu'il avait à choisir pour sa stratégie , il n'y a plus débat.
Au vu des investissements , ils ont le droit de faire ce qu'ils veulent c'est vrai , comme le fait de choisir vettel hier pour la victoire, et par la suite venir raconter des salades. Machin , truc , devant , derrière ect...
Il y a 25 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Post intéressant de dahou ouabou@ .
L'undercut n'a de sens pour une voiture que s'il permet un gain de temps sur ses concurrentes et dans une course comme hier où les 5 premiers sont regroupés en 5 ou 6 secondes , le gain en place est conséquent .

Vettel s'arrête aux stands à plus de 3 secondes derrière Leclerc , par conséquent il fait un tour de moins en gommes usées et un tour de plus en gommes neuves , ce qui se traduit par un gain de plus de 3 secondes et il ressort juste devant Leclerc ! " On ne pensait pas que le bénéfice en temps serait aussi important " suivi de " l'essentiel est que Seb garde le moral dans l'intérêt de l'équipe " . Ben voyons , ça c'est de l'équité entre les pilotes dans l'intérêt de la marque ! C'est ce qui distingue le discours apaisant des Team-principaux sur le sujet et la réaction humaine du pilote qui a le sentiment d'avoir été dupé , trahi , spolié de sa victoire et qu'on s'empresse comme hier de censurer , en switchant la radio de Leclerc . Imaginez le chalumeau intérieur d'Hamilton qui a ressenti multiplié par 4 tours la colère de Leclerc , tant l'undercut de Bottas l'avait largué au point où Wolff demandait au Finlandais de ralentir de 3SECONDES au tour pour ne pas devancer Lewis après son arrêt . Ah ! ces ordinateurs qui prévoient les écarts en fonctions des arrêts étaient moins généreux sans doute .

Pas si sereins que ça Binotto et Wolff après course , le premier assommé par son doublé et satisfait par le résultat de ses pilotes , le deuxième qui plaque une interview de Canal+ pour courir derrière Lewis qui arrivait furieux dans son box . La magie des pros et ils sont pris en main pour ça , est que le lendemain toute pression est retombée et on se remet au travail . La meilleure solution contre les crampes d'estomac .
Il y a 25 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
@Marc Diskus.

