> > > > Plus de batailles en Formule 1 : la FIA est plus tendre avec les pilotes !

Plus de batailles en Formule 1 : la FIA est plus tendre avec les pilotes !

Après plusieurs polémiques cette saison, notamment au Canada et en Autriche, on remarque désormais plus de batailles roue contre roue entre les pilotes ainsi que des contacts en piste plus fréquents pour le plus grand plaisir des spectateurs. La politique de la FIA semble être de moins pénaliser les pilotes de Formule 1.

© FIA - Des batailles plus libres en course© FIA - Des batailles plus libres en course

Cela n’a pas échappé aux fans de Formule 1, depuis quelques Grands Prix nous retrouvons de belles batailles en piste entre les pilotes. Une lutte acharnée se joue entre les équipes de pointe pour la victoire mais aussi entre les pilotes du milieu de tableau. Et cela n’est pas dû au hasard. En effet, la FIA a décidé de laisser plus de libertés aux pilotes pour se battre en piste. Il y a encore quelques mois, les pilotes étaient pénalisés lorsqu’il y avait un accrochage. Aujourd’hui, ces accrochages que l’on peut voir sont qualifiés « d’incident de course » et les pilotes ne sont donc pas pénalisés.

Cet assouplissement des règles vise à développer les batailles entre les pilotes. L’une des actions mise en place par la FIA afin de moins pénaliser les pilotes est le retour du drapeau noir et blanc. En effet, après discussions avec les équipes, il a été officiellement réintroduit au Grand Prix de Belgique cette année. Ce drapeau doit « être considéré par les pilotes comme l’équivalent du carton jaune au football » selon le directeur de course de la Formule 1 Michael Masi. Il a pour but d’avertir le pilote d’une conduite antisportive au lieu de le pénaliser.

Conséquence directe de cette liberté accordée, les pilotes sont plus agressifs et prennent davantage de risques lors de leurs tentatives de dépassement. Comme l’indique Romain Grosjean au micro de Canal+, « J'ai senti que les premiers tours, dans les dernières courses, ont été globalement assez agressifs ». Ce drapeau noir et blanc donne un avantage aux pilotes. Avant, l’unique manière qu’avait la FIA était de pénaliser les pilotes pour les avertir alors que maintenant, les pilotes savent qu’ils peuvent être plus audacieux car ils seront rappelés à l’ordre avant d'avoir une sanction. Cela promet des courses excitantes et du spectacle lors des prochains Grands Prix.


FIA Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.