Vous avez compris en filigrane le contenu de mon post. Depuis quelques années maintenant , lors du déroulement des courses de f1 le dimanche , quand les monoplaces sont en cortège solennel comme hier , le bénéfice se traduit en place.
Même chez le commerçant téléviseur allumé sans le son , tout le monde ou presque est au courant de ça. Que seb garde le moral dans l'intérêt de l'équipe , et que se serait une très bonne chose pour la marque,perso , je n'ai aucun problème avec ça , eh bien qu'ils le disent ou pas , mais surtout que les protagonistes de la f1 arrêtent quelques fois de nous raconter des salades.
Il y a 25 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
Pourquoi Ferrari devait faire rentrer Leclerc avant vettel? Je ne vois pas le sens dans un premier temps sauf s'ils ont eu une boule de cristal... En regardant, Vettel est sorti juste un petit mètre ou deux mètre maximun devant Leclerc, ce qui correspond à 0,2 à 0,3 sec d'avance... Je pense que même si Vettel a fait un très bon tour, mais il ne s'y attendais pas d'être devant ni les stratèges de Ferrari... Je ne crois pas à cette thèse que Ferrari voulait remonter le moral en lui laissant cette victoire... N'ignorant pas que Lewis était juste derrière Leclerc et pourquoi laisser un champs libre à Lewis dont ils ne connaissaient sa vraie vitesse dans cette condition... Ils étaient tous surpris des écarts de cet ondercut même son de cloche du côté Mercedes qui ont trop attendu en piste pour saisir une chance pour la victoire et le podium... Mercedes aurait dû vite réagir lorsqu'ils ont vu Leclerc perdre sa place pour faire rentrer tout de suite Lewis pour essayer de conserver au moins une place de podium, mais hélas!!! En grosso modo, Ferrari a tout bien fait à mon avis et le destin a écrit déjà la victoire pour Vettel, qui selon moi, est totalement méritée et loyale...
Il y a 24 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
@Alinnhomaya (salut) , moi je vois le sens de faire rentrer leclerc avant ou après vettel . Le but est que celui qui réalise la pole , ne doit pas voir son bénéfice se perdre autrement que par un dépassement en piste , et non par l'undercut. Si leclerc était furieux, il en connait sans doute la raison. Les teams disposent d'assez de moyens pour figer les positions.D'autant plus que dimanche dernier au niveau de la tête de course , c'est bien ferrari qui a offert le bal. Souvenez vous des courses entre Lewis et rosberg à l'époque , tant bien que mal encore dimanche dernier, mercedes a réussi encore celui-ci.
Et donc , leclerc aussi abat du travail de son coté dès le vendredi , en général , les pilotes et autres membres du team n'arrivent pas qu'en mode touriste dans l'ensemble des pays où se déroulent les courses. Je ne dis absolument pas que l'undercut est à chaque fois le fruit d'une man?uvre secrète de l'équipe pour faire perdre une position à l'un de ses pilotes , pour le coup celui de mercedes dimanche n'était même plus secret pour permettre à Lewis de gagner 2 positions (ou du moins conserver celui du départ ). Disons que les équipes disposent de la prépondérance et en général dominent le sujet en question. Je me permets le tutoiement , t'inquiète pas que vettel retrouve un p'ti peu le moral vu qu'il détient à présent le record sur cette piste en nombre de victoires, vu également aussi qu'il avait aidé pour le gain de la victoire des rouges en belgique.
Il y a 24 jours
Elf1
Elf1 :
@dahou ouabou, si Ferrari aurait voulu faire passer Vettel devant Leclerc, c'était plus facile de ralentir son changement de pneus avec 2 ou 3 seconde en plus.
Je me demande si ça a marché un peu par hasart
Il y a 24 jours
LH#44
LH#44 :
On a enfin découvert le mauvais côté de Charles
Il y a 24 jours
pignon
pignon :
un peu arrogant pour un presque rookie !
Il y a 24 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@dahou ouabou ( salut à toi aussi ),
Ce n'est pas la première fois en f1 que les stratèges sont confus et surpris dans leurs calculs qui ne reflètent pas toujours à 100% la réalité de la piste, vu que l'adhérence peut changer sans cesse... Nous vivons cette panne de calcul chaque année, que ça soit en qualif ou en course... Ce que Ferrari a fait dimanche, Mercedes le fait souvent avec Bottas s'il ne se suit pas directement pendant la course. Si Lewis mène la course et que Bottas se trouve en 3 ième ou 4 ième position, on le laisse rentrer premier, surtout si le concurrent direct de Lewis ne rentre pas encore au ravitaillement... Vettel a juste fait un tour phénoménal profitant de l'adhérence de la piste et des pneus neufs mais aussi du trafic libéré, qui lui a surpris lui-même et les stratèges de Ferrari... Le fait qu'il sorte à moins de 0,3 sec devant Leclerc ne peut pas être un fruit de manigance de la part de Ferrari pour le favoriser, même si la technique actuelle tend vers la perfection mais elle reste toujours une affaire humaine...De c?ur, beaucoup de fans et même Ferrari souhaitaient la victoire de Vettel pour le remonter le moral mais à ce coup là, elle a été acquise par une voie loyale et méritée selon moi, qui n'a rien avoir avec un petit favoritisme quelconque. Vettel aurait dû perdre 0,2 ou même 0,5 sec quelque part dans son tour de sortie et retrouver Charles Leclerc devant sans problème. Cette victoire a été destiné à Vettel comme certaines pôles positions improbables et phénoménales que nous voyons chaque année avec les grands pilotes... Pour moi, Ferrari a tout bien fait sans se rendre compte à l'instant, car faire rentrer Leclerc aurait tiqué Mercedes de changer leurs tactiques ou de calquer en faisant rentrer Bottas ou même Lewis, et peut-être qu'on aurait plus parler du doublé Ferrari... C'est décevant pour Leclerc qui réalise la pôle et un bon départ sur un circuit urbain et se laisser chiper sa place par son coéquipier qui était 3 ième... Mais, ce sont là des cas rares mais qui arrivent toutefois en f1 sans une mauvaise intention ou un favoritisme quelconque de l'équipe...
En f1,tout est possible dans les sens...
Il y a 24 jours
AP01
AP01 :
Ferrari a clairement privilégié Vettel à Singapour. Que Leclerc demande des explications et ne prenne pas bien l'undercut de Vettel est tout à fait normal. Il fait juste la démonstration qu'il n'a pas signé pour être le porteur d'eau de Vettel. Il n'est ni Barrichello, ni Massa, ni Raikkonen. Il veut se battre à la régulière et, à la régulière, il devait gagner dimanche.
Après, que Ferrari tente de sauver Vettel qui est en-dessous de tout depuis plusieurs saisons, laisse songeur... Même si l'hypothèse semble très peu probable à cette heure, j'adorerai que Leclerc rate le titre à cause des points perdus de la victoire à Singapour !
Leclerc n'est pas seulement l'avenir de Ferrari : il est le présent ! Vettel, lui, ne peut plus que se contenter des cadeaux de sa direction, tant il est largué par son "presque rookie" de coéquipier.

Leclerc et Verstappen font du bien dans un monde de la F1 totalement aseptisé et dont les protagonistes passent leur temps à mentir. Je m'en réjouis.
Il y a 24 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :


@Elf1 :Très Bonne illustration , sauf que quelquefois,je dirais que le passé se trouve devant, et que ferrari nous a fait un copier-coller 2017 avec kimi raikkonen.

@Alinnhomaya: Sans coup férir , "trafic libéré c'est tout au moins un calcul , pour le moins que l'on puisse dire. Le rapprochement que tu fais n'est absolument pas juste , car tu extirpes un élément capital, a savoir la configuration du circuit. Monaco ayant une même configuration que singapour , En 2016 par exemple , ni Hamilton , ni rosberg occupent la pole position , quand mercedes autorise le laissez-passer à Hamilton en course , c'est parce que nico n'est pas en pole position, (et c'est à peu près valable sur l'ensemble des courses). Mais, Restant sur la configuration circuit en question. A l'inverse chez ferrari , en 2017 à monaco , kimi est en pole et perd la course de la même manière que leclerc ce dimanche dernier à singapour. Le hasard fait très bien les choses, comme disent les grands-mères. Et pourquoi donc, kimi faisait lui aussi la moue sur le podium , les pilotes savent mieux que nous ce qui s'est jouer de l'intérieur. Du coté de mercedes la règle , elle est très claire ,et n'a pas changer depuis. Quand Lewis perd la pole au profit de valtteri qui se retrouve en tête , il sait pertinemment au cas ou la course se déroule normalement , que la victoire ne se fera pas autrement que par un dépassement sur piste, et vice versa pour valtteri. Même des fois, l'équipe va plus loin en interdisant aux pilotes de mener bataille.

Dimanche dernier , Ferrari avait largement les moyens de pouvoir garder leclerc en tête dans la mesure où la menace de l'adversaire n'était pas palpable, et ça d'ailleurs ils l'ont très bien compris. Avoir le regard sur l'adversaire certes ,mais Chez eux la règle n'est pas tout à fait claire.
Il y a 24 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alinnhomaya@
Ce que vous écrivez est plein de sens et de recherche d'objectivité dans les raisons qui ont conduit à la Victoire de Vellel Dimanche . Course solide , sans erreurs , un peu chanceuse mais méritée et sans favoritisme .

Personnellement , je ne me permets aucune critique concernant la stratégie de course des équipes , ceux qui en sont responsables seront gratifiés ou affligés de leurs décisions . Mais là ou je m'oppose à vous , en toute gentillesse , concerne justement le favoritisme d'un pilote ; Dimanche a été la 4ème fois cette saison où Charles Leclerc a été purement et simplement exclu de la stratégie de course de la Scuderia qui a donné priorité à Vettel dans la décision de l'arrêter au 19ème tour et de laisser Leclerc en dehors du coup . Peu importe que ça ait marché pour Vettel , ça aurait pu être insuffisant mais c'est le principe même du favoritisme qui me choque .

La défense des intérêts financiers et sportifs d'une équipe passe par toutes sortes de réflexions , de compromis , d'arrangements et tout ce qu'on ne sait pas . Là non plus je m'interdis de préjuger le travail de ceux qui ont la charge et l'avenir de plusieurs centaines de personnes entre leurs mains . Je dis simplement que l'intérêt sportif fond comme la banquise dans les équipes , au profit du profit ( si on peut dire comme ça ). L'éthique sportive a pris une claque monumentale Dimanche à la Scuderia quand Charles , remonté comme un réveil et comme les manches de sa combinaison , demandait un niveau de puissance 1-2 sur son PU pour réparer en piste les affres du destin . On aurait eu du spectacle et du sport à l'état pur avec un pilote pareil mais attention , on ne touche pas aux " évangiles " des décisions de l'équipe .

Mais vous avez raison , la F1 surprend comme un billet de loterie gagnant .
Il y a 24 jours
GV27
GV27 :
@ Pignon et LH44, aussi mauvais perdant que le pilote Mercedes,aperçu furieux en coulisse? Un vrai pilote doit être en colère quand il pense qu'il pouvait gagner,sinon cela s'appelle un porteur d'eau...(comme celui qui doit travailler pour battre son coéquipier mais doit ralentir si on lui demande gentiment de laisser son coéquipier devant). Vous voulez le monde des bisounours ou de la course?
Il y a 24 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
GV27@
En réponse à votre point d'interrogation , une bribe de l'article paru hier dans GP FANS .
"Hamilton était très échaudé à l'arrivée de ce Grand Prix. Revenu dans le garage Mercedes, Toto Wolff a été dans l'obligation d'interrompre son interview pour Canal+ afin d'aller voir son pilote."
Il y a 24 jours
Aifaim
Aifaim :
Plus de 300 votants à ce sondage soit 6 fois plus que le suivant sur les tops et les flops du GP de Singapour.
Comme quoi, rien de tel qu'un sujet polémique pour libérer l'envie de donner son opinion...
Il y a 23 jours
GV27
GV27 :
La décision est légitime pour Ferrari,mais pas pour le pilote respectant les consignes d'avant course. Les deux pilotes ont bien fait leur job, mais un seul peut gagner et dans l'optique d'avoir deux pilotes compétitifs, il aurait été contre productif de refaire passer Leclerc devant Vettel.
Personne ne parle du langage corporel des pilotes Ferrari mais cela respirait la tension depuis quelques GP. Ce GP permet à Ferrari de rappeler que Ferrari passe avant les pilotes.(car non, Vettel n'a pas été privilégié, c'était juste la meilleure stratégie pour Ferrari).
Il y a 23 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
C'est comme le pâtissier qui réussit à monter ses blancs ?ufs en neige, y ajoute de l'eau ensuite , puis verse aux autres ingrédients.
Il y a 23 jours
LH#44
LH#44 :
Leclerc aurait probablement gagné si il avait réellement fait la course pendant les 15-20 premiers tour au lieu de rouler comme une grand mère... il existe une pénalité pour pilotage excessivement lent.
Il y a 22 jours
Casper
Casper :
Tout ce remue ménage à propos d'une startégie gagnante m'étonne. Car au final ils font 1&2 ce qui est le mieux possible puisque les deux championnats sont pliés. Alors pourquoi devoir se justifier ? Parceque Lecelerc est la nouvelle coqueluche et que les médias ont hâte de vendre le duel verstappen le méchant VS leclerc le gentil ? assez curieusement le fait de demander à bottas de rouler moins vite pour ne pas doubler hamilton semble nettement moins commenté... Bref beaucoup de bruit pour rien, ferrari fait 1 &2 bien joué.
Il y a 22 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
La fin justifie les moyens ! Engrangeons les points constructeurs Mesdames et Messieurs , le point FIA est bien rémunéré , surtout quand les championnats Pilotes et Constructeurs sont pliés . Tout le monde le dit ! Pardon ? L'intérêt sportif de la course ? Les duels ? Les pilotes qui se défoncent pour la victoire ?.........Mais de quoi parlez-vous ?

Belle image dahou ouabou@ En pâtisserie , ça s'appelle aussi du gâchis ?
Il y a 22 jours
GV27
GV27 :
@LH44, stratégie copiée sur celle utilisée par votre grand mère au dernier GP2016... :) :)
Il y a 22 jours
AP01
AP01 :
@LH#44,
"Leclerc aurait probablement gagné si il avait réellement fait la course pendant les 15-20 premiers tour au lieu de rouler comme une grand mère... " Sauf que Leclerc a respecté les consignes de Ferrari qui lui a imposé ce rythme ! Existe-t-il une pénalité pour commentaire stupide ?
Il y a 21 jours
LH#44
LH#44 :
Je remarque que c'est un "crime" d'être fan de Mercedes et Hamilton pour GV27 et AP01. J'espère que vous ne souffrez pas de douleurs chroniques à force de les voir dominer ?
Il y a 21 jours
AP01
AP01 :
Elle est bien bonne celle-là @LH#44 !!! Rappeler que Leclerc a suivi la consigne de son écurie concernant son rythme en début de course fait de moi un anti-Mercedes et un anti Hamilton ???? Tu as pété un câble l'ami ?
C'est tout le problème avec les "fans" (qui vient de "fanatique" dont on connait la totale subjectivité...), dès qu'on ne considère pas leur pensées comme unique, il vous considère comme un individu à châtier ! C'est débile, d'autant plus que, selon moi, LH est le meilleur pilote des 25 dernières années avec Alonso.
Si aujourd'hui il y en a un qui doit "souffrir de douleurs chroniques" c'es toi qui voit les Mercedes ne pas gagner depuis le retour de la trêve estivale et avoir été éjecté du podium à Singapour...
Personnellement, même si j'espère qu'Hamilton battra la plupart des records de Schumacher (pilote et période que j'abhorre), je me réjouis de ne pas connaitre le vainqueur du GP dès le vendredi matin !
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim :
LH#44@,personne n'a fait la course comme vous dites sinon Leclerc aurait été largement dépassé à commencer par Hamilton. Ménager les pneus pour n'avoir qu'un arrêt à effectuer est devenu universel. Dans le cas contraire, Leclerc aurait subi trois ou quatre undercut...
Il y a 20 jours
milano
milano :
Bienvenue dans les contradictions de la F1 ou une course dit de sprint ne fais que ménager et rouler à l'économie de tout.
Il y a 20 jours
GV27
GV27 :
@LH#44
non je ne suis pas anti-Hamilton, seulement il faut rester lucide sur les faits,pas faire des commentaires puérils, dénués de toute analyse technique.Tout le peloton qui roule 12s moins vite que la pole, c'est que tous préservaient leurs pneus pour appliquer la stratégie,sinon ses poursuivants l'auraient attaqué...LH n'a pas tenté une attaque car lui aussi préservait ses pneus,c'est bien pour ça que ses attaques sont souvent faites en fin de relais ou fin de course....
Il y a 17 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.